LA GAZZETTE ST-JORYENNE...

Des infos, des infos, des infos et des infos ! Voilà ce que l'on peut trouver en vrac par ici, le tout, excusez du peu, rangé par ordre chronologique bien sur !
Si vous avez donc raté un épisode de la vie palpitante du clup saint-joryen, cliquez sur le mois qui vous intéresse pour avoir accès aux infos que vous désirez.

MAI 2012 / AVRIL 2012 / MARS 2012 / FEVRIER 2012 / JANVIER 2012 / DÉCEMBRE 2011 / NOVEMBRE 2011 / OCTOBRE 2011
SEPTEMBRE 2011 / AOÛT 2011 / JUILLET 2011 / Niouzes 2010-2011

 07.07.2012 : L'AG du Clup

Le samedi 30 juin dernier s'est tenu au stade municipal de St-Jory la traditionnelle fête du foot.
Malgré une météo chaude et agréable, il faut bien avouer que les participants étaient peu nombreux lors de cette journée qui prévoyait quelques parties de football, un petit tournoi de pétanque, un apéro de l'amitié, sandwiches le midi et repas copieux le soir mais aussi et surtout l'incontournable assemblée générale qui vient inexorablement clôturer la saison de chaque association.
Au menu : bilan de la saison "administrative" par Xavier Manzanares le Président, bilan sportif de l'école de foot par Daniel Dairé et bilan financier par Fabienne la trésorière.
Ceci nous a permis d'apprendre notamment que pour la saison prochaine, l'école de foot a mis en place une entente avec sa voisine de Gratentour, ceci afin de pallier les trous dans certaines catégories. Une initiative décriée d'un côté, approuvée d'un autre côté, mais certainement inévitable tant la concurrence des clups alentours est âpre et acharnée.
Après les questions diverses, l'ensemble du bureau est démissionnaire avant...d'être intégralement reconduit dans la même configuration. Nous aurons donc Fabienne en tant que trésorière (qui, au passage, s'acquitte plutôt bien de sa tâche) et Javier Manzanares avec la double casquette de Président - Secrétaire. Dur pour lui car le travail est important et il mériterait un peu plus de soutien dans cette tâche. Sinon, Michel Birabet et Yves Ciutat restent aussi vice-présidents. La saison prochaine se prépare donc déjà activement et l'ensemble des licenciés seraient bien inspirés de réaliser quelque chose de beau car la saison 2012-2013 abritera les...90 ans du clup putain !!!


La Fête du Foot ??? On pouvait pas la rater en passant devant le stade...


Le programme de la journée...


Après des heures sous le cagnas à s'occuper du barbecue, l'équipe des grilladins peut enfin se restaurer...

 07.07.2012 : Le tirage des poules...

Non, non, pas de panique, esesaintjory.fr ne connait pas avant tout le monde la composition des poules de championnat pour la saison 2012-2013...ç'aurait été trop beau.
Bref, tout ça pour dire que le fameux tirage, qui concerne les deux équipes seniors saint-joryennes, se déroulera le VENDREDI 20 JUILLET 2012 à 18h30 au siège du District Haute-Garonne Midi-Toulousain, à St-Jean.
Si ce week-end est connu pour être celui de la fameuse sortie du clup à Chalabre (dans l'Aude, 11), il n'en demeure pas moins que des représentants de l'ESE seront à coups sûrs du côté de St-Jean pour prendre connaissance des futurs adversaires des Rougébleus.
D'ici là, pensez à vos licences et à la préparation individuelle (qui va bientôt démarrer, plus d'infos en ligne très prochainement !) car le tour de Coupe de France va arriver très vite !!!

 25.06.2012 : Le tournoi des "Vieux" !

Bah ouais, faisait bien beau et bien chaud en ce samedi 23 juin 2012.
Un ciel bleu azur, un soleil ardent et mordant, une surface de jeu digne des plus belles pelouses de Ligue 1 et un esprit de compétition toujours présent mais variable en fonction des 8 équipes engagées. Le tournoi des vétérans de l'ESE Saint-Jory Football fut une belle réussite samedi après-midi, de quoi mettre du baume au coeur avant le triste quart de finale de la France en clôture de la journée.
Et pour une fois depuis plusieurs années, le trophée du tournoi n'est pas tombé dans l'escarcelle d'un représentant de Gratentour mais bel et bien dans celle d'une équipe saint-joryenne. Une chose assez rare pour être soulignée !
De toute façon, il ne pouvait pas en être autrement puisque la finale de la journée opposait deux équipes Rougébleus. En effet, d'un côté on retrouvait une formation montée par le coach de réserve senior, Gilbert Polato, qui s'est appuyé sur un noyau d'anciens avec Thami El Aroui, Fabrice Escoffres, Alain Badalucco, Laurent Amores, Jean-Brice Fontana et Vincent Boffo, le tout renforcé de Stéphane Amores, également ancienne gloire du clup !
En face, c'était l'équipe emmenée par le capitaine de l'équipe fanion des seniors saint-joryen, Patrick Mouret, qui se dressait. Abordant le tournoi trés sérieusement, avec coach en bord de touche et bidon de Powerade entre les matches, le Patpitaine saint-joryen, entouré d'Alexandre Sezerbakow (coach de l'équipe fanion seniors pour la saison qui vient de s'écouler), de Patrick Pichetto (ancien joueur du cru), de Yannick Simonella (saint-joryen de souche ayant fait une belle carrière en CFA) ou encore de Fabrice "Le cave" Lacave (entraîneur adjoint de Lardenne), le Patpitaine donc, remporta la mise 2 tirs aux buts à 1 (0-0 au terme du temps réglementaire).

Signalons également la belle prestation des "Boulets" saint-joryens, une équipe composée des vrais vétérans du clup avec, par exemple, Philippe Duhar, Pascal Verdier, Thierry Brembilla, Dimitri Ampen ou Stéphane Hank Ullman et qui se sont inclinés en demi-finale contre justement l'équipe gagnante.
Autre équipe, même époque, celle conduite par Michel Birabet qui s'était entouré de Pascal David, Patrice Fort, Thierry Bourrel, Philippe Birabet, Sébastien Pérez, Steve Pérez et Jérémie Pimpon Despons dans les bois. Au final, un tour de poule invaincu (trois nuls) et une défaite en match de classement qui ne fera pas oublier leur bon esprit et leur envie de s'amuser !

Désormais, il n'y a plus qu'à espérer que la météo et l'ambiance soient aussi beaux le samedi 30 juin 2012 à l'occasion de la fête du clup et de son Assemblée Générale !


L'équipe de Michel Birabet rappelle de bons souvenirs du passé !


Tiens, Jorge Campos (et ses maillots fluos) aurait-il fait son retour à St-Jory ???


Ah non, c'est Jérémie Pimpon Despons qui s'est improvisé gardien !! Il est content à côté de Tonton !


Eh non, ce n'était pas une blague, Pimpon a bel et bien joué dans les cages !! Et il a été élu "meilleur gardien flashy" du tournoi !


L''équipe de Gilbert, finaliste cette année mais qui échoue d'un poil de cul aux pénos....

 19.06.2012 : Bientôt la trêve, la vraie !

Eh ouais, l'Euro 2012 de football bat son plein, les entraînements perdurent encore un peu, le marché des transferts s'activent doucement mais surement en coulisse et l'été approche à grands pas !
Il sera alors temps de penser à la plage, aux apéros, aux barbecues, au Tour de France, aux Jeux Olympiques mais aussi un peu à la préparation individuelle d'avant saison ! Mais ça, c'est une autre paire de manches que nous vous présenterons le moment venu.
Car en attendant, il s'agira, pour le District Haute-Garonne Midi-Toulousain, de préparer les prochaines poules de championnat. Et à en croire le site www.foot31.fr, c'est pour le moment un sacré foutoir !
Pour ce qui nous concerne, l'équipe fanion saint-joryenne trouvera ses futurs adversaires dans la liste suivante : Frouzins II, TAC II (tiens tiens...), St-Orens II, Mondonville, Carbonne II, Lardenne, Gardouch, Gaillac, Lespinasse, Merville, Castanet III, Brax, Lavernose Le Lherm II, Rieux, Léguevin, Ramonville II, Grenade, St-Simon II, Hersoise, Lagardelle, FC Ouest, Aussonne II et....Pompertuzat vraisemblablement repêché au profit de Muret III forfait la saison dernière !
23 adversaires potentiels pour les saint-joryens avec quelques derbys ou assimilés en vue (Lespinasse, Grenade, Merville, Aussonne), quelques belles retrouvailles (TAC II, Brax) et toujours une belle poignée de lointains déplacements (Carbonne, Lagardelle, Gaillac Coq, Lavernose Le Lherm, Rieux, Gardouch).
RDV fin juillet pour le tirage des poules. En attendant, vous trouverez plus d'infos à cette adresse : Article Foot 31

MAI 2012

 14.05.2012 : Ce qu'il faut retenir de ce mois d'avril 2012

Après le gros mois chargé de mars 2012, celui d'avril aura été moins prolifique en événements. Mais malgré cela, il s'est passé pas mal de choses durant ce mois pascal et c'est à vous de dire ce qui vous a le plus marqué !
Date butoir : 20 mai 2012

 14.05.2012 : LES RESULTATS DU WEEK-END

Quatre minutes et cinquante secondes (4m50s). C'est le temps moyen qui sépare chaque but inscrit par Miremont contre Beaumont ce dimanche pour atteindre un hallucinant score final de 19 buts à 0 !! Après le (11-0) enregistré contre Gratentour, Beaumont bat ainsi son record de buts encaissés dans un même match et termine la saison avec 112 buts dans la musette. Dans ces conditions, terminer la saison avec un seul et unique forfait au compteur, c'est déjà admirable alors chapeaux à eux !
Sinon, 5 minutes entre chaque but, c'est aussi la base qu'avait choisi la réserve saint-joryenne pour démarrer son match contre Pompertuzat II. (4-0) au bout de 20 minutes, on se dirigeait vers un match tranquille. Mais la machine s'est enrayée en seconde période, heureusement sans conséquence puisque les troupes de Coach Gilbert l'emportent finalement (4-2) avec quelques belles séquences de jeu à la clé, ainsi que quelques beaux buts. Une performance à rééditer dés dimanche dans le dernier match de la saison, toujours à domicile, contre le Fousseret II.
L'adversaire n'était pas du même calibre pour l'équipe fanion avec la réception de St-Simon II qui possède encore un infime espoir de montée. Et cela s'est senti toute la première période dominée allègrement par les visiteurs avant un beau réveil saint-joryen lors de la seconde période durant laquelle les forces se sont inversées. Au final, les Rougébleus céderont dans les toutes dernières minutes sur une action cruelle (csc de Jordan Birabet) et assez discutable. Mais les saint-joryens n'ont pas démérités et ont montré un beau visage en 2ème mi-temps pour leur dernière sortie à la maison.
Quant à St-Simon II, s'ils repassent effectivement devant Eaunes au classement avec cette victoire, c'est uniquement du au fait qu'Eaunes est dans l'attente de la validation de sa victoire contre St-Jean II lors de la 19ème journée. Voilà pour la petite histoire.
Bon ben maintenant, il serait plutôt sympa de bien terminer à Aussonne samedi prochain, juste histoire de conserver cette 5ème place qui serait beaucoup plus présentable et appréciable pour les joueurs qu'un éventuel 8ème rang toujours possible selon les résultats de chacun.

 11.05.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Allez hop ! Après une petite coupure en ce début du mois de mai, c'est reparti pour le football avec les deux derniers RDV de la saison ! Et dimanche, c'est la dernière sortie à la maison pour l'équipe fanion qui aura fort à faire avec la réception du troisième St-Simon II, encore en lice pour l'obtention de la seconde place du classement synonyme d'accession en Excellence.
Mais en cette fin de saison, les organismes sont fatigués, l'envie est peut être moins intense suite à la quasi-certitude d'un maintien assuré et du coup, Coach Alex devra une nouvelle fois se mettre sur la feuille de match pour faire le 14ème. Bon, si son entrée est aussi efficace que lorsqu'il est entré en jeu à St-Jean, nous on prend de suite !
Pour le reste, Brice Bougel sera encore en réserve et c'est Quentin Legac qui en profite pour faire le chemin inverse. Et pour la suite, ce n'est que du classique maintenant.

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Quentin LEGAC, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Pierre DURIGON, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Alexandre SEZERBACOACH


Effet inverse en réserve puisque Coach Gilbert n'aura pas, pour une fois, à s'inscrire sur la feuille de match en guise de 14ème homme ! C'est assez rare pour être souligné et tout cela bien qu'Olivier Africain soit absent de même que Jérémie Noyelle blessé jusqu'à la fin de la saison.
Brice Bougel et Maxime Benech devraient former une dynamique paire de milieu de terrain alors que David Simon réapparait dans le groupe après le dérapage de Léguevin. Une bonne nouvelle pour Coach Gilbert qui pourra compter sur une solution offensive intéressante ! Et avec ses deux derniers match à la maison pour la réserve saint-joryenne, deux victoires sont attendues, d'autant plus que les adversaires à venir (Pompertuzat II dimanche, Fousseret II le dimanche suivant) paraissent largement abordables !

Gardien : Julien INTINI, Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Geoffrey ANDILLAC, Vincent BOFFO, Julien CHAUVET, Farid EL AROUI
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Brice BOUGEL, Thami EL AROUI, Florian FERRER, Jean-Brice FONTANA
Attaquants : David SIMON, Mounir OULOUM
Possible 14ème : Fabrice ESCOFFRES ou Mustapha KHATBI

 10.05.2012 : L'AGENDA DU WEEK-END

Les événements ont fait que la mise à jour du site fut quelque peu enrayée ces derniers jours.
Mais à l'aube de l'avant dernier week-end de la saison, nous revoici sur le pont pour préparer les deux dernieres rencontres de la saison.
Pour l'équipe fanion saint-joryenne ça commence avec la réception de St-Simon II, un toujours candidat à la montée ! Un adversaire pas facile donc, qui avait battu les saint-joryens (3-1) à l'aller en janvier dernier, et qui peut toujours espérer accrocher la deuxième place du classement d'autant plus que, dans le même temps, se jouera un décisif Pradettes (1e) - Eaunes (2e). Mais cette défaite, les Rougébleus voudront très certainement l'effacer en remportant une victoire pour la dernière sortie à domicile avant d'aller à Aussonne pour la dernière journée de la saison tout court.
De son côté, l'équipe réserve cherchera à définitivement se détacher du Grupetto qui ferme la marche de sa poule en cherchant à obtenir une sixième victoire cette saison face à Pompertuzat II qui le suit directement au classement. Car le maintien est assuré du côté de Coach Gilbert mais en recevant deux fois pour les deux derniers matches de la saison, ce sont plutôt des victoires pour l'honneur que ses troupes auront à coeur d'aller chercher.
Reste maintenant à savoir si la petite coupure de ce début du mois de mai n'aura pas trop coupé les jambes des saint-joryens...

 02.05.2012 : La saison prochaine se prépare déjà...

En marge de la superbe victoire (0-5) de l'équipe fanion sur le terrain de St-Jean (qui devrait lui assurer à 99% son maintien), la réception d'après match fut l'occasion de présenter aux joueurs présents le futur coach saint-joryen pour la prochaine saison 2012-2013.
En fait de coach, il s'agit plus précisément d'une doublette de coaches puisque Yves Ciutat, vice-président du clup cette saison et déjà entraîneur de l'équipe fanion la saison dernière et avant encore, reprend du service pour la saison à venir. Ne souhaitant pas reprendre seul, il sera associé à...Sébastien Pérez, ex-capitaine de l'équipe première, véritable légende vivante du clup, aujourd'hui contraint à stopper sa carrière de joueur en raison d'une blessure au(x) genou(x) mais en terrible manque de football !
Ce seront donc deux bi-coaches (mais pas des coaches bi) qui auront la charge de reprendre le flambeau laissé vacant par Alexandre Sezerbakow à l'issue de cette saison 2011-2012. Car Coach Alex fut un peu pour St-Jory ce que Luis Enrique fut à l'AS Roma, un entraîneur qui est arrivé au clup avec plein d'idées fraîches et nouvelles sur le jeu, qui a voulu s'appuyer sur une jeune génération talentueuse, mais dont les principes n'ont pas complètement suscité l'adhésion de tous. Il s'en ira donc sous d'autres cieux après les deux dernières journées de championnat, clôturant ainsi une étape saint-joryenne intéressante mais pas tout à fait concluante.
Un duo madrileno-catalan s'installera donc sur le banc saint-joryen la saison prochaine. Un peu comme si Mourinho et Pep Guardiola s'associaient pour entraîner l'Athletic Bilbao !
On a hâte de voir ce que cet attelage va donner la saison prochaine ! Ce qui est certain, c'est qu'on risque pas de s'ennuyer du côté de St-Jory !

AVRIL 2012

 29.04.2012 : LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Après un week-end à double victoire le dimanche précédent, la rebelote ne fut pas de mise en ce dernier rendez-vous du mois d'avril 2012.
Samedi soir, au cours d'un difficile déplacement à Verfeil, une équipe de haut de tableau qui peut encore espérer accrocher la montée, les réservistes saint-joryens ont réussis à faire illusion les trente premières minutes de la première mi-temps et lors du dernier quart d'heure du match. Pas suffisant donc pour obtenir un résultat positif car la baisse de régime affichée le reste du temps leur fut fatale avec deux buts "malchanceux" encaissés dans cet intervalle.
Malgré cette défaite quatre buts à deux, les Rougébleus sont déçus mais pas abattus. Certes, s'incliner fait toujours râler mais l'état d'esprit durant ce match fut toujours positif et le jeu proposé a permis à chacun de se faire plaisir un minimum dans cette partie. Et avec le maintien dans la poche pour la réserve saint-joryenne, le plaisir était bel et bien l'objectif numéro un de Coach Gilbert à l'orée de cette fin de saison éprouvante.
Du côté de l'équipe fanion, la victoire était impérative sur la pelouse en plastique de St-Jean ce dimanche après midi. Car le maintien, bien qu'en bonne voie, n'est pas complètement assuré. Et la perspective de devoir jouer St-Simon II et Aussonne II lors des deux ultimes sorties pour assurer sa présence à ce niveau la saison prochaine n'est pas la meilleure situation possible dans une fin de saison assez compliquée du côté saint-joryen.
Compliquée, car pour cette partie, le groupe était réduit plus qu'au minimum puisque Coach Alex a du endosser le numéro 13 pour compléter l'effectif réduit à seulement 12 unités. Heureusement, dans le camp d'en face, la situation n'était pas meilleure puisque St-Jean II devait faire face à une multitude de suspension après sa dernière sortie à Eaunes ponctuée de 4 expulsions.
Dans ce duel d'équipes qui a mal à son groupe, St-Jory s'en tire superbement avec une victoire écrasante qui s'est dessinée en fin de course. Deux victoires consécutives en équipe fanion, on avait plus vu cela depuis le mois de décembre 2011 (victoires sur la Hersoise et Lagardelle) et cela arrive au meilleur moment pour offrir un peu plus de sérénité avant de recevoir St-Simon II toujours en course pour la montée. A condition de résoudre d'ici là les problèmes d'effectif...

 27.04.2012 : Les groupes pour les matches du week-end...

Bon ben après la belle victoire du week-end dernier contre Lagardelle, l'opération maintien se poursuit ce dimanche avec un déplacement à St-Jean, un mal classé.
A cette occasion, le groupe enregistre le retour du Patpitaine Patrick Mouret, de même que celui de Maxime Benech et une apparition surprise avec la présence de Farid El Aroui. Un groupe de 13 joueurs donc, sans Brice Bougel ni Jérémie Noyelle, envoyés tous deux en réserve sans doute pour renforcer cette équipe qui lutte pour se maintenir...
Le groupe pour le match de dimanche 15h à St-Jean (sous réserve de modifications tout à fait possible au dernier moment) :

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Farid EL AROUI, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Jérémie DESPONS, Pierre DURIGON, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN


Avec tout ça, Coach Gilbert se retrouve avec un joli effectif sur le papier pour son déplacement à Verfeil, une équipe du haut de tableau qui possède encore un infime espoir de montée en division supérieure.
Car oui, l'équipe réserve récupère Quentin Legac après deux sorties en une, Jérémie Noyelle en manque de temps de jeu en équipe fanion et le lutin Brice Bougel en manque de....ben on sait pas. Avec tout ça, Coach Gilbert dispose d'une belle équipe sur le papier qui n'a pas beaucoup à envier au groupe présenté ci-dessus. Des renforts qui s'inscrivent sans doute comme une volonté des dirigeants saint-joryens d'assurer le maintien du côté de l'équipe réserve. Chose bien étonnante, puisque pour cette équipe, le maintien est un peu mieux engagé que pour l'équipe première. En effet, en deuxième division, seuls les deux derniers seront relégués à l'étage inférieur alors qu'en première division, les trois derniers descendent ainsi que le moins bon 9ème sur les deux poules.
Bon, en fait, on comprend pas vraiment parce que en vrai (comprendre : selon le règlement du championnat), l'équipe réserve est mathématiquement sauvée. Bon, toujours est-il que l'équipe réserve se présentera comme suit samedi soir à 20h à Verfeil :

Gardien : Julien INTINI
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Julien CHAUVET, Fabrice ESCOFFRES, Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Vincent BOFFO, Brice BOUGEL, Thami EL AROUI, Jean-Brisse FONTANA
Attaquants : Florian FERRER, Jérémie NOYELLE, Mounir OULOUM

 25.04.2012 : On en parle dans la presse...

La partie entre St-Jory et Lagardelle de ce dimanche 22 avril 2012 fut choisie pour être l'affiche détaillée des experts du site www.foot31.fr !
Photos, résumé de match, actions, réactions, toutes les étapes du parfait petit reporter sont présentes dans cet article qui serait digne de figurer au générique de Téléfoot ! Et pour une fois que les saint-joryens sont à l'honneur, ne boudons pas notre plaisir !
Lire l'article...

 23.04.2012 : LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Deux victoires le même week-end pour les deux équipes seniors saint-joryennes, on avait vu ça qu'une seule fois au cours de cette saison et ça remonte au dimanche 04 décembre 2011 ! Ce jour là, déjà à la maison, l'équipe fanion battait la Hersoise (2-0) et la réserve disposait (1-0) de Léguevin II. Bon, faut dire qu'avec seulement 5 petites victoires au compteur pour la réserve, c'était pas évident de réaliser le doublé mais ce dimanche jour d'élection présidentielle, les Rougébleus (tiens, comme les couleurs politique dominantes...) ont fait les choses bien.
L'équipe réserve de Coach Gilbert a tout d'abord montré la voie au terme d'une partie déborbante de solidarité, de plaisir, de collectif et d'un peu de talent aussi ! Au final, St-Jory, 10ème avant le match, met une fessée (4-0) à Gratentour, le 4ème du classement. Une victoire sur un score inattendu mais finalement pas immérité et qui permet à St-Jory de dépasser Pompertuzat II au classement et qui s'offre un peu d'air dans la lutte pour le maintien. C'est que la veille, Fousseret II avait mis la pression en l'emportant (1-2) à Lespinasse II, ce dernier étant désormais à portée de fusil des saint-joryens !
Le prochain déplacement à Verfeil sera périlleux face à une formation qui peut encore croire en la montée, mais avec un état d'esprit similaire, St-Jory pourra espérer ramener quelque chose de ce déplacement.
Derrière ce festival, l'équipe fanion a également retrouvé des couleurs en devenant la véritable bête noire de Lagardelle cette saison ! Victorieux (0-2) à l'aller, les saint-joryens ont remis le couvert ce dimanche pour le retour et sur le même score (2-0). La meilleure défense de la poule aura donc encaissé 28,54 % de ses buts (4 sur 14) contre St-Jory ! Pas mal !
Et en plus ce coup-ci, les saint-joryens ont réussi à terminer le match sans prendre de but ! Un cleansheet, on avait plus vu ça depuis le 10 décembre 2011 lors du match aller contre...Lagardelle ! Décidemment.
St-Jory se devait de l'emporter ce dimanche, l'état d'urgence avait même était décrêté. Mission accomplie pour cette première étape mais il s'agit désormais de ne pas se contenter de cela et poursuivre le travail lors de la prochaine étape à St-Jean.
Avec ce que l'on a pu voir ce dimanche sur le terrain, il ne devrait pas y avoir de problème.

 20.04.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

C'est toujours la même rengaine qui revient. Les différentes absences vont une nouvelle fois dicter la constitution des groupes pour ce week-end.
Ainsi, pour l'équipe une, Coach Alex devra faire sans son capitaine Patrick Mouret qui bosse dimanche, sans Julien Doudoux ni Mounir Ouloum convoqués avec la réserve et sans Nicolas Africain absent.
Du coup, Quentin Legac reste dans le groupe après une première sortie plutôt réussie tandis que Jérémie Despons revient de blessure.

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Quentin LEGAC, Morgan MILAN
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Pierre DURIGON, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Jéréme NOYELLE


Du coup, Coach Gilbert se voit par conséquent renforcé par les présences Julien Doudoux et Mounir Ouloum. En revanche, côté défense, l'absence de Legac (appelé en une) créé un petit vide alors que le recours à Farid El Aroui (qui n'a pris que deux matches de suspension) doit encore être validé.
Les incertitudes demeurent encore nombreuses mais une chose est certaine : le groupe sera homogène et solidaire !

Gardien : Julien INTINI
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Julien CHAUVET, Fabrice ESCOFFRES
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Thami EL AROUI, Florian FERRER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Mounir OULOUM
Probables, Incertains, Possibles... : Maxime BENECH, Farid EL AROUI, Jean-Brice FONTANA, Mustapha KHATBI, Gilbert POLATO

 20.04.2012 : Coach Alex annonce son retrait à la fin de saison

Le temps était à l'orage hier soir lors de l'entraînement du jeudi. Oui, les gros nuages gris avancèrent doucement mais surement pour finir par déverser leur fiel sur St-Jory.
Au même moment, l'ensemble des joueurs présents se sont rassemblés dans les tribunes à la demande de Coach Alex, entraîneur de l'équipe fanion saint-joryenne. Après un petit topo sur la fin de saison, les 4 matches qui restent à disputer et le maintien à assurer, Alexandre Sezerbakow a donc annoncé qu'il ne poursuivrait pas l'aventure saint-joryenne la saison prochaine.
Malgré tout content d'avoir vécu cette aventure, Coach Alex déplore un manque d'investissement et de sérieux de la part des joueurs saint-joryens, notamment à travers une assiduité aux entraînements peu en rapport avec les objectifs annoncés.
Dommage car les entraînements proposés par Coach Alex sont des plus intéressants avec des exercices inédits à St-Jory et variés. Peut-être lui a-t'il seulement manqué d'un peu de soutien ou d'un adjoint qui aurait pu le soulager et l'aider dans certains moments délicats. Car côté assiduité, celle-ci ne fut pas meilleure la saison passée avec pourtant une lutte jusqu'au bout pour la seconde place. Bon, c'est sur qu'après, au niveau supérieur, ç'aurait été une autre paire de manches pour se maintenir dans ces conditions...
Maintenant, comme il l'a dit lui même, il reste 4 matches à jouer pour assurer un maintien indispensable et continuer à passer d'agréables moments de football à St-Jory. Et cela dés dimanche face à Lagardelle. Avec Coach Alex.

 19.04.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre rendez-vous incontournable pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

St-Jory lance l'opération maintien en recevant : LAGARDELLE
Les temps sont durs à l'ESE St-Jory en cette fin de saison 2011-2012...pourtant, à l'issue du match aller contre Lagardelle, qui déboucha sur une convaincante victoire (0-2) à l'extérieur, St-Jory pointait au troisième rang du classement, légitimant ainsi ses ambitions de montée.
Mais à l'heure d'accueillir ce même adversaire, Lagardelle donc, la donne a changé. St-Jory est depuis passé dans un le monde parrallèle de la lutte pour le maintien, tandis que le club de la Comunauté de Communes Léze-Ariège-Garonne poursuivit tranquillement son petit bonhomme de chemin pour se classer actuellement 4e de la poule, à 7 points seulement de la seconde place.
Faut dire qu'avec un parcours assez régulier ponctué de 7 victoires, 7 nuls et seulement 4 défaites, les lagardellois affichent un bilan sympathique d'autant plus que depuis le début de la saison, ils évoluent quasiment à l'extérieur puisqu'ils jouent sur le terrain de Noé ! Et si les 12 petits buts encaissés en 18 parties (3 fois moins que St-Jory !) en font largement la meilleure défense de la poule (et même la seconde de tous les championnats du district !), son attaque à 21 buts la place dans la catégorie des mauvais élèves en étant la 4e plus mauvaises attaque, soit 1,17 but/match. Et avec 6 buts seulement inscrit en 8 déplacements, le ratio chute même à 0,75 but/match.
Ok, mais avec seulement 5 buts encaissés en autant de déplacements, ça fait une moyenne de 0,63 but encaissé / match... Pas étonnant que Lagardelle n'ait perdu que deux fois à l'extérieur (Hersoise 2-1, Pradettes 1-0), fait quatre matches nuls "petits" (St-Simon 0-0, Eaunes 1-1, Pompertuzat 0-0 et St-Jean 1-1) pour deux victoires étriquées (Auterive 0-2 et Aussonne 0-1).
En résumé, Lagardelle est une formation solide qui encaisse peu et marque peu de buts, qui a plutôt bien accroché les équipes de haut de tableau mais dont la particularité est que finalement, tout cela ne paye pas énormément en terme de points ; son bilan à l'extérieur ne représentant que 39,13 % de son total de points (46,34 % pour St-Jory).
Ainsi, bien qu'ayant des trajectoires assez différentes depuis leur rencontre du match aller, St-Jory et Lagardelle ne sont finalement pas si éloignés que cela. Sur leurs 5 dernières rencontres, St-Jory reste sur une victoire, deux nuls, deux défaites pour un cumul total de 10 points. Lagardelle enchaina deux victoires, deux nuls et une défaite pour seulement 13 points au final, guère plus que les saint-joryens donc. La seule différence étant que les lagardellois, sur ces 5 parties, ont inscrit seulement 5 buts et en ont encaissé que 2, alors que les Rougébleus en ont marqué 11 et encaissé 15 !
Bon, ouais, on insiste sur les buts marqués et les buts encaissés mais il faut avouer que c'est vraiment l'aspect qui départage deux équipes finalement pas si éloignées que cela au classement. Car d'un point de vue psychologique, avantage à Lagardelle qui n'a quasiment plus rien à jouer dans ce championnat alors que St-Jory doit impérativement obtenir un résultat à domicile pour assurer un maintien tout de même en bonne voie.
En définitive, jouer Lagardelle, c'est un peu comme jouer le Téfécé : une équipe emmerdante, avec une solide base défensive mais un impact offensif limité, un jeu parfois "viril" et certainement une sérieuse envie d'effacer le revers subit à domicile lors du match aller ! Et comme par hasard, Lagardelle remporta son dernier match (3-0), tout comme le TFC hier soir contre Lyon !
Emmerdante on vous dit cette équipe !

L'équipe réserve saint-joryenne cherchera à se racheter dans le derby face à : GRATENTOUR
C'est qu'avec son match gagné sur tapis vert contre Lespinasse II en match avancé de la 18ème journée (3-0 au lieu d'un nul 1-1 sur le terrain), Gratentour ne se retrouve plus qu'à deux points de la seconde place et trois de la première, des places toutes deux significatives de montée au niveau supérieur ! Car oui, l'ambition du voisin gratentourois est bel et bien de retrouver le niveau supérieur, lui qui a chuté de niveau deux années consécutives.
Et alors qu'on le croyait moribond et distancé (6e) en janvier 2012 au sortir d'une défaite à Brax, revoilà Gratentour dans la course au moment de se déplacer en terres saint-joryennes. Des saint-joryens qui sont à leur tour plutôt moribonds, surtout après une sortie désastreuse le week-end précédent à Léguevin.
Mais il est inutile de revenir une énième fois sur cet épisode douloureux car il faudra se reconcentrer pour repartir sur des bases saines afin d'obtenir des points contre Gratentour, dimanche à 13h !
Tout d'abord parce que le maintien n'est pas encore mathématiquement assuré et que c'est par des résultats à domicile qu'il s'obtiendra. Ensuite, parce que le match aller laissa un goût amer dans la bouche de Coach Gilbert et de plusieurs joueurs présents ce soir, à cause déjà de comportements indélicats de certains joueurs. Et enfin parce que l'élément le plus sérieux et le plus régulier de la réserve saint-joryenne, Olivier Africain, est un ancien de la maison Gratentour et qu'il a à coeur de faire quelque chose de bien contre son ancien clup ! Et rien que pour cette dernière raison, les Rougébleus se doivent de s'appliquer dimanche !
Alors, certes, la tâche ne sera pas facile car St-Jory n'a plus gagné depuis le 26 février dernier contre Cadours (3-0) et enchaina depuis 2 défaites et 4 résultats nuls. Dans le même temps, leur futur adversaire se ragaillardit avec 5 victoires et 1 nul ! Une différence de trajectoire éloquente, surtout si l'on prend comme point de comparaison la stratosphérique victoire de Gratentour à Beaumont par 11 buts à 0 et le miraculeux match nul 2 à 2 obtenu par les saint-joryens chez le même adversaire le week-end d'après !
Bon, c'est un peu réducteur car les Rougébleus pratiquèrent, sur certains matches, du jeu bien appliqué qui aurait du leur permettre d'avoir un peu plus de points dans la besace qu'actuellement. Mais cela passe par un rigoureux respect des consignes de Coach Gilbert, par un esprit collectif sans faille et par un investissement sans calcul de la part de chacun.
Tout ceci, les saint-joryens réussirent à l'appliquer plus ou moins bien jusqu'au match de Léguevin, ce qui leur a notamment permis d'obtenir de beaux résultats comme ces nuls chez le leader Villemur ou le prétendant à la montée Brax II.
Donc avant de se concentrer sur un adversaire que tous les saint-joryens connaissent pour l'avoir affronté à maintes reprises ces dernières années, c'est donc sur eux-mêmes qu'ils devront se concentrer pour retrouver des sensations, du jeu et de la solidarité sur le terrain.
Un résultat dimanche contre Gratentour passe donc essentiellement par là. Parce que pour le reste, les Rougébleus sont pas plus cons que les autres et savent taper dans un ballon....

 19.04.2012 : Résultats du sondage...

C'est peut-être un des effets de l'arrivée imminente du premier tour de l'élection présidentielle, mais toujours est-il que la participation au dernier sondage a vu sa participation grimper de 13 à 23 votes (Waouw !), soit une progression de 43,48 % !
Faut dire que l'activité et les événements ont été beaucoup plus importants au mois de mars 2012 qu'au cours du mois de février 2012.
Si la proposition "L'entraîneur des Pradettes qui se fait virer" n'a récoltée aucun vote, avec 4 % des suffrages (1 vote), "Brice qui joue gardien de but" se classe donc en 5ème position. Pourtant, ses performances à ce poste ont été plus qu'honnêtes pour un type qui joue plutôt milieu de terrain défensif.
Juste devant, avec 2 voix et 9 % des votes, on retrouve "Les trois nuls consécutifs de l'équipe réserve sur le même score (2-2). Ce qui nous laisse penser que les mecs de la réserve n'ont pas du voter. Ou alors qu'ils ont plutôt été tentés par la proposition "Julien Intini qui joue gardien de but" (c'était à Brax pour une très bonne sortie !) qui récolte 4 votes et donc 17 % des avis, tout comme "La soirée déguisée du 31 mars" qui recueille le même nombre de voix.
Enfin, la proposition qui arrive en tête de ce sondage est une proposition sérieuse et pleinement sportive puisqu'avec 12 voix et 52 % des suffrages, "Les 16 buts encaissés par l'équipe une en 5 matches" se classe largement en tête de ce mini-sondage tout pourri ! Finalement, ce serait pas ça le problème, que tout le monde se prenne trop au sérieux, même dans un sondage tout nase tout pourri ?

 18.04.2012 : Résultats du sondage...

C'est peut-être un des effets de l'arrivée imminente du premier tour de l'élection présidentielle, mais toujours est-il que la participation au dernier sondage a vu sa participation grimper de 13 à 23 votes (Waouw !), soit une progression de 43,48 % !
Faut dire que l'activité et les événements ont été beaucoup plus importants au mois de mars 2012 qu'au cours du mois de février 2012.
Si la proposition "L'entraîneur des Pradettes qui se fait virer" n'a récoltée aucun vote, avec 4 % des suffrages (1 vote), "Brice qui joue gardien de but" se classe donc en 5ème position. Pourtant, ses performances à ce poste ont été plus qu'honnêtes pour un type qui joue plutôt milieu de terrain défensif.
Juste devant, avec 2 voix et 9 % des votes, on retrouve "Les trois nuls consécutifs de l'équipe réserve sur le même score (2-2). Ce qui nous laisse penser que les mecs de la réserve n'ont pas du voter. Ou alors qu'ils ont plutôt été tentés par la proposition "Julien Intini qui joue gardien de but" (c'était à Brax pour une très bonne sortie !) qui récolte 4 votes et donc 17 % des avis, tout comme "La soirée déguisée du 31 mars" qui recueille le même nombre de voix.
Enfin, la proposition qui arrive en tête de ce sondage est une proposition sérieuse et pleinement sportive puisqu'avec 12 voix et 52 % des suffrages, "Les 16 buts encaissés par l'équipe une en 5 matches" se classe largement en tête de ce mini-sondage tout pourri ! Finalement, ce serait pas ça le problème, que tout le monde se prenne trop au sérieux, même dans un sondage tout nase tout pourri ?

 15.04.2012 : LES RESULTATS DU WEEK-END

Au terme d'un match fou du côté de la Cité de l'Hers, les saint-joryens sont parvenus à accrocher un nul en toute fin de match. Pourtant, si le nul est plutôt logique entre St-Jory et son hôte du soir la Hersoise, le déroulement du match laissait penser que St-Jory pouvait l'emporter tant les débats étaient serrés.
Maintenant, ce qui est sur, c'est que les Rougébleus ont bien fait de ne pas perdre car derrière, le FC Ouest revient fort en éclatant Pibrac II (4-1) sur sa pelouse. Pibrac II, premier relégable, qui pointe maintenant à six longueurs de St-Jory. A quatre matches de l'arrivée, ce bon résultat est encourageant pour l'obtention du maintien.
Mais lorsqu'on voit St-Simon II batre Eaunes (2-1) et Aussonne II accrocher les Pradettes (1-1), on se dit quand même que St-Jory aurait pu être un acteur du haut de tableau.
Pour les hommes de Coach Gilbert, le haut de tableau, il n'y ont pas pensé très longtemps puisqu'ils doivent maintenant redresser la barre lors des 4 dernières sorties afin de redorer un blason terni par la rouste reçue à Léguevin. Car au-delà du score (5-1), c'est surtout le comportement de certains joueurs Rougébleus qui ont gonflés les esprits.
Il va falloir trancher dans le vif pour montrer un visage décent lors de la réception de Gratentour le jour du premier tour de l'élection présidentielle.
Heureusement, les derniers jouant contre les premiers, c'est le statu quo au classement pour St-Jory. Un coup dans l'eau quoi !

 13.04.2012 : Les groupes PROBABLES pour les matches du week-end

Des absences, des absences et des absences. Tel est le crédo et le dilemne à résoudre pour Coach Alex en vue du déplacement samedi soir du côté de la Cité de l'Hers.
Car il faudra faire sans Julien Doudoux (raisons personnelles), ni Jérémie Despons (blessé) ainsi que sans Mounir Ouloum et Kokou Blewussi. Quelques incertitudes planent toujours sur le groupe final mais l'on sait déjà qu'il verra apparaître en son sein Quentin Legac pour sa première apparition en équipe une.
Le groupe :
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Fabrice BOUILLER, Quentin LEGAC, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Brice BOUGEL, Pierre DURIGON, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE


Comme vu plus haut, le casse-tête est exactement le même pour Coach Gilbert en équipe réserve qui doit concocter un groupe pour aller jouer à Léguevin mais avec un effectif plus que réduit. Il voit donc partir Quentin Legac en équipe première tandis qu'il doit se passer de Laurent Amores et Mustapha Khatbi tous deux blessés, de Jean-Brice Fontana (absent) et de Farid El Aroui suspendu.
Avec tout ça, reste plus grand monde pour construire une équipe même si la case "Probables, incertains, possibles..." peut laisser espérer quelques améliorations. Dommage que tout cela repose sur des incertitudes.
Le groupe :
Gardien : Julien INTINI, Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Julien CHAUVET
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Thami EL AROUI, Mounir OULOUM, Gilbert POLATO
Attaquants : Florian FERRER, David Tarto SIMON, Anthony Péké VIEIRA
Probables, incertains, possibles... : Kokou BLEWUSSI

 12.04.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre rendez-vous incontournable pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

  Pour la reprise post-Pasquale, St-Jory se déplace à la : HERSOISE
Deux semaines après la (nouvelle) déconvenue subie à domicile (défaite 2-4 contre FC Ouest), et après une pause Pasquale bien méritée, les Rougébleus retrouvent le championnat ce samedi soir avec un délicat déplacement chez les toulousains de la Cité de l'Hers.
Délicat car suite à un enchainement de contre-performances, St-Jory ne possède désormais plus que 5 points d'avance sur le premier relégable, Pibrac II. Et délicat aussi parce que la Hersoise à domicile, c'est du lourd avec 6 victoires, 2 défaites, 20 buts inscrits, 9 buts encaissés en huit parties ! Ce qui nous fait donc 26 points remportés à domicile sur 43 en tout, soit 60,47 % de leur total de points ! Et les deux seules équipes qui sont parvenues à s'imposer sur le terrain des toulousains ne sont autres que d'autres toulousains puisqu'il s'agit de St-Simon II (0-2, 3e journée) et, dernièrement, du leader les Pradettes (0-1, 16e journée).
Tiens tiens, les deux seules formations à s'être imposées sur le gazon synthétique de le Hersoise sont comme par hasard deux équipes qui ont aussi l'habitude d'évoluer sur un terrain synthétique (même si à St-Simon on joue sur l'herbe, on s'entraîne sur synthétique). Bon ben voilà, le cadre est posé et qu'on le veuille ou non, ces gazons synthétique jouent les trouble-fêtes dans ce championnat en déstabilisant les équipes n'y étant pas habituées.
Mais du côté saint-joryens, on a d'autres chats à fouetter que de se soucier de la surface de jeu. Car avec 16 buts encaissés lors des 5 derniers matches et une série de deux défaites consécutives en cours, il s'agira avant tout de retrouver d'abord une défense imperméable (marque de fabrique des saint-joryens depuis des lustres !), et ensuite, la confiance qui siégeait dans cette équipe avant la trêve de Noël en décembre 2011 ou même entr'aperçue encore au tout début du mois de janvier 2012.
Car au fil des bananes reçues (3 fois 4 buts encaissés dans un match), cette confiance s'est étiolée et certains éléments semblent jouer la peur au ventre. Pourtant, la qualité est là, la jeunesse est là, la fougue est là, le talent est bien là, il suffit juste aux saint-joryens de retrouver la recette de la mayonnaise qui était bien montée en fin d'année 2011.
A n'en pas douter, cette mini-coupure, après un marathon de 6 matches consécutifs, aura fait du bien aux têtes Rougébleus qui auront pu s'oxygéner comme il faut, et même travailler le physique en partant à la recherche des oeufs de Pâques !
C'est que derrière, les quatre derniers jouent entre eux. Alors un résultat négatif des hommes de Coach Alex face à la Hersoise pourrait les faire basculer dangereusement vers une zone rouge que St-Jory n'a plus cotoyé depuis quelques saisons maintenant. Mais ce qui est bien avec les saint-joryens, c'est que dos au mur, dans la difficulté et face à un adversaire de qualité, ils savent toujours trouver l'énergie nécessaire pour frapper là où on ne les attends pas !
Samedi soir à cité de l'Hers ? Chiche !

La réserve de St-Jory ouvrira le bal en se déplaçant à : LEGUEVIN II
A côté de sa grande soeur l'équipe fanion, le déplacement de l'équipe réserve saint-joryenne en terres léguevinoises n'en revêt pas pour autant une importance moindre.
Car là aussi il est question de maintien et le petit matelas de points que comptent les troupes de coach Gilbert sur leurs poursuivants n'est tout de même pas assez conséquent pour se la couler douce lors des 5 dernières parties. Faut dire que les Rougébleus de la réserve ne sont pas toujours récompensés de leurs efforts puisque sur au moins trois de leurs quatre derniers résultats nuls consécutifs, les quatre points de la victoire auraient du tomber dans l'escarcelle saint-joryenne. Seulement voilà, avec des "si" tout serait beaucoup plus facile et cela n'a pas été le cas ! Du coup, Coach Gilbert devra à nouveau haranguer ses troupes pour rapporter un nouveau résultat positif de Léguevin.
Léguevin, c'est une équipe qui vient de perdre à domicile contre Verfeil (1-2) lors d'un match en retard de la 12e journée, qui compte à ce jour 8 gros points d'avance sur St-Jory et qui occupe une tranquille 6ème place. Il fut un temps où Léguevin pouvait légitimement envisager la montée. Mais depuis, les léguevinois ont connu quelques résultats en dent de scie qui les contraint désormais à rester dans le ventre mou de ce championnat. Car Léguevin, c'est quand même une équipe capable d'aller l'emporter (0-2) sur le "terrain" du leader Miremont, mais également une équipe capable de s'incliner (3-2) sur le "terrain" de Cadours !
Une certaine irrégularité de résultats qui laisse penser que les saint-joryens ont un bon coup à jouer dans ce match, eux qui ont retrouvé une certaine solidité et continuité ces derniers matches, et eux qui sont plutôt à l'aise dans ce coin là du département (résultat nul 2-2 chez le voisin Brax II).
Mais la partie sera dure car Lèguevin gagne (8 fois) ou perd (7 fois) mais ne fait quasiment jamais de nuls (2 en 17 journées). Seulement voilà, il faut savoir que si Léguevin s'incline presque aussi souvent que St-Jory (8 fois), s'est rarement par plus d'un but d'écart. Par deux fois seulement les léguevinois accusérent en retard de plus de deux buts au coup de sifflet final : la première en novembre 2011 contre Lespinasse II (1-3), et la seconde, contre Pompertuzat II en janvier dernier (0-3)...mais il s'agissait ce coup-ci d'une défaite sur tapis vert !
C'est donc à une opposition délicate qu'il faut s'attendre mais le jeu en vaut la chandelle pour les saint-joryens. Car à côté, toutes les équipes derrière St-Jory au classement jouent les "gros" du championnat. Et logiquement, ces "gros" devraient s'imposer ce qui laisse une possibilité pour St-Jory de creuser un petit peu plus l'écart avec ses poursuivants !
Bon ben sinon, si ça ne marche pas, les saint-joryens pourront toujours tenter leur chance au concours de Poésie qui se tient à la Médiathèque municipale de Léguevin jusqu'au 02 mai 2012 ! Ce sera toujours ça de pris...

 10.04.2012 : Ce qu'il faut retenir de ce mois de mars 2012

Ce mois de mars 2012 restera dans les mémoires comme le mois le plus chargé en RDV de la saison. Entre sportif et extra-sportif, les enseignements furent riches et divers et il fallait donc bien un petit sondage pour savoir ce que vous allez en retenir !
ATTENTION : C'est la dernière semaine pour voter !!

 10.04.2012 : L'AGENDA DU WEEK-END

Après un week-end de Pâques de relâche, qui aura, espérons-le, permis de vider un peu les têtes, les saint-joryens vont retrouver les chemins de la compétition en ce samedi 14 avril pour les deux équipes séniors.
Deux déplacements au programme qui ne seront pas aisés, tant pour l'équipe fanion qui jouera à la cité de l'Hers contre la formation de la Hersoise, que pour l'équipe réserve qui se déplacera à Léguevin.
Pourtant, cette dernière serait bien inspirée de faire un bon résultat sur la pelouse léguevinoise car les poursuivants immédiats jouent tous contre les premiers du classement.
Beaumont (12e) se déplace à Verfeil (5e), Brax II (4e) à Cadours (11e) et Fousseret II (10e) reçoit Villemur (2e). Sans compter que Pompertuzat II (8e) reçoit le leader Miremont samedi soir. Si la logique s'opère et que tous les premiers l'emportent, autant vous dire qu'un résutat nul des saint-joryens permettrait à ces derniers de creuser encore un peu plus l'écart sur les poursuivants, tandis qu'une victoire pourrait même leur permettre de dépasser Pompertuzat ! Mais encore une fois, la logique n'est pas toujours ce qu'elle devrait être et rien que pour cela, les troupes de Coach Gilbert vont devoir s'appliquer pour ramener quelque chose de Léguevin...quitte à ce que ce soit un quatrième (2-2) consécutif !
Bon, mais pour l'équipe fanion, la donne a désormais changé puisque c'est de maintien dont il faut à présent parler. Eh oui, en cumulant 2 victoires, 1 nul et...5 défaites sur les huit matches de l'année 2012, les saint-joryens ont basculé d'une ambitieuse 3ème place au soir de la 9 journée, qui leur permettait de viser la montée en décembre, vers une inquiétante 7ème place qui les contraint à se battre jusqu'au bout pour obtenir le maintien !
On sait les joueurs largement capables et suffisamment talentueux pour aller chercher ce maitien. Encore faudrait-il qu'ils retrouvent une certaine confiance en leurs qualités qui leur permet de réaliser parfois des choses époustouflantes mais qui s'est effilochée au fur et à mesure des résultats en dent de scie.
Ce déplacement à la Hersoise, sur une pelouse en plastique, est peut-être l'occasion idéale pour les saint-joryens de prouver leur véritable valeur face à une formation qui aime plutôt le beau jeu. D'autant plus qu'hormis Aussonne II (8e) qui reçoit le leader les Pradettes, les équipes de derrière jouent toutes entre elles : St-Jean II (11e) reçoit Auterive (12e) et FC Ouest (9e) jouera Pibrac II (10e).
Donc voilà. A cinq matches de l'arrivée, c'est un petit RDV crucial qui se jouera samedi même si rien ne sera encore joué. Mais un nouveau résultat négatif entraînerait les saint-joryens sur une pente glissante...

 08.04.2012 : LE RÉSULTAT DU WEEK-END

Pas de match en ce week-end de Pâques ???
Eh ben si couillon, y'avait quand même le match en retard qui opposait ce samedi 7 avril, Pompertuzat au leader les Pradettes. Autrement dit, une équipe en forme (Pompertuzat) qui recevait un leader qui gagne toujours autant mais avec plus de difficultés à présent.
Bon, finalement, y'aura pas eu trop de suspense dans cette partie puisque les Pradettes l'emportent facilement sur le score de (0-3) et prennent ainsi 6 points d'avance sur leur dauphin Eaunes, à 5 matches de l'arrivée.
Pour Pompertuzat, c'est un petit coup d'arrêt après une belle série qui leur aura permis de remonter quand même au 6ème rang ! St-Jory perd donc une place au classement, car malgré l'égalité en nombre de points, Pompertuzat l'emporte sur les saint-joryens en terme de confrontation directe (0-0 à l'aller, victoire 1-4 du super Pomper au retour).
Avec ces conneries, l'écart avec les poursuivants s'est réduit à peau de chagrin et va falloir aller le chercher ce maintien ! Et ça commence dés samedi sur la pelouse en plastoc de la Hersoise !
En seconde division, poule E, Verfeil s'impose à Léguevin en match en retard et recolle au quatuor de tête en étant plus qu'à quatre points du leader Miremont, à trois de Villemur et Gratentour et seulement un de Brax II. Un Gratentour qui n'a pu faire mieux qu'un résultat nul contre Lespinasse II en match avancé de la 18ème journée. Du coup, avec cette contre performance, Gratentour et sa 3ème place restent donc à portée de fusil de Brax II et Verfeil qui joueront eux ce week-end.
Pour St-Jory en revanche, rien à signaler avant le prochain déplacement à Léguevin samedi à 18h.

1ère Division - Poule B
2ème Division - Poule E
Pompertuzat - Pradettes 0 - 3 Léguevin II - Verfeil 1 - 2
Gratentour - Lespinasse II 1 - 1

 02.04.2012 : LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Eh non, ce n'est pas un poisson d'avril....Après les quatre grains concédés à domicile contre Pompertuzat, puis les quatre autres pions qui ont garnis les valises saint-joryennes du côté de Pibrac, ce sont à nouveau quatre bastos qui sont venus remplir des bourses saint-joryenne désormais bien pleines. Et on ne parle pas ici de la bourse de points qui pousse les Rougébleus à se battre pour le maintien plutôt que la montée comme envisagé en début de saison.
Non, non, on parle ici de la bourse de buts encaissés qui, avec 32 unités, place la défense saint-joryenne au troisième rang...des plus mauvais élèves ! Surprenant pour St-Jory, un clup d'ordinaire loué et réputé pour sa solidité défensive. D'autant plus que les trois adversaires qui ont infligé cette avalanche de buts à St-Jory étaient plutôt au fond du seau....avant de se relancer contre, justement, St-Jory ! Bon bah maintenant faut regarder derrière car ça revient fort et faudra se battre jusqu'au bout pour se sauver.
Se sauver, telle est la tâche de l'équipe réserve depuis le début de saison. Et si la défense n'est pas non plus parmi les meilleures du championnat, au moins les troupes de coach Gilbert parviennent à encaisser autant de buts qu'elles en plantent ce qui leur a fait aboutir à leur troisième résultats nuls consécutifs sur le même score (2-2) ! Bien dommage, car les efforts des saint-joryens ne sont pas récompensés, eux qui arrivent à déployer un jeu parfois intéressant pour de la deuxième division de district.
Et côté classement, c'est un peu le statu quo puisque St-Jory reste à son indétrônable 9ème place avec une petite avance de 4 points sur les poursuivants.
Place maintenant à un week-end de relâche qui fera du bien aux têtes saint-joryennes. Car après 7 semaines à enchaîner les matches tous les week-end, il est temps de souffler !

MARS 2012

 29.03.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre rendez-vous incontournable pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Les saint-joryens partent encore à la relance en recevant : FC OUEST
Et re-belote pour les saint-joryens ! Après une courte période d'embellie, le crash de Pibrac (défaite 4-1) a ramené tout le monde à la raison. Et la réception du FC Ouest tombe donc à point nommé pour que tout le monde se ressaisisse avant enfin une petite coupure qui sera bénéfique après une longue série de matches.
Alors, ouais, on pourrait se dire que le FC Ouest c'est l'adversaire idoine pour se redonner confiance, car le club des communes du 31530 navigue dans le fond du classement depuis le début de saison. Car actuellement 9ème du classement, il n'affiche que 4 victoires, 4 nuls et 8 défaites en 16 matches ainsi que seulement 19 buts inscrits et 27 encaissés.
Sans compter qu'à l'extérieur, le FC Ouest c'est 2 victoires, 1 nul et 4 défaites, 5 buts marqués et 11 dans les valises, alors qu'ils viennent de se faire taper à domicile par Pompertuzat (0-1). Mouais, faut pas trop faire les malins car St-Jory s'est également fait taper à domicile par Pompertuzat (4-1) et, surtout, avec 28 buts encaissés, les Rougébleus ne font pas les fiers car leur défense est donc plus perméable que leurs hôtes du week-end.
Mais depuis le début de saison un fait étrange anime la formation des bords de la Save. Si elle est capable d'accrocher les "gros" du championnat à domicile (victoires contre Pradettes et St-Jory, nuls contre Eaunes, St-Simon II et Hersoise), elle s'incline contre les supposés plus faibles ou équivalent (St-Jean II, Auterive, Aussonne II, Pompertuzat) et connait un parcours inverse à l'extérieur avec des victoires à Pompertuzat et St-Jean et des défaites à Eaunes, Pradettes ou Lagardelle !
On peut donc se demander si ce n'est pas la qualité du terrain qui nivelle les valeurs soit en faveur des adversaires si le terrain est plutôt bon, soit plutôt en faveur du FC Ouest s'il est plutôt moyen. Reste alors à savoir dans quelle catégorie il faudra mettre la pelouse saint-joryenne, actuellement sèche, dure et bosselée.
Quoiqu'il en soit, depuis le début d'année 2012, le FC Ouest tient des comptes assez équilibrés avec 2 victoires, 2 nuls et 3 défaites. Et en plus, ils ont presque marqués autant de buts (11) qu'ils n'en ont encaissés (12) !
Avec tout ça, l'écart entre les deux formations s'est considérablement réduit (plus que 6 points) et St-Jory voit arriver le FC Ouest dans le rétro. Donc même s'il est de coutume d'en faire à cette date, c'est pas le moment de faire un poisson d'avril tout pourri pour ce match !

 28.03.2012 : Comme les pros...

Selon le site Foot31.fr, y'a pas que chez les professionnels qu'on limoge les entraîneurs même lorsqu'ils sont premier de leur championnat. Eh oui, ça arrive même en 1ère Division de District puisque le club des Pradettes (qui évolue dans la même poule que St-Jory) s'est apparemment séparé de son entraîneur alors que cette équipe caracole en tête du championnat depuis le début de la saison, avec actuellement deux points d'avance sur son dauphin et un match en retard à disputer.
Si ça se trouve, le joli résultat nul obtenu par les saint-joryens (2-2) sur la pelouse des Pradettes il y a 15 jours fut le déclencheur de cette éviction !!
Lire l'article sur Foot31.fr ...

 28.03.2012 : LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Eh bien on pensait l'équipe fanion guérie de ses maux après deux résultats positifs (dont un nul chez le leader les Pradettes), mais la déroute subie sur la pelouse de Pibrac sème à nouveau le doute dans le groupe. Certes les absences étaient nombreuses (P. Mouret, J. Millecam, J. Doudoux, F. Boullier) et il faisait une chaleur quasi estivale, mais cela est-il suffisant pour expliquer ce résultat ?
Ce qui est sur, c'est qu'il ne faudra pas renouveller cela lors du prochain match et la réception du FC Ouest car à force, les saint-joryens peuvent apercevoir dans le rétro les équipes de Pompertuzat et du...FC Ouest !
A propos de l'équipe réserve, elle recevait le voisin Lespinasse dans un derby crucial et très important dans la lutte pour le maintien. Pour le moment dans une position favorable puisque hors de la zone rouge, les saint-joryens devaient impérativement ne pas perdre. Et au terme d'une prestation de plutôt bon niveau, les Rougébleus croyaient tenir les 4 points de la victoire. Mais dans les arrêts de jeu d'un match hâché par les intempestifs et inutiles coups de sifflets de l'arbitre, Lespinasse égalisera pour laisser les saint-joryens scotchés à leur 9ème place. Et pour clore ce marathon de matches entamés fin février, St-Jory aura un périlleux déplacement chez le troisième, Brax.
En attendant, on pourra remercier l'arbitre du match qui, par ses incessants et inappropriés coups de sifflets, a fini par envenimer un match qui se déroulait plutôt bien et calmement. Et qui aura pour conclusion une expulsion de chaque côté...

 23.03.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Face aux nombreuses absences, coach Alex a du modifier légèremment son groupe pour ce déplacement à Pibrac dont le coup d'envoi sera donné samedi à 18 heures. Un horaire assez précoce pour une journée de samedi puisque certains travaillent encore, comme Julien Doudoux qui ne pourra donc être de la partie.
La capitaine Patrick Mouret sera également forfait pour ce match, de même que Fabrice Boullier ou encore Jimmy Millecam. Et concernant le 14ème de la feuille, l'incertitude plane encore.

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Brice BOUGEL, Jérémie DESPONS, Pierre DURIGON, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Mounir OULOUM, Anthony Péké VIEIRA
Possible 14ème : Jérémie NOYELLE ou Farid EL AROUI

Avec tout ça, Coach Gilbert va récupérer quelques joueurs intéressants pour le derby contre Lespinasse puisque Julien Doudoux pourra être là dimanche, de même que Fabrice Boullier. Notons aussi le retour de Quentin Legac dans le groupe, et pour le reste, ben c'est plutôt du classique.

Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Fabrice BOULLIER, Julien INTINI, Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Thami EL AROUI, Jean-Brisse FONTANA
Attaquants : Julien DOUDOUX, Florian FERRER, Mustapha KHATBI
Possible 14ème : Gilbert POLATO pardi !

 22.03.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre rendez-vous incontournable pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

St-Jory tentera de survivre à : PIBRAC
C'est que ça deviendrait presque une tradition ! Car ça fait maintenant plusieurs saisons que les oppositions entre Pibrac et St-Jory se répètent et, à chaque fois, c'est toujours avec appréhension que les Rougébleus se déplacent au stade municipal Gérard Migliore de Pibrac !
Mais après une longue période plutôt favorable au pibracais, les saint-joryens ont su renverser la vapeur lors des derniers affrontements en réussissant même à s'imposer largement la saison passée (1-4) dans un match crucial à l'époque.
Et depuis, on a plutôt l'impression que les trajectoires des deux équipes se sont croisées. St-Jory monte doucement en puissance ces dernières saisons, jouant régulièrement le haut de tableau, tandis que Pibrac traînent plutôt dans les bas fonds du classement, se sauvant sur le fil à chaque fois. Mais ne perdons pas de vue qu'il s'agit d'une équipe réserve, dont l'équipe première évolue en Promotion Honneur.
Il faut donc toujours se méfier de cette formation qui pratique depuis toujours un jeu bien léché, plutôt au sol et à base de passes courtes. Bon, ok, au vu des résultats, on peut pas dire que cette philosophie de jeu soit trop lucrative puisque avec 3 victoires, 2 nuls, 10 défaites, 16 buts inscrits et 25 encaissés en 15 parties, le bilan est largement négatif avec une avant dernière place au classement et le même nombre de points que le dernier Auterive (26 points). Et à domicile, c'est tout ou rien pour les pibracais qui cumulent 3 victoires et 4 défaites sur les 7 matches joués à la son-mai. Le tout pour une égalité parfaite de 9 buts marqués et 9 buts encaissés.
Pibrac sait donc gagner à la maison, la plupart du temps contre des concurrents directs (FC Ouest, Auterive et St-Jean II) et si Pompertuzat a réussi à l'emporter à Pibrac, les autres vainqueurs sont à classer dans la même catégorie que les saint-joryens. Eh oui, Eaunes, St-Simon II et les Pradettes se sont tour à tour imposés sur la pelouse pibracaise, enjoignant ainsi les Rougébleus à faire de même ce samedi.
Mais la tâche ne sera pas aisée pour autant puisque Pibrac s'incline rarement par plus d'un but d'écart, sauf contre Eaunes (4-1 à l'aller, 3-1 au retour).
St-Jory devra donc ne pas prendre par-dessus la jambe ce déplacement chez un mal classé, d'autant plus que le site du clup pousse à la révolte suite à la série en cours de trois défaites consécutives de son équipe réserve depuis le début de l'année 2012, comme le montre l'image ci-dessous recueillie directement en ligne.
Les saint-joryens sont donc prévenus et devront faire fi des absences pour poursuivre leur série de deux matches sans défaite !



La réserve de St-Jory devra assurer à domicile face au voisin : LESPINASSE II
Quoi de mieux qu'un petit derby pour terminer ce putain de chargé de mois de mars ???
Eh ben ça tombe bien puisque le calendrier propose aux saint-joryens la réception du voisin lespinassois, dimanche à 15 heures ! Actuellement sur une belle petite dynamique malgré une défaite contre Miremont (mais bon, c'était le leader quand même), les Rougébleus voudront poursuivre leur opération sauvetage lors cette rencontre qui semble à leur portée et qui devrait être équilibrée.
Car avec 36 points en 15 matches, Lespinasse se classe juste devant St-Jory avec toutefois une confortable avance de 6 points. Mais clairement, Lespinasse n'est pas au mieux en ce moment. Sur leurs 6 matches joués en 2012, cette équipe présente une victoire, un nul et quatre défaites, dont trois lors des trois derniers matches (à Villemur 4-2, à Brax 4-0, à Miremont 2-1) et, qui plus est, toutes à l'extérieur !
De bon augure pour St-Jory qui peut donc espérer grappiller quelques précieux points en profitant de la mauvaise passe de son adversaire du jour.
Mais face à toutes ces statistiques plutôt éloquentes, il reste un problème majeur à régler pour les saint-joryens, celui de la motivation et du sérieux que chacun met dans le match. Car ne nous le cachons pas, ce résultat nul (2-2) ramené de Beaumont est sacrément décevant, non seulement parce que l'adversaire était le plus faible du championnat mais aussi parce que St-Jory n'a pas proposé grand-chose dans ce match. Alors certes, l'aire de jeu n'était pas optimale mais l'envie d'aller chercher un résultat n'était pas non plus optimale.
Donc contre le voisin Lespinasse, à domicile, ce sera donc assurément la motivation et l'envie des saint-joryens qui feront la différence. Car on l'a vu à Villemur, cette équipe est largement capable de faire de très belles choses et de déployer un jeu attrayant !
Et pour cela, il est certain que Coach Gigi saura faire les choix qui s'imposent pour mettre son groupe dans les meilleures dispositions !

 21.03.2012 : ST-JORY vu par...

...Les Pradettes !
Eh bah ouais, y'a pas que St-Jory qui possède son site internet sur lequel on peut parfois consulter des chroniques de matches...
Suite au match entre le leader les Pradettes et St-Jory, 6ème, vous trouverez le commentaire de ce match sur le site des Pradettes ! Aux saint-joryens de voir s'ils sont d'accord avec cela....Lire l'article... (une fois sur la page, descendez jusqu'à la rubrique "RESULTATS DES 16-17-18 MARS")

 16.03.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Pour l'équipe fanion saint-joryenne nous avons :

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Fabrice BOUILLER, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Brice BOUGEL, Julien DOUDOUX, Jérémie DESPONS, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Mounir OULOUM


Et face à un concurrent direct pour le maintien, Coach Gilbert s'appuiera sur les éléments suivants pour faire sa compo :

Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Vincent BOFFO, Julien INTINI
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Thami EL AROUI, Jean-Brisse FONTANA
Attaquants : Mustapha KHATBI, Jérémie NOYELLE
Possibles : Les autres

 09.03.2012 : Les groupes du...euh....

....ben euh....les groupes du jeudi pardi !
A l'orée d'un week-end décisif, l'équipe fanion saint-joryenne s'est accordée un long débriefing d'après match ce jeudi soir à l'entraînement. Tiens, c'est bizarre, pour le débriefing d'après match il y a Xavier Manzanares qui s'est pointé. Ni plus ni moins que le président du clup. Tiens, il y a aussi Yves Ciutat, vice-président du clup. Ah ben y'a aussi Sébastien Pérez, capitaine indétrônable jusqu'à la saison dernière, stoppé aujourd'hui par les blessures, et qu'on avait pas vu à un entraînement depuis 3 mois au moins. Putain, ça en fait du monde pour un simple débriefing d'après match. Certes, ça va pas fort en équipe fanion actuellement avec une série de trois défaites consécutives (dont deux à domicile), mais quand même, voir tout ce monde à l'entraînement du jeudi soir c'est plutôt étrange. Y seraient pas en train de se faire une réunion seniors là ?? Ah ben non, ça doit pas être ça puisqu'il y a 10 laissés pour compte, plus Coach Gilbert, qui commencent à s'entraîner à côté...
C'est sur que les mecs de l'équipe réserve, ils sont un peu à part dans le clup, ils côtoient jamais ceux de l'équipe fanion, ça ne leur arrivent jamais de s'entraîner ensemble ni même de boire un coup ensemble après les matches à la Salle pour entretenir ce que l'on appelle communément "L'esprit Clup". Pourtant certains avaient même mis le jogging du clup ce jeudi à l'entraînement...Non, non, mais c'était pas une réunion, on se fait des idées. C'était juste un débriefing d'après match. Avec le Président. Avec le Vice-Président. Avec un joueur qu'on avait plus vu à l'entraînement depuis des lustres car blessé. Non non, mais les 10 types qui se sont entraînés à part (plus le coach de la réserve) doivent être paranos en se disant que leur avis ne doit pas avoir d'importance si toutefois une réunion séniors se faisait. Ou alors c'est parce que la plupart sont vétérans sur le papier....Non non, ils se font des idées, c'est sur.
Donc l'éventuel groupe de l'équipe réserve qui sera emmenée à se déplacer à Villemur ce dimanche devrait être constitué sur la base suivante :
Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Jason BARD, Vincent BOFFO, Farid EL AROUI, Fabrice ESCOFFRES, Julien INTINI
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Thami EL AROUI, Jean-Brisse FONTANA, Gilbert POLATO
Attaquants : Florian FERRER
Possibles : Anthony Péké VIEIRA

 08.03.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre rendez-vous incontournable pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

St-Jory part à la relance chez le dernier : AUTERIVE
Le chemin de croix saint-joryen se poursuit donc ce samedi avec un charmant déplacement à Auterive. Putain, après les 4 pions reçus contre Pompertuzat alors 11ème de la poule, ça risque d'être tout aussi délicat de se déplacer ce week-end chez...le dernier du classement !
D'autant plus qu'Auterive, après avoir enchaîné 4 défaites sur ses 4 premiers matches de l'année 2012, vient enfin de conclure cette série par une probante victoire (2-4) sur la pelouse d'Aussonne ! Un exemple que St-Jory aimerait bien suivre pour interrompre sa série de trois défaites consécutives puisque, avant Pompertuzat, est-il nécessaire de rappeler que Eaunes et St-Simon, encore un peu avant, avaient également battus les Rougébleus ?
Une petite lueur d'espoir doit toutefois ragaillardir les saint-joryens. En effet, sur les six matches joués à domicile, Auterive affiche un maigrelet bilan d'une victoire pour cinq défaites. Avec en prime seulement 4 buts marqués contre 14 encaissés ! Si St-Jean II est la seule formation à s'y être inclinée (2-1) jusqu'à présent, tour à tour, Eaunes (0-2), Lagardelle (0-2), Aussonne II (0-3), St-Simon II (1-3) et dernièrement la Hersoise (1-3) s'y sont tous imposés. Autrement dit, toutes les équipes qui sont à la lutte avec St-Jory au classement.
S'agirait donc pas de se louper même si les absences vont compliquer la tâche de Coach Alex pour composer son équipe tandis que la confiance est plus qu'érodée ces derniers temps. Mais avec la plus mauvaise défense de la poule, l'adversaire du jour paraît largement « prenable » pour des saint-joryens qui possèdent la sixième attaque de la poule et largement les qualités pour s'imposer.
Faut juste les retrouver ces qualités, elles qui sont enfouies sous un épais manteau de fébrilité. Ou alors, faudrait trouver le bon attelage, notamment en défense centrale, socle fondateur d'une équipe.
Car à St-Jory, 8 couples différents se sont déjà succédés dans l'axe défensif depuis le début de la saison. Et sur ces 8 couples, seul l'attelage Blewussi-Millet eut l'occasion d'enchaîner deux matches consécutifs. Il s'agissait des deux premières journées de championnat avec deux résultats nuls à la clé. Par la suite, se sont succédés Massardy-Millet (1d), Massardy-Blewussi (1n), Boffo-Birabet (2v), Millet-Birabet (1v), Blewussi-Birabet (1d, 1v), Blewussi-Mouret (1v, 1d) et Birabet-Mouret (2d). Ouf ! La solidité défensive étant plutôt une tradition ancestrale à St-Jory, tous ces changements ont inconsciemment effrité cette solidité défensive pour la reléguer au 8ème rang de la poule. 6ème attaque, 8ème défense, des stats d'une équipe du ventre mou du classement...
Néanmoins, cette inconstance en défense centrale ne peut expliquer à elle seule l'inconstance des résultats saint-joryens. D'autres facteurs entrent en ligne de compte qu'il s'agira d'effacer pour aller s'imposer sur la pelouse d'un reléguable en puissance !
Mais prudence. Car à Auterive, comme chaque année avant la fin de la première quinzaine du mois de mars, la mairie demande à ses administrés de traiter leurs pins dans le but d'éradiquer les cocons de chenilles processionnaires !
Décidément, tous les moyens sont bons pour entraver la relance sportive de l'ESE.


L'équipe réserve saint-joryenne enchaîne les leaders en se déplaçant à : VILLEMUR
Les matches se suivent et se ressemblent pour l'ESE puisque après la réception de Miremont, leader ex aequo, les saint-joryens de Coach Gilbert se déplacent ce dimanche chez l'autre leader de la poule, Villemur.
Bon bah va falloir se retrousser encore les manches chez les Rougébleus, d'autant plus qu'ils ne bénéficieront sûrement pas de l'aide de Lancien ce coup-ci, même s'il n'avait pu trouver le chemin des filets contre Miremont.
Pourtant, les saint-joryens vont marquer, c'est sur, c'est mathématique, c'est même statistique ! Car en 7 matches joués à domicile, Villemur a encaissé au moins un but dans chacun de ses matches. Alors certes, ils n'ont perdu qu'une seule fois, contre Verfeil (2-4), fait 2 nuls (Léguevin II 2-2 et Miremont 2-2) et gagné 4 fois, mais à chaque fois leurs adversaires ont réussi à leur planter un grain ! D'ailleurs, même si le Fousseret II ou Beaumont ont perdu, ils ont marqués...bon, ok, si c'est marquer mais perdre (5-1) ou (8-1) comme ce fut le cas pour eux, autant faire un bon vieux (0-0). Sinon, Brax II ne s'est incliné que (2-1) et Lespinasse II (4-2).
A l'arrivée, le bilan de Villemur à domicile est bien moins glorieux qu'à l'extérieur : 7 matches joués, 21 points de pris avec 4 victoires, 2 nuls et 1 défaite, 25 buts marqués mais 13 encaissés (contre 22pts, 6m, 5v, 1n, 0d, 28bp, 4bc à l'extérieur). Bouh c'est vraiment nul à chier...hum... Ouais, ouais, on sait. Tout ça c'est que des statistiques car si Villemur est leader, ce n'est pas pour rien (1ère attaque, 3ème défense) et ce début d'année 2012 est plutôt canon avec 4 victoires écrasantes et un nul en cinq parties. Et avec 26 buts marqués en 2012, c'est comme s'ils avaient marqués autant de but en 5 matches que de septembre à décembre !
Merde, mine de rien, on est encore en train de vous abreuver de statistiques. Parce qu'en lisant tout ceci, on pourrait se dire que le match est déjà joué, plié. Mais en dépit de la défaite contre Miremont, les saint-joryens sont plutôt dans de bonnes dispositions actuellement et en se montrant solides, ils seraient en mesure de faire douter un leader pas aussi dominateur dans le jeu que ses stats le laissent croire.
Surtout que samedi soir, c'est soirée choucroute ! Alors peut être que certains joueurs Villemur iront se remplir le bide à la salle des fêtes de Magnanac et se traîner dimanche sur le terrain. Ou peut-être opteront-ils pour le loto organisé par le Club Canin de Villemur (oui, oui, il y a un Club Canin à Villemur !) et seront occupés dimanche à découper le demi-cochon gagné la veille. Mais le fin du fin serait que certains participent, dimanche, à la sortie ski à Bonascre organisée par l'ASV Ski (oui, oui, il y a une assos de ski à Villemur) !
Bon, ouais, après les statistiques, voilà des probabilités qui ont autant de chances de se réaliser que de voir Mouss marquer un but. Mais bon, puisque Mouss a marqué un but il y a deux semaines, faut croire que tout est possible en football, y compris que St-Jory fasse un bon résultat à Villemur...même si ce ne serait que du bonus. N'est ce pas Coach Gilbert ? ;-)

 06.03.2012 : Résultats du sondage...

13 gus ont osés se prononcer sur le petit sondage proposé en ce début de mois de mars afin de savoir ce que vous aviez retenu de l'épique mois de février 2012.
Et force est de constater que le report de deux journées de championnat à cause de la neige ne vous a pas vraiment marqué puisque personne n'a opté pour cette proposition.
En 3ème position, à égalité, Les dotations reçues de la 3F par Zavier Manzanares et Morgan qui s'entraîne en short par -10°C ont recueilli chacun 2 voix, soit 15 % des suffrages.
Au second rang, Mouss qui retrouve le chemin des filets après 4 ans de disette a été choisi par 4 d'entre vous, soit 31 % des votes, ce qui laisse penser que cet épisode a fait plaisir à pas mal de monde.
Et c'est donc d'une courte tête (5 voix, 38 % des votes) que la proposition La défaite de l'équipe une contre EAUNES (0-2) remporte ce sondage. Il est vrai que ce résultat fit basculer la saison de l'ESE vers d'autres ambitions et marqua également le début d'une situation encore un brin "pesante" à l'heure actuelle...
Prochain sondage dans quelques semaines, soyez attentifs !

 05.03.2012 : LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Journée noire pour St-Jory ce dimanche. Noire, comme la couleur des maillots de Miremont qui a battu la réserve saint-joryenne (0-2). Noire, comme la couleur des maillots de Pompertuzat qui a étrillé l'équipe fanion saint-joryenne (0-4).
Deux matches à domicile, deux défaites, six buts encaissés, aucun but marqué. Le bilan est plutôt catastrophique en ce premier RDV du mois de mars qui marque le début d'un long marathon footballistique.
Certes, l'équipe réserve s'est inclinée face à un leader costaud. Mais à 11 contre 10 pendant presque tout le match et compte tenu des forces en présences (renforts inopinés de Despons et Lancien), c'est plutôt incongrue et décevant de s'incliner. Mais comme l'a précisé Coach Gilbert, "C'est pas contre Miremont ou Villemur qu'on joue le maintien donc les points pris contre eux, ce ne sera que du bonus". Ok, ça tombe bien, le prochain match se jouera à Villemur.
Ce n'est en revanche pas la même musique pour l'équipe fanion qui recevait Pompertuzat, un adversaire certes à ne pas prendre par-dessus la jambe et à respecter, mais dont le classement avant ce match (11e) pouvait laisser espérer un redressement.
Las, et amputés d'atouts non négligeables (Despons, Ouloum et Lancien), les saint-joryens ont globalement fait preuve de "démission" dans ce match en montrant un pâle visage qui ne leur ressemble guère. C'est bien dommage car devant, hormis les Pradettes qui l'ont emporté courtement (0-1) à Pibrac et la Hersoise qui a claqué St-Jean II (3-0), tous les autres concurrents ont calés avec des résultats nuls. Une victoire ce dimanche aurait permis aux saint-joryens de remonter au 4ème rang et, pourquoi pas, de retrouver de l'espoir....Bon là, l'espoir est désormais plutôt dans les pare-tibias...

 02.03.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Bon bah, aux grands maux les grands remèdes ! Avec deux défaites consécutives et aucun but marqué, sauf un autogoal, Coach Alex a décidé de tailler dans le vif en se privant de Jérémie Despons et...Yohann Lancien ! Le meilleur buteur du clup. Celui qui a inscrit 24 buts en 31 matches de championnat avec l'ESE. Auxquels il faut ajouter les 10 buts marqués en 9 matches de coupes. Rien que ça.
Bon. Ok. Jérémie Noyelle et Mounir Ouloum auront donc la lourde tâche de relancer la machine offensive saint-joryenne. Mais le coach pourra compter sur le retour de suspension de Brice Bougel pour animer tout ça, ainsi que sur celui de Jordan Birabet de retour d'accouchement. Pas pour lui l'accouchement hein, mais pour sa compagne.
Et c'est désormais du classique pour le reste du groupe, avec Pierre qui s'y installe logiquement après sa première réussie, mais avec un noyau d'ancien qui se réduit à peau de chagrin puisque Patrick Mouret et Kokou Blewussi en seront les seuls représentants trentenaires tandis que Birabet sera l'éléphant du groupe en terme d'année de présence au clup.

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Fabrice BOUILLER, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Julien DOUDOUX, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER, Pierre
Attaquants : Jérémie NOYELLE, Mounir OULOUM


Avec tout ça, c'est Coach Gilbert qui se frotte les mains puisqu'il récupère Jérémie Despons dans le groupe pour affronter un des leader du championnat. Et ça tombe plutôt bien car le capitaine, Julien Chauvet, sera absent, de même que Laurent Amores blessé.
Ragaillardis par une victoire contre Cadours (3-0), les saint-joryens enregistrent aussi les retours dans le groupe de David Tarto Simon et Jason Bard. Et pour complèter l'ensemble, on prend les mêmes que lors du dernier match !
Tous les éléments sont donc réunis pour tenter de faire tomber Miremont !

Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Jason BARD, Vincent BOFFO, Julien INTINI
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Maxime BENECH, Jérémie DESPONS, Thami EL AROUI, Jean-Brisse FONTANA,
Attaquants : Florian FERRER, Mustapha KHATBI, David SIMON, Anthony Péké VIEIRA

 01.03.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre rendez-vous incontournable pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour se refaire la cerise, l'équipe fanion saint-joryenne accueille : POMPERTUZAT
Quoi de neuf du côté de Pompertuzat ???
Bah le foyer rural nous indique que ce samedi soir il y a des stages de danse de salon à la Salle des Fêtes de Pompertuzat. Ça va swinguer à coups de salsa, de rock et de zumba !!
C’est que les footballeurs du coin doivent bien trouver des occupations car en plus des 5 semaines sans match qui viennent de passer, les pompertuziens ont encore vu leur match contre les Pradettes reporté pendant que St-Jory se faisait taper à domicile par Eaunes. Et bim une semaine de plus dans les dents sans compétition pour l’avant-dernier du championnat. Pas vraiment l’idéal avant d’aller affronter St-Jory sur son terrain, date de leur retour à la compétition.
Pourtant, l’année 2012 avait plutôt bien démarrée avec une surprenante victoire contre Eaunes (1-0) qui servait d’ailleurs bien les intérêts des saint-joryens. Ce fut ensuite le retour à la réalité avec une nouvelle défaite concédée à St-Jean (2-0) puis plus rien, black-out total jusqu’à ce dimanche 4 mars 2012.
A priori, Pompertuzat semble donc être l’adversaire idéal, celui qui devrait permettre aux saint-joryens de se relancer après deux défaites consécutives.
Car Pompertuzat à l’extérieur, c’est 5 matches, 1 victoire et 4 défaites, 5 buts marqués et 11 encaissés. Pas vraiment un foudre de guerre donc, d’autant plus que l’unique victoire remonte à 4 mois et s’est déroulée sur la pelouse de Pibrac (1-2), autre équipe à la lutte pour le maintien. Les autres défaites ont été infligées par des équipes jouant plutôt dans la même cour que St-Jory : Pradettes (1-0), Hersoise (4-1), Aussonne II (3-2) et St-Jean II (2-0).
Mais les apparences peuvent être trompeuses car l'adversaire du week-end présente un atout non négligeable : une défense pas dégueulasse, la 7ème de la poule, qui lui a permis d'éviter les grosses déculottées (à part un (4-1) contre Hersoise). Les occases risqueront donc d'être plutôt rares, et il s'agira de se montrer hyper réaliste du côté saint-joryen pour retrouver le goût de la victoire.
Pas une mince affaire car avec une seul but inscrit lors des deux derniers matches (et encore, il s'agit d'un CSC !), les saint-joryens sont dans le doute et il faudra faire gaffe à pas se faire contrer...Bon, de ce côté là, pas trop de risque à avoir car les pompertuziens possèdent la plus mauvaise attaque de la poule même si c'est plutôt à l'extérieur qu'ils ont pris l'habitude de scorer (5 sur les 8 buts inscrits au total).
Au final, nous avons d'un côté une équipe qui marque peu, qui encaisse peu, qui globalement perd ses matches à l'extérieur et qui vient de passer 6 semaines sans disputer le moindre match officiel. De l'autre côté, nous avons une équipe qui reste sur deux défaites consécutives, qui n'arrive plus à marquer mais qui gagne plutôt à domicile et qui devrait retrouver quelques joueurs importants pour ce match.
Et en faisant parler les statistiques, on peut s'apercevoir que le score qui ressort serait une victoire saint-joryenne par 2 buts à 1.
En même temps, les statistiques, on leur fait dire ce qu'on veut...mais bon, sur ce coup, ce serait pas mal si elle pouvait se vérifier...

L'équipe réserve saint-joryenne tentera de faire tomber un leader : MIREMONT
Ah ! Miremont ! Un trajet sans fin pour atteindre cette commune de la Vallée de l'Ariège , son vide grenier pile poil le jour du match et qui empêche d’accéder au parking du stade, son terrain gorgé de racines d’arbres et exposé aux 4 vents et enfin ces 2 buts casquettes qui conduisent à la défaite alors que l’ESE menait (0-1)...
Eh oui, plus de quatre mois se sont déjà écoulés, mais cette quatrième journée de championnat disputée sur le "terrain" de Miremont, conclue par une défaite (2-1), reste encore très vivace dans les esprits saint-joryens. Car ces derniers dominaient allègrement le leader du championnat et menèrent même (0-1) en seconde mi-temps contre un vent à décorner les bœufs. Mais hélas, deux coup francs a priori anodins trompèrent la vigilance du gardien saint-joryen et les locaux s’imposèrent finalement largement contre le cours du jeu. Alors depuis cette rencontre, on voit Miremont caracoler en tête du classement. Et les saint-joryens se languissent de voir cette situation perdurer au fil des journées, eux qui n’ont pas eu la sensation de jouer contre une équipe de haut de tableau lors du match aller. On pensait que ce moment était arrivé lorsque le leader s’inclina lourdement (4-0) sur la pelouse de Verfeil juste avant la trêve de Noël. Mais hormis cet accroc, victoires et résultats nuls ont été le lot quotidien de l’Etoile Sportive Miremontaise.
Cela dit, à l’extérieur, le bilan est un tantinet moins glorieux pour Miremont qui, sur 7 matches disputés loin de ses bases, cumule certes 4 victoires, mais également deux nuls et donc une défaite à Verfeil. Les deux résultats nuls ont été obtenus sur des pelouses plutôt hostiles, celle de Lèguevin, 3ème à l’époque, et dernièrement à Villemur, le leader ex aequo. A chaque fois (2-2). De plus, sur les 4 victoires qui viennent orner le tableau de chasse, trois l’ont été contre les trois derniers du classement, à Cadours (3-1), à Beaumont (7-0) et au Fousseret (4-1). Pas vraiment de quoi pavoiser donc, même si la dernière fut entendue sur le terrain de Lespinasse (5-0).
Dans une logique implacable, mais néanmoins tirée par les cheveux, on pourrait alors légitimement se dire que, comme St-Jory est la quatrième équipe du classement en partant du bas et que les trois premières équipes du bas de classement ont perdues, Miremont réserve le même sort aux saint-joryens ! C’est bon, vous suivez là ?? Ah on vous avait bien dit que c’était limite...
D’un point de vue plus statistique, avec un taux de victoire à l’extérieur de 57% pour Miremont et un taux de victoire à domicile de 50% pour St-Jory, on se dirige tout droit vers un match indécis que ne confirme pourtant pas le taux de match nul à domicile saint-joryen (0%) mais un peu plus celui des futurs visiteurs (29%).
Les bookmakers pourront s’appuyer sur les dernières infos en cours pour fixer les côtes : la lourdeur du trajet sera ce coup-ci supportée par Miremont. Les saint-joryens pourront se garer sur le parking du stade. A priori, pas de vide grenier prévu ce jour-là à St-Jory. L'horaire du match (13h) sera plutôt inhabituel pour les miremontais. Le terrain sera largement meilleur qu’à Miremont (ça c’est pas difficile) et, compte tenu des dimensions, plus favorable aux saint-joryens.
Y’a plus qu’à espérer que le vent ne souffle pas trop ce dimanche...
En attendant, vous pouvez toujours voir ce que ça donne un match contre Miremont avec une petite vidéo ICI... ou alors CELLE-LÀ aussi....
Petite précision utile : c'est bien Villemur qui joue en jaune...

FÉVRIER 2012

 29.02.2012 : Ce qu'il faut retenir de ce mois de février 2012

Comme le mois de février 2012 n'était pas un mois de février comme les autres, comme on a passé plus de temps à l'intérieur bien au chaud que sur les terrains de football, mais comme il s'est finalement passé plein de choses au sein du clup, bah on s'est dit que tout ça méritait bien un petit sondage pour savoir ce que vous en pensez !
Bien sur, nous n'avons retenu que les faits les plus importants !!
ATTENTION : vous avez jusqu'au dimanche 04 mars pour voter !

 27.02.2012 : Ce qu'il faut retenir...

Saint-Jory achève cette 12ème journée le cul entre deux chaises.
Car à la joie de l'équipe réserve, qui a retrouvé le goût de la victoire contre Cadours, a succédé la déception, voire l'agacement, d'une défaite de l'équipe fanion contre Eaunes.
Tout avait donc bien commencé puisque les joueurs de Gilbert Polato réussirent une belle performance en renouant avec la victoire qui se faisait attendre depuis le 4 décembre 2011 (1-0 contre Lèguevin II). Face à un adversaire direct dans la course au maintien, il était impératif d'engranger les 4 points. Car combinée aux autres résultats du jour, les saint-joryens créent ainsi un écart avec les trois derniers en les laissant à 6 (Cadours, Beaumont) et 7 points (Fousseret II) ce qui les autorise à respirer un peu et à regarder à nouveau vers le haut.
Seulement voilà, à son tour conviée sur la pelouse bosselée du stade municipal saint-joryen, l'équipe fanion n'a pas trouvé la faille face à Eaunes dans un match assez...bizarre. Plutôt dominatrice, même contre le vent, l'ESE n'a pas su se montrer assez dangereuse pour inquiéter le vieillissant portier adverse. Et c'est même en supériorité numérique qu'elle encaissera deux buts (plus un autre refusé) et voit ainsi l'adversaire du jour s'envoler à la seconde place.
8 points d'avance pour Eaunes second, 9 points d'avance (et un match en retard) pour les Pradettes premier, autant dire que l'objectif de montée fixé en début de saison s'éloigne sérieusement à présent. Avec encore 40 points à distribuer, tout reste pourtant mathématiquement possible. A condition de ne pas flancher moralement...
La prochaine journée, encore à domicile, sera l'occasion de repartir de l'avant pour cette équipe avec la réception d'un mal classé, Pompertuzat. Car il est vrai que jouer le second après une trêve d'un mois sans pouvoir s'entraîner correctement, c'est pas vraiment l'idéal. L'équipe réserve était, en ce sens, mieux lotie en recevant le mal classé Cadours mais devra cravacher dur lors du prochain match avec la réception du leader ex-aequo Miremont !

 24.02.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Allez hop, ce week-end, les stades de football retrouveront enfin leur animation habituelle et verront affluer spectateurs et footeux du coin.
Bon, du côté de St-Jory, il faut bien le dire, cette trêve imposée par la météo n'a pas été super bénéfique puisque le coach n'a, pour l'heure, convoqué que 11 joueurs pour le match de dimanche. Pourtant, c'est le second du classement qui arrive (Eaunes) et un résultat positif est attendu.
Malgré cette opposition de choix, le choix des joueurs, lui, fut ardu pour Coach Alex puisque seuls les 11 joueurs présents régulièrement aux entraînements ont été convoqués. La décision pour les 3 derniers se fera donc au dernier moment, sachant qu'il devra se passer des services de Brice Bougel, suspendu pour cette rencontre, tandis que Jordan Birabet, qui vient tout juste d'être papa pour la deuxième fois, pourrait sans doute être assez occupé en ce moment. Au passage, nous adressons toutes nos félicitations aux deux heureux parents et souhaitons la bienvenue au petit Nolan qui vient tout juste de pointer le bout de son nez.
Avec tout ça, voici les 11 joueurs convoqués d'office pour le match de dimanche, ainsi que les 3 joueurs préssentis pour faire le nombre :

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain :Fabrice BOULLIER, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER, Pierre
Attaquants : Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE, Mounir OULOUM
Préssentis : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Jérémie DESPONS, Julien DOUDOUX

Et pour une fois c'est Coach Gilbert qui a un peu plus de certitudes dans la composition de son groupe. Alors bien évidemment, l'assiduité aux entraînements n'est pas meilleure que plus haut, mais au moins sait-il compter sur toute une panoplie de "vieux briscards" qui savent se donner à fond pour l'équipe afin d'aller chercher une victoire, là aussi, tant attendue.
Oui, oui, on sait, les trentenaires sont légion dans ce groupe, avec même quelques quarantenaires au travers, mais si Jason Bard, touché jeudi à l'entraînement, peut finalement tenir sa place, cette équipe présentera un savant mélange d'expèrience, de fougue, de science tactique et de vitesse, le tout teinté d'une pointe de jeunesse.
Joli tableau, n'est ce pas ?? On verra le résultat dimanche sur la toile verte saint-joryenne....en attendant, ni une ni deux, voici les 13 gars de dimanche :

Gardien : Frédéric SURBLE
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Vincent BOFFO, Julien CHAUVET, Julien INTINI, Gilbert POLATO
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Maxime BENECH, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA,
Attaquants : Laurent AMORES, Florian FERRER, Mustapha KHATBI, Anthony VIEIRA
Incertain : Jason BARD

 24.02.2012 : DISTRIK HGMT - AU MENU DE LA 12ème JOURNÉE

Allez, ça y est, on peut enfin le dire : "c'est la reprise" !
Bah ouais, un mois après la dernière sortie footballistique, les joueurs vont pouvoir retrouver le chemin du stade pour y disputer un match officiel. Enfin, pas pour tous, puisque du côté de Léguevin, le match est à nouveau reporté, sans doute pour préserver un terrain rendu trop gras à cause de la neige...
Ça, c'est pour le championnat de l'équipe réserve qui, outre l'opposition entre St-Jory et Cadours, capital pour le maintien, verra se dérouler une affiche de haute volée. En effet, les deux premiers du classement se retrouvent ce dimanche à Villemur pour mettre les choses au point. On verra alors si Miremont réussira à justifier sa place de leader ex-aequo lors de ce déplacement, alors que son jeu n'en laisse rien transparaître !
A part ça, Gratentour (5e) pourrait repartir de l'avant en cas de victoire contre Pompertuzat II (8e), une tâche pas insurmontable à domicile face à une équipe qui traine plutôt vers le bas. Même chose pour Lespinasse II (6e) qui reçoit Beaumont (11e), ou Brax II (4e) qui se déplace au Fousseret (12e).
Du beau jeu en perspective, rien que du beau jeu on vous dit !

Et la tendance sera la même pour le championnat de l'équipe fanion saint-joryenne. Car à côté de l'affiche qui mettra aux prises St-Jory et Eaunes, respectivement second et troisième (ex-aequo) de la poule, pour le reste, les équipes de haut de tableau se déplaceront globalement chez des mal classés. Cela dit, St-Simon II (3e) n'aura pas pour autant la tâche aisée sur le difficile terrain du FC Ouest (11e) alors que l'opposition du même accabit entre Pompertuzat (9e) et les Pradettes (1er) a quant à elle était reportée ! Sans doute sont-ce, comme évoqué plus haut à Léguevin, les effets dévastateurs de la neige sur les terrains gazonnés qui ont poussés au report...à moins que ce ne soit celui des vacances d'hiver sur l'effectif pompertuzien. Bref.
Plus facile en revanche pour Lagardelle (7e) qui reçoit Auterive (12e), alors que le match entre Hersoise et Aussonne II, tous deux à égalité de points (29 comme St-Jory et St-Simon II) devrait valoir le détour. Bon bah finalement, reste un match dont tout le monde se fout, c'est Pibrac II (10e) - St-Jean II (8e). Pourtant, en cas de victoire de l'un ou l'autre, cela permettrait soit à Pibrac de s'éloigner de la zone rouge, soit à St-Jean de recoller à la tête du peloton. Bon, ok, finalement, on s'en fout pas de ce match !

02.02.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour la Chandeleur, l'équipe fanion saint-joryenne reçoit : EAUNES
Ce dimanche, c'est un gros morceaux que devront ferrer les seniors saint-joryens avec la réception du second du classement, Éaunes con ! Eh bah ouais, par chez nous, c'est bien de cette façon, avec un "é", qu'on prononce le nom de cette bourgade du sud-toulousain qui a connu un véritable boom démographique ces dernières années. Autrefois rattachée à sa voisine Muret (prononcez bien le "t" à la fin de Muret), Éaunes a obtenu son indépendance sur les coups de 1777 et compte aujourd'hui pas loin de 5000 habitants (4345 en 2008)... De quoi rivaliser aisément avec St-Jory et ses 5014 âmes !
Et le clup d'Éaunes a connu de belles heures de gloire puisqu'il évoluait il y a peu encore (saison 2009-2010) en Promotion Ligue avant de connaitre deux relégations successives pour se retrouver désormais dans la même poule que St-Jory. Et il semble que du côté des vert et blanc, on veuille mettre fin à cette chute sans fin car avec un bilan à mi parcours de 7 victoires, 2 nuls et 2 défaites (19 buts marqués, 10 encaissés), le RC Eaunes pointe à la deuxième place du classement à seulement 5 points du leader, les Pradettes, qu'il vient d'ailleurs de battre (2-1) sur sa pelouse ! Et avec la 4ème attaque et la 3ème défense de la poule, on peut dire que la tâche sera ardue pour les saint-joryens qui restent sur une défaite sèche et un brin amère sur la pelouse de St-Simon (3-1).
Pourtant, plusieurs observateurs s'accordent à dire qu'Eaunes développe un jeu plutôt rugueux et simpliste (les saint-joryens présent au match aller sauront de quoi il s'agit...), aux antipodes du jeu pratiqué par les Pradettes, St-Simon ou la Hersoise, jeu plutôt basé sur la construction. Des équipes d'ailleurs battus par Eaunes, sauf pour la Hersoise qui s'est imposée (4-2) sur sa pelouse synthétique. Tiens, tiens. Mais cela ne constitue que l'une des rares défaites des eaunois à l'extérieur puisque celle-ci mise à part, ils ne se sont qu'inclinés qu'une seule autre fois, sur la pelouse de Pompertuzat (1-0) pour le premier match de l'année 2012 ! Simple accident de parcours car sur 6 déplacement, 4 se sont soldés par autant de victoires (Auterive 0-2, Pibrac II 1-4, Aussonne II 1-2 et St-Jean II 0-1).
Mais à côté de ces statistiques flatteuses mais qui ne détermine en rien l'issue d'un match, la dynamique de groupe reste actuellement plutôt favorable aux eaunois qui se présenteront dimanche sur la pelouse saint-joryenne avec un moral gonflé à bloc après avoir fait chuter le leader pour la première fois de la saison... Mais c'est sans compter sur la force de caractère des saint-joryens qui savent hausser leur niveau de jeu dans les gros matches pour relancer une machine encore grippée par la trêve de Noël.
Bon bah maintenant y'a plus qu'à espérer que la neige laisse les 22 acteurs régler ça sur le champ d'honneur....et ça, ben c'est pas gagné...

L'équipe réserve saint-joryenne va se crêper le chignon avec : CADOURS
Putain ! Il flashe le nouveau blason du Cadours Olympique, prochain adversaire de l'équipe réserve saint-joryenne !! Un nouveau blason, tout flashy donc, qui vient marquer le 70ème anniversaire du clup du Cadours Olympique. 70 balais d'existence pour un village qui compte tout juste mille habitants (1058 en 2009), chapeau.... Il nous tarde maintenant de voir les nouveaux maillots offerts aux seniors par Jean François Huc, plombier chauffagiste à Cadours ! Si si. On rigole, on rigole, mais avec notre "Café de la Ville", "Coiffure Mouynet" et autres "Koodza", on peut pas trop faire les fiers !
Sinon, ben Cadours c'est un joli petit village niché entre le Gers et le Tarn-et-Garonne, célèbre pour son ail violet et qui fit ériger une stèle à la mémoire du pilote automobile Raymond Sommer (surnommé le "Sanglier des Ardennes") qui se crasha en 1950 sur le circuit de Cadours-Laréole. Un circuit sacrément connu en son époque et qui a même vu passer sur son bitume le mythique Juan Manuel Fangio, rien que ça !
Malgré cela, le circuit a perdu de son activité malgré quelques rassemblements ponctuels ici et là. Avec 70 ans d'existence, le clup de foot fait donc figure de principale attraction pour cette petite commune. Avec une place d'avant-dernier au classement, on ne peut pas dire que le chemin soit bien engagé pour gagner le coeur des habitants même si le caractère plutôt convivial et amical de ce clup est plutôt agréable lorsqu'on s'y déplace pour disputer une rencontre de football. Il faut dire que les cadoursiens sont très accueillant puisqu'ils cumulent déjà 8 défaites, 1 nul et 2 victoires seulement sur les 11 premières journées de championnat. Un bilan plutôt famélique qui s'additionne au statut de 3ème plus mauvaise attaque de la poule (14 buts marqués) et à la 2ème plus mauvaise défense (36 buts encaissés). D'ailleurs à l'aller, les saint-joryens s'étaient imposés aisément (3-6) en menant même (0-6) à un quart d'heure du terme.
Avec tout ça, on pourrait se dire que St-Jory est tranquille dans ce championnat et navigue peinard loin des eaux troubles de la relégation. Il n'en est rien. Car cela fait maintenant 3 matches consécutifs que les troupes de Coach Gilbert Polato enchainent les défaites et la zone de relégation se rapproche à vitesse grand V. Cadours et Beaumont, respectivement 11ème et 10ème de la poule, seront les deux prochains adversaires de St-Jory. Des adversaires qu'il faudra battre impérativement afin d'augmenter l'écart avec ces équipes qui est aujourd'hui de seulement deux petits points.
Heureusement, l'adversaire de dimanche n'est pas mieux que les saint-joryens et reste sur 4 défaites et 1 nul lors des 5 dernières journées. Mais attention, le dernier match à l'extérieur des cadoursiens accoucha d'un bon résultat nul (2-2) sur la pelouse de Lespinasse.
Bon, bref, vous l'aurez compris, cette 2ème division de District, c'est un sacré bordel dans lequel tout le monde peut battre tout le monde et ou tout le monde peut perdre contre tout le monde. Oui, enfin bon, perdre à domicile contre Cadours, ce serait quand même une sacrée loose. Mais en l'état actuel des troupes, il faut vraiment s'attendre à tout.
Alors, sursaut d'orgueil ce dimanche avec la neige ??

23.02.2012 : Un saint-joryen en Liga !!

A priori, comme ça, vu de l'extèrieur, on se dit que le clup de foot de l'ESE St-Jory et son école de foot sont comme les autres, comme il en existe des milliers à travers toute la France. Même si le Distrik de Football Haute-Garonne Midi-Toulousain lui a octroyé le label qualité de la 3F pour son Ecole de football, il faut bien reconnaitre qu'elle n'a pas encore offert de pépite au monde du football. Certes, la famille Simonella a bien tenté de représenter le village en haut lieu avec jadis un gardien professionnel du côté de Niort ou, plus récemment, un joueur pilier de la CFA de St-Alban, l'ESE n'avait jamais eu un "émissaire" parmis les étoiles.
Eh bien désormais, la chose est réparée puisqu'il est effectivement possible d'être "préformé" à St-Jory pour atterir finalement en Liga comme nous l'explique un article paru dans le quotidien gratuit 20 Minutes du mercredi 22 février 2012. (Lire l'article...) Comme quoi, tout est possible !

  Pour la version PDF c'est ici : Lire l'article papier

15.02.2012 : L'AGENDA DU finalement PROCHAIN MATCH

Nouveau changement dans le programme du Distrik de football Haute-Garonne Midi-Toulousain.
En effet, la 12ème journée de championnat, soit la première journée de la phase retour, prévue les 3 et 4 février dernier ayant été reportée à cause des intempéries inattendues en période hivernale (neige, températures négatives), c'est tout naturellement que le mois de février, pourtant plus court que les autres, était tout indiqué pour accueillir des matches en reportés. Car fort de deux week-end de libre à l'origine, il se voit donc réattribuer cette 12ème journée de championnat qui se disputera finalement les 25 & 26 février prochain.
Souvenez-vous, à l'époque il s'agissait déjà d'une journée fondamentale autant pour l'équipe fanion que pour l'équipe réserve. Eh oui, l'équipe fanion, après son revers à St-Simon, devait recevoir Eaunes pour tenter de se relancer dans la course à la montée. De son côté, l'équipe réserve, après son revers à Pompertuzat, devait recevoir Cadours pour se remettre à flot dans la course au maintien. Bon bah comme depuis il n'y a eu aucun match de disputés, les situations restent les mêmes et les problèmatiques avec elles !
Seules différences : avec cette putain de météo hivernale (neige et gel), les terrains sont forts peu praticables ce qui rend les entraînements d'autant plus compliqués. La question essentielle sera donc de savoir comment les joueurs auront encaissés cette trêve imposée et dans quel état physique ils seront.

10.02.2012 : Le clup de ST-JORY sélectionné au niveau national !!!

Eh oui, c'est un véritable honneur dont a bénéficié le clup de football de l'ESE St-Jory. En effet, il fait partie des 2500 clups sélectionnés sur l'ensemble du territoire pour bénéficier de l'opération "2500 kits d'entraînement" ! Une chance incroyable pour l'ESE qui s'est ainsi vu remettre des chasubles, des ballons, des piquets ou encore, last but not least des...plots (!) pour complèter son équipement d'entraînement.
Mais qu'est ce que c'est que cette opération "2500 kits d'entraînement" ?? Bah ouais, dans l'histoire c'est bien ça le plus intéressant car cette action est le fruit d'une profonde et intense réflexion de la Fédération Française de Football. Car oui, la 3F réfléchie et, "Dans le cadre du processus de redistribution des primes auxquelles les joueurs de l'Equipe de France ont renoncées suite aux événements de la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud" elle décida donc de monter cette fantastique opération et lui donna le non moins fantastique nom de code "2500 kits d'entraînement" ! Cool ce nom, pas vrai ?
Bon, on va pas se mentir, les clups auraient surêment préféré se voir offrir un ou deux mini-bus (pour les déplacements hein, pas pour faire grève) mais bon, là c'était sans doute un cadeau un peu trop polémique.
Tant pis, on fera sans le bus, mais ne perdons pas de vue que tout ça est donc possible grâce à nos chers footballeurs professionnels adorés qui ont tant brillés lors de la dernière Coupe du Monde. Merci à eux pour cette belle dotation dont les saint-joryens pourront bénéficier...dés que la neige aura fondue !
En plus, le Distrik de Football Haute-Garonne Midi-Toulousain a eu la bonne idée de mettre en ligne un joli diaporama retraçant cette cérémonie qui s'est tenue le jeudi 2 février dernier à Aussonne. Ambiance ! On vous épargne le diaporama intégral pour ne garder que les meilleurs clichés. (Par ici les photos)
Sinon, c'est Coach Alex et Coach Gilbert qui seront contents de ce matos en plus, non ?

08.02.2012 : Re-belote ce week-end !!

Bon bah ouais hein, bien qu'il n'ait pas neigé depuis dimanche, la neige est toujours là sur les terrains de foot, et avec ces températures toujours négatives, ben elle ne fond pas.
Du coup, le District de Football Haute-Garonne Midi-Toulousain reporte à nouveau la journée prévue ce week-end (sauf le futsal), la 13ème du nom. Un report logique puisque disputer un match de football dans ces conditions tiendrait plutôt du patinage artistique que du football... Et comme le reste du mois de février ne prévoyait pas de match, c'est donc à une nouvelle trêve hivernale qu'il faut faire face puisque la prochaine journée est programmée le week-end des 3 et 4 mars !
A moins que dans l'intervalle, une journée de rattrapage soit au menu....

08.02.2012 : Et pendant ce temps là...

...les saint-joryens s'entraînent !! Ben oui, malgré un terrain impraticable car encore recouvert de neige, malgré une température de -6°C à 19h30, quelques saint-joryens ont choisi de braver ces conditions hivernales pour aller taper la gonfle sur la neige gelée.
Quelques photos prises par Coach Alex lui même sont là pour illustrer cette belle soirée bien fraîche (Par ici les photos). Et ce même Coach Alex tient, au passage, à adresser ces quelques mots aux présents : "Je voudrais souligner et afficher tous les joueurs présents sous ce froid : le seul et toujours présent capitaine de la 2 Julien Chauvet (exemplaire) ; le capitaine de la 1 Pat Mouret; Jordan Birabet (qui habite le plus loin); Julien Doudoux (venu en scooter); Mounir Ouloum (qui avait une angine y'a peu de temps); Morgan Milan (en short); Jimmy Millecam et Alexandre Verdier (les inévitables présents aux entraînements) et Gilbert Polato (coach de la 2). Bravo à eux, RDV jeudi avec les baskets !"
Et petite précision pour les amoureux : " Exceptionnellement, entraînement le lundi 13 février (prévoir les baskets) pour cause de St-Valentin le mardi 14 février." Voilà qui est dit.
Bon, ok, bravo à ceux qui ont eu le courage d'affronter le froid pour aller s'entraîner mardi soir. Et maintenant les gars, la licence pour le club de patinage artistique de St-Jory, c'est pour quand ?

03.02.2012 : Matches reportés dans le 31 ok, mais ça dit quoi dans les restes de la France ???

Bon ben il se passe actuellement un truc de dingue en France : il fait froid !!! Non ??? Si, si. Début février il fait froid, il gèle, il neige. Dingue ça, non ? C'est pas comme si on était en plein hiver....ah si, on est en hiver ?? Autant pour moi alors.
Du coup, puisqu'on est en hiver, qu'il fait froid et qu'il neige, exceptionnellement, le District de Football Haute-Garonne Midi-Toulousain a décidé, on le sait, de reporter tous les matches en extèrieur du week-end. Bon, c'est vrai on va pas se plaindre car jouer sur un terrain gelé ou enneigé c'est pas le top, même si parfois cela peut acoucher de matches spectaculaires (cf. le dernier Inter-Palerme achevé sur un score de 4-4 !). Mais n'est pas italien qui veut et si ça s'améliore rapidement, on pourrait espérer jouer le week-end prochain. Ce qui n'est pas gagné compte tenu de la météo annoncée pour les prochains jours et qui sera toujours...hivernale ! Si si.

C'est bien beau tout ça, mais qu'en est-il de nos confrères des autres départements ???
Voyons un peu ça avec tout d'abord la région Midi-Pyrénées. Les décisions sont assez disparâtes : si pour le moment ça joue dans les District du Tarn-et-Garonne, du Gers et du Lot, on est toujours sans nouvelle du District Haute-Pyrénées dont la dernière info remonte au 30 janvier 2012. En revanche, les matches sont logiquement reportés dans les District de l'Ariège (ou l'on est très prévenant avec un report dés le jeudi 02 février à 10h59 !), de l'Aveyron (annoncé le 02.02.12 à 18h03), de la Haute-Garonne Comminges (annoncé le 02.02.12 à 15h27) et même dans celui du Tarn (annoncé le 02.02.12 à 20h54)! Pour ce dernier, ce sont les "fortes gelées" qui ont poussés au report, tandis que la palme revient au Comminges qui reporte même les rencontres de Futsal.
Evidemment, on est encore que vendredi et la situation peut évoluer dans les prochaines heures.

Dans le Ch'Nord aussi c'est remisé
Et ailleurs en France me direz-vous ??
Tournons nous logiquement vers le nord et la Ligue d'Alsace qui communique ainsi dés le jeudi 02 février à 9h57 : "Compte tenu des conditions climatiques et notamment des terrains gelés qui pourraient occasionner des blessures et qui ne permettent pas une pratique normale de notre discipline, la Ligue d'Alsace a décidé ce jour de remettre à une date ultérieure l'ensemble des rencontres de plein air prévues ces vendredi 3, samedi 4 et dimanche 5 février. C'est-à-dire notamment toutes les rencontres de la Division d'Honneur, de la coupe d'Alsace – Trophée Groupama mais aussi les rencontres du championnat interrégional des U15 et tous les autres matchs qui figuraient au calendrier." En revanche, les rencontres de futsal sont elles maintenues.
Dans le Nord et le District Maritime Nord, on fait une "Remise Générale" en annonçant tout de go que "En raison des conditions météorologiques, toutes les rencontres programmées par le District Maritime Nord les 04 et 05 Février 2012 sont reportées à une date ultérieure." Avec la petite précision suivante qui vaut le détour : "y compris les rencontres sur terrains synthétiques ainsi que l'ensemble des plateaux foot à 3 et à 5 en extérieur." C'est bien la peine de nous bassiner avec les terrains synthétiques si c'est pour pas y jouer lorsqu'il neige et qu'il fait froid...ou est l'avantage ???
Redescendons un peu avec le District de la Marne (51) qui, bien évidemment, reporte aussi ses matches : "Veuillez noter, compte tenu des conditions atmosphériques de cette semaine et de l’état actuel des terrains, qu'il a été décidé de reporter à une date ultérieure toutes les compétitions du District Marne prévues sur terrain en herbe uniquement pour ce week-end des 4 et 5 février 2012." Et là, on fait dans le logique puisque ils poursuivent avec ceci : "Les rencontres se déroulant sur terrains synthétiques et les Plateaux futsal ne sont aucunement concernés par cette mesure et sont maintenues."
Pas très loin dans le coin, en Picardie, c'est aussi la "remise générale" (Ouais, ils aiment bien le dire comme ça dans le Nord) comme annoncé ainsi :"Compte tenu des conditions atmosphériques actuelles et annoncées pour ce week-end et aussi pour préserver l'intégrité physique des pratiquants en raison des terrains gelés, la Ligue de Picardie de football et ses Districts Aisne - Oise - Somme ont décidé de reporter à une date ultérieure toutes les rencontres officielles REGIONALES et DEPARTEMENTALES vétérans - Seniors - Jeunes - Féminines et Foot-Entreprise prévues ce week-end des 04 et 05 Février 2012." Les rencontres Futsal sont maintenues...bah oui, faut bien préciser car on vous rappelle que dans le Comminges, le futsal a aussi été reporté !
Et en Côte d'Or me direz-vous ? La Côte d'Or c'est la Bourgogne, ou Dijon si vous préférez, et en on y dit ceci : "En raisons des conditions météorologiques actuelles, afin d'assurer la sécurité des joueurs, de préserver les installations sportives et d’assurer la régularité des championnats, le District de Côte d'Or ANNULE toutes les rencontres DEPARTEMENTALES (SENIORS Libres - Foot Entreprise - JEUNES) prévues les Samedi 4 et Dimanche 5 Février 2012." Là aussi les matches en salle sont maintenus. Et c'est la même chose pour le District de l'Indre (Chateauroux).
Bon ben merde alors, il n'y aura donc aucun match de foot amateur dans toute la France ce week-end ?

Vive es Bretons !
Eh ben si ! Heureusement les bretons sont là ! Car en Bretagne, on s'en fout de la météo et on jouera au foot aussi bien dans le district du Finistère Nord, que dans celui du Finistère Sud (faut pas faire de jaloux hein !) ou encore dans celui des Côtes d'Armor ! Yeah, ils ont vraiment les chapeaux rond et les coui**** en plomb les bretons !
Un peu plus en dessous, on fait dans la demi-mesure à Bordeaux puisque seuls les jeunes sont concernés par les report comme le dit le message suivant en date du 03.02.12 : "En raison des conditions météorologiques défavorables et dangereuses pour la sécurité des enfants, les plateaux U9 et U11 sont annulés."
A côté dans les Landes, on fait dans la prose et l'explication de texte pour justifier les reports des rencontres : "Fermeture des installations sportives. Les conditions météo se sont nettement dégradées ces dernières heures. Les températures, largement négatives, vont amener les municipalités à fermer leurs installations. Afin de permettre aux commissions de travailler avec efficacité, les clubs sont invités à transmettre les décisions municipales dans les meilleurs délais. S'agissant des activités du football d'animation, une décision sera prise dans le courant de la matinée."
Rien de mieux dans le District des Pyrénées Atlantique ou tout est également reporté.

Une belle bouillabaisse
Finissons ce bref petit tour de France par le Sud-Est.
Si pour le moment, ça va jouer dans les Districts de Côte d'Azur et du Var, c'est reporté dans celui de Provence (13) ("Suite aux mauvaises conditions météorologiques, nous vous informons que toutes les rencontres organisées par le District de Provence (toutes catégories confondues) de ce week-end 3, 4 et 5 Février 2012 sont annulées et reportées à une date ultérieure.").
Et pour finir, mon préféré, la com' du District Rhone-Durance : "En raison des conditions atmosphériques très défavorables, et dans le but de préserver les terrains du District Rhône-Durance, nous tenons à porter à votre connaissance qu'une décision sera prise le Vendredi 03 Février concernant le report des journées du Samedi 04 et Dimanche 05 Février 2012". Avec ça on est bien avancé !

Promis on passera au crible d'autres départements pour le prochain report !
En attendant, tenez-vous au chaud....ou profitez du fait qu'il n'y ait pas de match ce week-end pour aller skier ! C'est le moment !

02.02.2012 : ANNULATION DES MATCHES DU WEEK-END

Ci-dessous le communiqué du District de football Haute-Garonne Midi-Toulousain annonçant l'annulation de tous les matches du week-end. On remarquera le style littéraire très abouti et très recherché :
"En Raison des conditions climatiques (températures négatives annoncées tout le week-end), les rencontres, organisées par le District de Football Haute Garonne Midi Toulousain les 03, 04 et 05 février 2012, sont annulées ; et ceux (ceux de qui ???) pour toutes les catégories.
Seules les rencontres de Futsal sont maintenues."

Merde, bah du coup la rubrique avant match ci-dessous ne sert plus à rien.....bon bah RDV mardi à l'entraînement si la neige et le froid nous laissent tranquille d'ici là !

02.02.2012 : L'AGENDA DU WEEK-END

Eh ben ça y est, l'hiver est arrivé et tout le monde reste au chaud ! Entendez par là qu'il y a peu d'affiches à se mettre sous la dent pour ce week-end. Car hormis St-Jory qui accueille Eaunes (5e vs 2e), notons un sympa Hersoise - Aussonne II (4e vs 6e) et pis c'est tout...Ah si, il y a bien un derby au programme mais un tantinet déséquilibré puisqu'il opposera Lagardelle (7e) à Auterive (12e). Cela dit, les Pradettes qui restent sur une défaite à Eaunes et une élimination amère en Coupe du Midi, n'auront pas la partie facile sur le délicat terrain de Pompertuzat. De même, St-Simon II devra sortir le bleu de chauffe pour s'imposer sur l'hostile pelouse de Lévignac contre le FC Ouest.
Côté Deuxième Division, le choc à suivre sera l'opposition Villemur-Miremont qui mettra aux prises les deux premiers du classement. Il nous tarde voir le résultat. Sinon Léguevin II-Verfeil vaudra aussi le déplacement, alors que derrière, Lespinasse pourrait faire le jeu des saint-joryens en s'imposant contre Beaumont...en espérant bien sur que les saint-joryens l'emportent aussi !

Haut de page

JANVIER 2012

22.01.2012 : LES RESULTATS DU WEEK-END

Eh bien c'est raté pour les saint-joryens. En se déplaçant à St-Simon samedi soir, un résultat positif leur aurait permis de se rapprocher un peu des deux premiers du classement qui s'affrontaient un peu plus tard dans la soirée. A (1-1), tout le monde y croyait dans le camp saint-joryen. Mais la défaite finale (3-1), combinée à la victoire de Eaunes sur les Pradettes (2-1) fait s'éloigner un peu plus les places à accessit. D'autant plus que St-Simon II recolle, de même qu'Aussonne II, Hersoise et même Lagardelle !
Le championnat se resserre donc et les deux prochaines rencontres des saint-joryens seront décisives puisqu'il s'agira de recevoir le second Eaunes, puis d'aller défier les Pradettes sur sa pelouse.
Et dans le même temps, l'équipe réserve saint-joryenne n'a pu redorer le blason du clup puisqu'elle s'est inclinée (2-0) à Pompertuzat dans une partie pourtant primordiale dans la course au maintien. Face à un adversaire direct, St-Jory n'a pas su se révolter et se survolter pour aller chercher des points précieux pour la suite du championnat.
A l'image de l'équipe une, les deux prochaines sorties seront également décisives pour la réserve : en recevant Cadours puis en allant à Beaumont, est-il besoin de préciser qu'il faudra absolument prendre des points contre le 10ème et le 11ème du classement ???

21.01.2012 : Mister X sera finalement ...

...Mounir Ouloum !!
Eh bah ouais, après avoir raté la semaine d'entraînement parce que angine, parce que malade, Mounir fait l'effort d'être présent samedi soir malgré une forme vacillante. Bon courage à lui !

20.01.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Il est là,, il est de retour, on parle bien entendu de Mister X ! Eh bah ouais, pour cette seconde rencontre de championnat de l'année 2012, c'est un peu la quasi pénurie de joueurs dans l'effectif saint-joryen. Et cela, autant en équipe fanion qu'en équipe réserve.
Donc pour Coach Alex, il faudra faire ce samedi sans Loïc Millet qui devrait rentrer de blessure en mars, et sans Julien Doudoux retenu pour raisons professionnelles. Kokou Blewussi a été sacrifié sur l'autel pour aller renforcer l'équipe réserve, et Mounir Ouloum étant absent aux entraînements toute la semaine, le compartiment offensif des Rouge et Bleu sera composé uniquement de Yohann Lancien et Jérémie Noyelle...
Tout cela dans l'attente de la désignation du 14ème homme, Mister X donc, en espérant que Brice Bougel et Alexandre Verdier, touchés jeudi à l'entraînement, puissent tenir leur place. Avec tout ça, heureusement que le coach peut compter sur le retour de Patrick Mouret dans le groupe !

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Vincent BOFFO, Morgan MILAN, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE, Mister X

Le tableau n'est pas plus verdoyant en équipe réserve car Coach Gilbert va devoir composer avec bon nombre d'absents pour le déplacement de samedi soir à Pompertuzat. Les choix vont à la fois être compliqués et simples puisqu'il s'agira, d'un côté, de trouver des joueurs dispos et, d'un autre côté, vu le peu de joueurs dispos, Coach Gigi n'aura pas à réfléchir trente-six ans pour savoir quels joueurs retenir.
Bon bah du coup, le groupe risque d'être flottant jusqu'aux derniers instants.

Gardien : Julien LEBACQ
Défenseurs : Joffrey ANDILLAC, Kokou BLEWUSSI, Julien CHAUVET, Mustapha KHATBI, Gilbert POLATO
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA, Florian FERRER, Anthony VIEIRA
Attaquants : Laurent AMORES, Julien DOUDOUX, David Tarto SIMON

20.01.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Premier déplacement de l'année 2012 pour l'équipe fanion saint-joryenne sur la pelouse de : ST-SIMON II
Allez, c'est reparti, dés samedi St-Jory renoue avec les déplacements en allant arpenter la pelouse de St-Simon, l'actuel 5ème du classement qui talonne les saint-joryens en pointant à 3 points à peine derrière. Et il y a belle lurette que les saint-joryens ne se sont plus déplacés dans ce grand quartier résidentiel du sud-ouest de Toulouse. Autrefois petite bourgade jouxtant la cité toulousaine, St-Simon fut englobée par cette dernière tout en conservant un noyau villageois alors que les immeubles et logement pavillonaires fleurissent de partout. Tout ça pour dire que, comme pour la Hersoise, il est plutôt délicat de dénicher quelques anecdotes croustillantes sur ce quartier en dehors des annonces immobilières !
On se contentera donc d'un petit point sportif sur cette équipe réserve dont la première évolue en PH avec une actuelle 4ème place au classement. Et finalement, cette fameuse rencontre que tout le monde craignait de disputer sur un terrain synthétique devrait normalement, se jouer sur un terrain naturel, au plus grand soulagement de tous. Et peut être faut-il voir là l'explication du bilan plutôt famélique de St-Simon à domicile. Car si cette formation cumule 4 victoires, 3 nuls et 3 défaites sur les 10 premières journées de championnat (avec 13 buts marqués pour 8 encaissés), elle n'a reçu qu'à 4 reprises pour un bilan de.... 3 nuls et 1 défaite, 2 buts marqués et 3 encaissés !
Un parcours à la maison plutôt maigre pour une équipe qui joue le haut de tableau et ce, même si les adversaires furent le leader invaincu les Pradettes (défaite 1-2) ou Lagardelle la solide (0-0). Car en dehors de ces résultats contre des supposés "cadors", faire (0-0) contre FC Ouest (certes lors de la 1ère journée) ou (1-1) contre St-Jean II est plutôt à ranger au rayon des contre-performances. Les quatre victoires de l'équipe saint-simonaise ont donc été toutes acquises à l'extérieur et, de plus, contre des équipes de bas de tableau (Auterive 3-1, Pompertuzat 3-0, Pibrac II 2-1) hormis celle obtenue à la Hersoie (0-2) sur une pelouse synthétique...tiens tiens...
En conclusion, avec zéro victoire, peu de buts inscrits, peu de buts concédés, tout ça à domicile et des difficultés à s'imposer contre les équipes de haut de tableau, on peut sans doute penser que cette formation éprouve quelques difficultés à prendre le jeu à son compte et opère plutôt en contre.
Malgré sa ribambelle de blessés, absents et autres incertains, St-Jory tentera donc d'accrocher au minimum le nul dans ce "derby des étoiles" ( bah oui, St-Simon c'est aussi une Etoile Sportive !) afin de bonifier la bonne série en cours de 3 victoires consécutives en championnat !

C'est maintenant au tour de l'équipe réserve saint-joryenne d'aller à : POMPERTUZAT
Quoi de neuf du côté de Pompertuzat depuis la dernière présentation du 20 octobre 2011 ??? Bah pas grand chose....ah, si, le Foyer Rural du village met en place une nouvelle activité pour ses habitants : la Zumbatomic !!! Sinon, y'a aussi l'atelier Bonsaï qui est ouvert à tous pour travailler la taille, la ligature et le rempotage de ces charmants petits arbres !! Bon, c'est super tout ça mais puisqu'il n'y a rien de neuf du côté de la vie municipale, concentrons-nous sur le parcours sportif de l'Association Sportive Intercommunale de Pomperuzat.
Donc nous y voilà. A force d'enchaîner les mauvaises performances, que nous appelons communément "défaite", bah les saint-joryens se font foutus dans la merde et doivent à présent lorgner vers le bas du classement plutôt que vers le haut comme cela a pu être envisagé en début de saison. Car avec 20 points au compteur, ils sont à présent à portée de tir des poursuivants immédiats dont Pompertuzat qui est juste derrière en embuscade avec 18 points. Scotchés à la 8ème place depuis 5 journées, St-Jory peut désormais chuter d'un rang au moins en cas de nouvelle défaite sur les terres de l'adversaire du week-end. La bête est blessée, la guérison semble accessible et envisageable mais le traitement de fond infligé par le Docteur Gilbert semble avoir du mal à rentrer dans les esprits. Pourtant, le traitement paraît limpide, mais il faut croire que certaines cellules sont déjà trop touchées...
Bref, trève de badineries car il s'agit de ne pas se manquer contre Pompertuzat, concurrent direct dans la course au maintien. L'adversaire n'est pas au mieux et reste sur deux défaites consécutives sur le même score sans appel : deux fois (7-0). Si si. Et avec le (4-1) enregistré juste avant contre Miremont, ça fait donc 18 buts encaissés sur les trois dernières rencontres jouées. Le compte est bon. Il faut dire qu'au total, Pompertuzat a tout de même encaissé 30 buts depuis le début de saison (pour 15 buts marqués), tout ça en cumulant 2 victoires, 2 nuls et 6 défaites.
Bon, mais à domicile alors, ça donne quoi ? Bah 4 matches à la maison, 1 victoire et 3 défaites, 8 buts marqués, 14 encaissés. Les adversaires ? Gratentour défaite (1-2), Villemur défaite (0-7), Verfeil défaite (0-5) et Beaumont victoire (7-0). Plutôt du lourd donc, hormis Beaumont.
Face à cela, St-Jory peut présenter des arguments puisqu'ils ont déjà réussis à récolter quelques bons points à l'extérieur, notamment une victoire à Cadours ou un nul à Lespinasse. Reste maintenant à résoudre la grosse inconnue du week-end : l'effectif. Sera-t-il complet et homogène ? Ce sera donc un peu la surprise à ce niveau-là mais les saint-joryens ont des ressources que nous ne soupçonnons pas mais qu'il est temps de sortir du chapeau !

15.01.2012 : Le club de l'ESE Football St-Jory en deuil

Ce vendredi 13 janvier 2012, une figure du club de football de St-Jory nous a quitté non sans avoir lutté jusqu'au bout contre la maladie.
En effet, Nicole Povreau, malade depuis quelques mois, s'est éteinte en cette fin de semaine. Epouse du non moins éminent ancien président du club Jacques Povreau, Nicole vécu des moments difficiles après la disparition de ce dernier. Mais au fil du temps, elle avait su se relever en allant chercher du soutien, de l'amitié et de la vie du côté de ceux qui ne l'ont jamais abandonné : le groupe des seniors du foot de St-Jory.
Et lorsqu'on parle de groupe séniors, il ne s'agit pas seulement des joueurs qu'elle considérait, pour certains, comme ses fils. Mais il s'agit aussi et surtout des dirigeants avec lesquels elle constituait l'équipe de choc qui s'occupait des repas d'après match. C'est ainsi qu'aux côtés de Katy et Michel Birabet, aux côtés de Xavier Manzanares et au milieu de tous les jeunes et moins jeunes joueurs seniors, elle passait de bons moments empreints de convivialité et de détente.
Chacun d'entre nous la considérait comme il se doit, avec respect et amitié, un peu comme s'il s'agissait de notre mère. Et même si une victoire dans un match de football apparaît comme totalement dérisoire dans ces moments là, les joueurs saint-joryens seraient tout de même inspirés de remporter leurs matches de ce dimanche, ne serait-ce que pour remercier celle qui nous a tant donné et qui est partie bien trop tôt.
Pour la saluer une dernière fois, tout le monde est invité à se rendre à ses obsèques qui auront lieu le mardi 17 janvier à 14h30, en l'église de St-Jory.
Bon vent Nicole...

20.01.2012 : L'AGENDA DU WEEK-END

A noter ce week-end dans le championnat de l'équipe fanion, un intéressant et explosif Eaunes-Pradettes qui devrait bien laisser une équipe sur le carreau, puisque c'est le second qui reçoit le leader invaincu de la poule ! Un choc dont l'issue pourrait grandement jouer en la faveur des saint-joryens en cas de bon résultat de ces derniers sur la pelouse de St-Simon.
Dans le championnat de l'équipe réserve, mercredi soir en match en retard de la 7ème journée, Villemur s'est imposé (2-4) sur la pelouse de Grantentour ce qui leur permet de prendre la tête du classement !
Derrière, pour ce week-end, les seules affiches intéressantes à retenir sont un équilibré Verfeil-Lespinasse II ou un rugueux Brax II-Gratentour pour le haut du tableau. A part ça, ben les premiers rencontrent les derniers !

15.01.2012 : Les premiers résultats sont tombés...

Eh ouais, le championnat a repris et avec cette reprise, son petit lot de surprises.
Dans la poule de l'équipe fanion saint-joryenne, Eaunes concède une défaite étonnante sur la pelouse de Pompertuzat (1-0) ce qui la remet à portée de tir de ses poursuivants immédiats avec St-Jory en fer de lance. On sait ce qu'il reste à faire.
Car St-Simon II n'a pas laissé passer l'occase en s'imposant à Pibrac II (1-2) tandis que les Pradettes reprennent facilement en atomisant Auterive (6-1).
Dans la poule de l'équipe réserve, Gratentour et Lespinasse II, deux formations qui paraîssent avoir des ambitions et qui sont plutôt bien placées au classement, concèdent chacune un résultat nul à domicile contre deux équipes du bas de tableau. Fousseret II accroche un beau (1-1) à Gratentour tandis que Cadours revient de Lespinasse avec un encourageant (2-2).
Ah ! Les fêtes semblent durent à digérer pour certains....

13.01.2012 : Les groupes pour les matches du week-end

Peu de changements dans le groupe de l'équipe fanion saint-joryenne pour la première rencontre cette nouvelle année 2012. Si coach Alex doit toujours faire sans Loïc Millet blessé de longue date, il doit seulement se passer des services de deux joueurs supplémentaires : Patrick Mouret en défense ou milieu de terrain, et Jérémie Noyelle en attaque. Anthony Péké Vieira profite donc de ces absences pour se faire une place dans le groupe.
Et ces 14 types auront donc la tâche de poursuivre la belle série initiée en fin d'année 2011 avec deux victoires consécutives.
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Jimmy MILLECAM
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Julien DOUDOUX, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Mounir OULOUM, Anthony VIEIRA

Pour coach Gilbert, ce n'est pas la même musique puisque la constitution de son groupe s'avère des plus épineuses. Entre absences et incertitudes, Mister X et Mister Y font donc leur entrée dans la place dans l'attente d'en savoir plus.
En attendant, Laurent Amores palliera l'absence de Surblé pour ce qui est de garder les cages et Jérémie Noyelle offrira quelques beaux atouts dans le compartiment offensif. L'inconnu réside à présent dans l'état physique assez disparate des troupes saint-joryennes...
Gardien : Laurent AMORES
Défenseurs : Jason BARD, Vincent BOFFO, Julien CHAUVET, Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA, Florian FERRER, Mister X
Attaquants : Mustapha KHABTI, Jérémie NOYELLE, David SIMON, Mister Y

13.01.2012 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour démarrer l'année 2012, l'équipe fanion saint-joryenne reçoit : BM St-Jean II
Putain mais késako ce "BM" St-Jean ???
Bah ouais, jadis, lorsqu'on jouait St-Jean, on se la jouait en mode classico puisque c'était le grand "OLYMPIQUE" de St-Jean qui se dressait devant nous...c'était un peu notre Olympique de l'OM à nous ! Mais dorénavant, tout ceci a changé puisque ce "BM" St-Jean nous rappelle plutôt la rigueur, l'austérité ou la robustesse allemande...(j'espère que vous aurez compris l'allusion...)..
Bon, en fait, rien à voir avec l'Allemagne puisque ces fameuses deux lettres accolées à la ville de St-Jean sont purement et simplement les initiales de deux autres villes des environs : Beaupuy et Montrabe ! Car ces trois bourgs se sont donc associés pour ne former qu'un seul et unique clup, plutôt au profit de Beaupuy et Montrabe puisque St-Jean se débrouillait très bien tout seul depuis quelques années en évoluant régulièrement au niveau Ligue pour son équipe première (PH).
Fort de ces renforts venus des clups voisins de B. et de M., le prochain adversaire des saint-joryens s'avère compliqué à jouer sur le papier, car avec une équipe première évoluant trois niveaux au-dessus, on se dit que l'effectif sera, à coups surs, de qualité et en quantité ! Preuve en est la première place au classement de l'équipe fanion du BMSJ dans sa poule de Promotion Honneur (5v, 4n, 0d en 9 matches joués). Et avec un tel degré de performance et donc d'exigence de la part du coach de la Une, les joueurs qu'il ne convoque pas le week-end et qui redescendent en équipe réserve sont sensés apporter un plus indéniable à cette formation qui devrait caracoler en tête du classement...
Enfin, ça c'est pour la théorie. Car en pratique, cette équipe réserve de St-Jean fait montre d'une irrégularité extrême dans ses résultats. Jugez plutôt : en 9 matches disputés depuis le début du championnat, le BMSJ cumule 3 victoires, 1 nul et tout de même 5 défaites, le tout pour 9 buts inscrits et 16 encaissés. Pourtant, à l'extérieur, le bilan affiché par les saint-jeannais n'est pas véritablement dégueulasse puisqu'ils présentent une belle victoire (3-4) au FC Ouest, un nul (1-1) sur le synthétique de St-Simon et deux défaites à Lagardelle (2-0) et à Auterive (2-1). Pour continuer dans les stats, la moitié de leurs buts encaissés (8) l'a été à l'extérieur tandis que les deux tiers de leurs buts marqués (6) l'ont également été sur terrain adversaire. C'est bon, vous suivez ??
Autrement dit, St-Jean serait a priori une équipe qui sait marquer lorsqu'elle se déplace, qui encaisse aussi pas mal mais qui au final voyage plutôt bien en concédant peu de défaite. Le genre d'équipe bien emmerdante, qui joue pas mal au ballon au milieu, avec un ou deux éléments rapides en attaque mais avec en contrepartie une défense joueuse et perméable.
Ouh le bien bel exposé que voici ! Car voilà, si cette belle théorie aurait pu être crédible en décembre, la trêve des confiseurs est depuis passée par là et toutes ces statistiques tombent à l'eau puisque nous voilà quasiment face à nouveau championnat qui démarre. Il faut donc maintenant espérer que les saint-joryens n'auront pas trop abusé des bonnes choses durant les fêtes et qu'ils ont été sérieux dans la reprise des entraînements. Verdict dés dimanche !

Pour démarrer l'année 2012, l'équipe réserve saint-joryenne reçoit : Verfeil
Ah, Verfeil. Un passé assez fleuri nourrit les oppositions entre ces deux villages que sont Saint-Jory et Verfeil. Il fut un temps ou, dans plusieurs catégories, une légère animosité s'installait sur la pelouse ce qui conduisit à quelques échauffourées pas piquées des vers et quelques décisions administratives toujours défavorables aux Rouge et Bleu, bien évidemment...
Mais ce temps là est bel et bie révolu, les esprits se sont apaisés avec le temps, et comme ça fait maintenant un bail que les deux équipes ne se sont pas affrontées sur un terrain de footpall, bah tout le monde a oublié ce temps là... Car le clup de football de la cité cathare située aux portes du Tarn, du Lauragais et du Pays Tolosan a connu une petite sécheresse ces dernières années en chutant quasiment au plus bas niveau du district. Mais s'inspirant sans doute de la légende du figuier du village du 12è siècle, qui veut qu'un figuier fut le premier arbre qui se vêtit de feuilles après 7 longues années de sécheresse, l'US Verfeil renaquit de ses cendres pour se dresser ce dimanche devant les saint-joryens.
Certes, on en est pas encore au niveau des célèbres "Petites Filles Modèles" de la Comtesse de Ségur, mais les joueurs de l'USV sont sur le chemin de la Rédemption !
Bon, ok, à l'heure actuelle Verfeil ne distance St-Jory au classement que de trois petit points et se classe ainsi au 7ème rang alors que les Rouge et Bleu sont au 8ème. Tout cela avec 4 victoires, 1 nul et 4 défaites depuis le début de la saison, 25 buts marqués et 16 encaissés. Un bilan plutôt mitigé sur le papier, avec des performances en dents de scie mais qui leur permet néanmoins de rester au contact des premières places à accessit. Et le bilan de cette équipe à l'extérieur ne fait pas dans la demi-mesure puisqu'avec déjà 5 déplacements au compteur, l'USV obtint soit des victoires (2-4 à Villemur et 0-5 à Pompertuzat II), soit des défaites, certes parfois honorables (2-1 à Gratentour ou 3-2 à Brax II) mais parfois plus inattendue comme ce (4-3) enregistré contre Beaumont !
De plus, Verfeil semble disposer d'une force de frappe plutôt conséquente puisque cette formation réussit le tour de force d'inscrire au moins un but à chaque pour un total de 15 buts inscrits à l'estèrieur (sur les 26 inscrits au total !), avec donc un moyenne de 3 buts marqués par match sur les seules rencontres à l'extérieur.
Les saint-joryens qui restent sur une honorable défaite (2-1) à Gratentour alors que Verfeil écrasait Miremont (4-0) à la maison, eh bien ces saint-joryens devront se méfier de cette reprise qui permet certes de repartir de zéro au niveau psychologique, mais qui ne peut toutefois pas effacer toutes les lacunes encore présentes sur la pelouse.

08.01.12 : Vu dans la presse...

Bah ouais, y'a pas que les pros qui ont droit aux honneurs des journalistes. Même au niveau District on peut trouver quelques petites interviews sympas, comme celle du portier des Pradettes, club qui évolue dans la poule de l'équipe fanion saint-joryenne.
Si ça vous intéresse, l'article est ICI !!!

08.01.12 : Match en retard

Enfin, ça y est, Pibrac II et Auterive ont finalement réussis à s'affronter jusqu'au bout des 90 minutes pour le compte de la 7ème journée du championnat de 1ère Division de District, soit le championnat de l'équipe fanion saint-joryenne.
En effet, la première tentative fut avortée pour cause de brouillard, match arrêté. Deuxième tentative annulée à cause des intempéries de décembre, match reporté. Et c'est finalement en cette début d'année 2012 que le match a pu se dérouler....sur le terrain stabilisé de Pibrac !!
Certes, les deux formations ne menaçaient pas directement le classement des saint-joryens (3ème) puisque Auterive était 10ème avant ce match et Pibrac II dernier. Et malheureusement pour Auterive, le terrain stabilisé ne les a sûrement pas aidé puisqu'ils ont du s'incliner par 2 buts à 0.
Donc, au final, Auterive recule au 11ème rang tandis que Pibrac II remonte au 10ème, la lanterne rouge échouant désormais à Pompertuzat.
Tout le monde est ainsi à jour dans son calendrier et ça tombe bien, puisque le week-end prochain marquera le retour aux affaires pour tout le monde avec la 10ème journée de championnat au programme !!

En revanche, dans le championnat de l'équipe réserve, soit la 2ème Division de District, une fois encore le match entre Gratentour et Villemur fut reporté. Dommage pour Gratentour, ils ont encore raté une occasion de prendre la tête du classement au moment d'attaquer le championnat en 2012.

07.01.12 : Aujourd'hui, c'est jour de galette !!!

Demain dimanche 8 janvier, c'est le jour de l'Epiphanie au calendrier. Et qui dit Epiphanie dit fête chrétienne qui célèbre le Messie venu et incarné dans le Monde et recevant la visite et l'hommage des Rois Mages. Pour la petite histoire, "Epiphanie" est un mot d'origine grecque qui signigie "manifestation" ou "apparition". Ainsi, dans la culture grecque, on appelle Epiphanes les divinités qui apparaissent aux humains tels Zeus, Athéna ou Aphrodite pour ne citer que les plus connus.
Bref, mais quel est le sens chrétien de l'Epiphanie me direz-vous ?? Et je comprends bien votre interrogation sur le sujet. Donc pour clarifier les choses, l'Epiphanie chrétienne célèbre la manifestation publique du Fils de Dieu incarné au Monde par Jésus. Et c'est là qu'on en revient aux Rois Mages qui, passant par là et ayant vus de la lumière, se sont dit qu'ils allaient s'arrêter dans le coin pour visiter et adorer l'enfant Jésus !!
Bon bah c'est chouette tout ça et un peu d'histoire ne fait jamais de mal, mais hormis tout ce petit laïus, tout ce qui nous intéresse c'est que le clup de l'ESE Saint-Jory Football offre la galette des Rois à ses licenciés aujourd'hui même !
Alors RDV dés 16h30 à la Salle du clup pour venir déguster la fameuse galette des Rois !! Et comme le veut la tradition, celui qui tombe sur la fève (ou vous évite le rappel historique de l'origine de la fève dans la galette...) aura le privilège d'en offrir une à son tour !!
Bonne dégustation !!!

03.01.12 : BONNE ANNEE 2012 à TOUS !!!

Un fond rouge pisseux pour décor, un preneur de son laissé à la maison, une barbe à faire pâlir de jalousie Robert Hue, une ambiance tamisée dégueulasse et plutôt genre "maison close", bah ouais, ce sont les traditionnels voeux de M. Jean-Claude COUAILLES, notre cher Président du District de football de Haute-Garonne Midi Toulousain !
Ah on se régale à écouter ce jolie discours et on peut donc remercier le "distrik" de cette belle vidéo que vous pouvez voir ICI !
Bonne année !!!

Haut de page

DÉCEMBRE 2011

24.12.11 : BONNES FÊTES à TOUS !!!

Eh bien ça y est, là c'est sûr, c'est la trève footballistique à l'ESE !!
Alors profitez en bien pour vous reposer, refaire le plein d'énergie avec du foie gras, de la dinde, de la bûche et des chocolats, et surtout, n'oubliez pas d'aller courir un poil pour garder un minimum de rythme...sinon la reprise du mardi 3 janvier 2012 risque d'être dure !!
En attendant, le site de l'ESE Saint-Jory football vous souhaite à tous de passer de belles et agréables fêtes de fin d'année et, surtout, un Joyeux Noël avec des crampons, des ballons et des protège-tibias au pied du sapin !!!


22.12.11 : L'entraînement du jour est annulé

Ben fallait bien s'en douter, avec cette chiotte de pluie qui n'en fini pas de tomber avec plus ou moins de parcimonie, il valait mieux préserver les terrains saint-joryens et éviter de s'y entrainer dessus.
Alors le dernier entraînement de cette année 2011, prévu ce jeudi 22 décembre, est annulé. En même temps, c'est le jour de l'hiver et ça donnait pas forcément envie d'aller se vautrer dans la boue.
RDV en 2012 pour la reprise !

22.12.11 : LES DERNIERS RÉSULTATS EN CHAMPIONNAT

Bon bah, c'en est terminé du championnat pour cette année 2011.
Et la conclusion est plutôt mitigée à St-Jory puisque si l'équipe fanion termine en beauté avec une superbe victoire (0-2) à Noé contre Lagardelle (sur Lèze), l'équipe réserve s'est, quant à elle, inclinée (2-1) à Gratentour avec toujours un goût d'inachevé qui reste en bouche au coup de sifflet final.
Avec tout ça, la formation drivée par Coach Alex termine cette année à la troisième place du classement et reste ainsi dans le sillage du second Eaunes tandis que sur la plus haute marche du podium, les Pradettes s'envolent grâce à leur victoire sur le FC Ouest (1-0) obtenue lors d'un match en retard.
Derrière, bien que partis sur les chapeaux de roues, St-Simon II et Lagardelle marquent un peu le pas tandis que Aussonne II réalise aussi une remontée "à la saint-joryenne". S'en suivent la Hersoise et St-Jean II qui soufflent le chaud et le froid et en bas de tableau, Pibrac II n'en finit plus de couler alors qu'Auterive relève la tête avec une ultime victoire contre le FC Ouest.
RDV maintenant en janvier 2012 pour terminer la phase aller avec la réception de St-Jean II et un déplacement sur le terrain en plastoc de St-Simon II.
Et du côté des troupes de Coach Gilbert me direz-vous ?? Ben c'est un peu les montagnes russes depuis le début de saison. Entre des objectifs de haut de tableau au départ du championnat rendus possibles par un effectif quantitatif et visiblement qualitatif, ces mêmes objectifs ont finalement été revus à la baisse puisque, justement, cet effectif n'est pas aussi qualitatif qu'espéré...
Donc l'équipe réserve cloture ce mois de décembre au 8ème rang, ce qui correspond finalement plutôt bien à une équipe en manque de continuité et qui, ne l'oubions pas, s'est retrouvée promue à ce niveau de façon inattendue ! Il se susurre que Coach Gigi aurait commandé un peu de "jugeote" au Père Noël pour l'offrir à ses troupes...sympa, non ??
Sinon, ben on se demandait comment Miremont pouvait se retrouver leader de ce championnat. Ben la supercherie ne devrait plus durer longtemps avec la rouste (4-0) reçue a Verfeil. Car derrière, Lespinasse II a accéléré le rythme pour recoller et Gratentour avec un match de moins peut virtuellement reprendre la tête du classement.
Au fond de la classe, Ô surprise, ce n'est finalement pas Beaumont qui hérite du bonnet d'âne puisqu'en obtenant sa seconde victoire de la saison sur la "pelouse" de Cadours, ils grimpent jusqu'au 10ème rang.
Sur ce, on vous souhaite à tous de passer de bonnes fêtes et pensez à faire un petit footing après Noël histoire d'éliminer foie gras, huitres, dindes et autres bûches bien grasses !!

18.12.2011 : Matches en retard

Bon bah, cette semaine deux matches en retard étaient au programme dans la poule de l'équipe fanion saint-joryenne.
Tout d'abord, le match entre le FC Ouest et les Pradettes. Celui-ci était prévu à l'origine le dimanche 6 novembre sur les terres de Lévignac, soit à domicile pour le FC Ouest. Mais à cause des intempéries à ce moment là, et compte tenu du terrain spongieux de Lévignac, le match avait été reporté. Bon bah du coup, comme le FC Ouest ne peut jouer le soir, la partie fut inversée et ce sont donc les Pradettes qui ont reçu ce mardi 13 décembre 2011.
Un jour inhabituel pour un match de championnat et qui a vu les Pradettes s'imposer 1 but à 0. Ils s'envolent donc au classement avec désormais 5 points d'avance sur leurs poursuivants immédiats, Eaunes, et 10 sur le troisième, St-Jory !
L'autre match qui avait été reporté pour cause de brouillard (le 27 novembre) concernait Pibrac II et Auterive. Bon bah, re-belote pour ce samedi 17 décembre, le match a de nouveau été reporté à cause de la pluie ce coup-ci. C'est à croire que Pibrac II et Auterive ne veulent pas s'affronter....
Et concernant l'équipe réserve, bah c'est la même chose puisque le match entre Gratentour et Villemur a également été reporté une nouvelle fois après le report du 26 novembre dernier...Dommage pour eux, car en cas de victoire ils auraient pu passer les fêtes au chaud en tant que leader de la poule. Bon en même temps, Villemur talonne Gratentour au classement donc c'était un match au sommet.
Voilà, à présent, il n'y a plus qu'à passer les fêtes de fin d'année tranquille au chaud ! RDV en janvier 2012 pour la suite du trépidant feuilleton saint-joryen !

18.12.2011 : Le groupe pour le dernier match de l'année : Brice BOUGEL fera le 14ème !

Au moment de composer son groupe, c'est plein d'incertitudes auxquelles doit faire face Coach Alex....en effet, les absents sont nombreux et l'adversaire, bien qu'évoluant un niveau en-dessous, n'est pas à prendre par dessus la jambe puisque Castanet a toujours offert des oppositions de haut niveau, quand bien même il s'agit de l'équipe trois ! Il faut donc faire sans Millet et Boffo blessés, toujours sans Anne-Marie le disparu et sans Mouret qui bosse (oui, oui, y'en a qui bosse le dimanche !).
Heureusement, le coach pourra compter sur le bon retour de blessure de Boullier, sur le retour de suspension de Birabet, sur la montée en régime de Ouloum ainsi que sur la bonne performance de Blewussi lors du match à Lagardelle. Reste qu'avec cela, le 14ème homme fut difficile à dénicher. Et finalement, Brice BOUGEL, bien qu'il soit légèremment touché au mollet, sera ce 14ème homme et sera donc très certainement sur le banc de touche au coup d'envoi.

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Jimmy MILLECAM, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Mounir OULOUM, Anthony VIEIRA

15.12.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Et une petite coupe pour finir avec le 4ème tour de la coupe du Conseil Général et la réception de : CASTANET III
On est en plein dans la saison des chataîgnes et quoi de mieux que recevoir Castanet pour finir l'année 2011 puisque "Castanet" vient du latin "castanea" qui signifie donc...vous avez deviné hein ??? vous voyez le truc venir pas vrai ???... bah "chataîgne" bien sur, tout ça parce que ces arbres couvraient autrefois les coteaux du village.
Sinon, depuis les années 80 le petit village est devenu grand puisqu'il est passé d'environ 4700 gus en 1982 à quasiment 11000 aujourd'hui ! C'est que Castanet Tolosan ne s'est pas faite en un jour et possède des "traces de constructions très anciennes tout autour du cimetière". D'ailleurs, les romains, qui avaient déjà tout compris sur tout, étaient aussi là pour controler jadis la voie Narbonnaise ainsi que la voie des Pyrénées. C'est que déjà à l'époque, les gens allaient en Espagne ou au Pas de la Case pour faire le plein de sucre, de beurre, de toblerone et, accessoirement, d'alcool ou de clopes !
En revanche, en ces temps de crise, être jumelé avec une ville grecque, c'est peut être pas la meilleure des idées....pour compenser, un second jumelage a été mis en place avec la charmante petite commune de Cocorastii-Misli en Roumanie...un petit nom exotique qui nous fait penser à la noix de coco, aux cocomunistes ou aux rasta, au choix. Bon, ça donne envie tout ça pas vrai ?? Allez, pour se rattraper, on peut miser sur le village italien de Santa Lucia di Piave...oui, oui, Santa Lucia. Comme la mozza Santa Lucia de Galbani. Décidémment.
Pour en revenir au nerf de la guerre (le football quoi !), l'US Castanet Tolosan est un "vieux" clup puisqu'il fut fondé en 1937. C'est sans doute pour cela que les équipes seniors évoluent au niveau Ligue depuis un bail, avec une équipe première en Division Honneur et une réserve en Promotion d'Honneur. Ou alors c'est peut être à cause de l'argent introduit dés les années 60 dans le clup qui a toujours attiré les joueurs de haut niveau.
Et l'équipe trois dans tout ça ?? Bah c'est encore la seule à évoluer au niveau district, en Promotion 1ère Division, soit un niveau en-dessous de St-Jory. Côté résultats, les ambitions de montées semblent de mise puisque l'USC III est première de sa poule avec une seule défaite au compteur et...8 victoires sur 9 matches disputés en championnat. Et avec 18 buts inscrits et 6 encaissés, cela augure d'emblée d'une équipe plutôt solide qui se présentera au stade municipal saint-joryen !
Du côté des tours de coupe, Bah tout relie Castanet III à St-Jory. En effet, pour son entrée en lice, cette formation castanéène est allée s'imposer 7 buts à 1 sur la pelouse de Villemur, équipe qui évolue dans le championnat de l'équipe réserve saint-joryenne. Et au tour suivant, encore à l'extèrieur, elle a éliminé Eaunes (3-3, 2 tab 4) qui évolue pour sa part dans la poule de l'équipe fanion de St-Jory !
C'est donc une opposition costaude qui se présente ce dimanche à 14h30 devant les saint-joryens, eux qui sont dans une bonne dynamique mais qui déplorent quelques joueurs blessés et/ou incertains (Bougel, Despons, Boffo...).
Le combat s'annonce rude !

12.12.2011 : L'équipe du mois de décembre !!

Bon, on le sait, décembre c'est le mois de Noël qui est dans à peine 3 semaines maintenant...Donc Papa Noël, cadeaux, sapin, cheminée, chaussette...etc...ouais, ouais, ouais, mais décembre, c'est aussi le mois le plus fertile pour les saint-joryens !
Fertile, comment ça fertile ??? Eh bah ouais, jugez plutôt, avec pas moins de 11 joueurs nés dans ce mois de décembre dans l'effectif seniors saint-joryens, on peut donc faire une équipe complète et assez compétitive. Bon, ok, y'a pas de remplaçants mais faut pas trop en demander non plus.
Petit tour d'horizon pour n'oublier personne, :
1. Frédéric SURBLE : 29 décembre, 24 ans
2. Farid EL AROUI : 04 décembre, 36 ans
3. Jason BARD : 05 décembre, 19 ans
4. Kokou BLEWUSSI : 07 décembre, 31 ans
5. Loïc MILLET : 13 décembre, 20 ans
6. Alain BADALUCCO : 03 décembre, 35 ans
7. Maxime BENECH : 16 décembre, 19 ans
8. Thami EL AROUI : 05 décembre, 40 ans
9. David SIMON : 22 decembre, 22 ans
10. Brice BOUGEL : 10 décembre, 19 ans
11. Fabrice BOULLIER : 14 décembre, 25 ans

BON ANNIVERSAIRE A TOUS CES GUS LÀ !!!!

09.12.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour la der de l'année 2011 en championnat, l'équipe fanion se déplace samedi soir à Noé pour y affronter.... LAGARDELLE !! Oui, oui...
Comme disais l'autre, si tu ne vas pas à Largardelle, Lagardelle viendra à toi....ah non, merde, c'est pas ça, je confonds... Bah ouais, entre gallo-aquitains, gallo-romains, gaulois, révolution de 1789... on s'y perd dans les origines du nom de Lagardelle. D'ailleurs, il faut y adjoindre le complèment "sur Lèze" à Lagardelle, car ainsi on peut le différencier du Lagardelle qui se trouve dans le Lot. Comment ça, vous saviez pas qu'il y avait un Lagardelle dans le Lot ??? Ah bah ouais, moi non plus...
Et Wikipédia nous apprend aussi de jolies choses sur ce charmant village qui compte une église, trois chateaux, un fort, deux moulins, des ponts, une cantine scolaire (1990), une école maternelle reconstruite en 1984 et une école primaire reconstruite en 1990 pour remplacer les anciennes écoles qui dataient de 1901. Qui plus est, Monsieur Jean-Baptiste Villa fut le premier instit nommé à Lagardelle (sur Lèze) en 1857...On était encore loin de l'instit incarné par Gérard Klein !
Pourtant, des Klein, il y en a aussi à Lagardelle (sur Lèze), comme Guillaume qui est un spécialiste des énergies renouvelables et qui "propose les meilleurs équipements liés au confort de l'habitat". Super. Sinon, on peut aussi contacter Kathy...pas pour ce que vous imaginez bande de salauds ! Car s'il s'agit bien d'un service à domicile, il est plutôt de l'ordre du secrétariat et de divers travaux administratifs. Hum. Bon bah, finalement, mieux vaut aller voir Cyril et Christophe au Bar "Le Théma" qui vient de rouvrir ses portes et qui va proposer d'ici peu des concours de belote. Yeah !
Mais la bonne nouvelle du journal "Lagardelle En Ligne" est sans conteste le nouvel arrêt de bus qui dessert désormais la route de la Fontanasse, au croisement des Cassagnous de Maurens. Duo Des Nons, sortez de ce corps !!
Avant de pouvoir arpenter les allées du Marché de Noël organisé les 16 et 17 décembre prochains, les 2483 habitants de Lagardelle (sur Lèze) pourront suivre les exploits de leur équipe de football qui reçoit donc les saint-joryens ce samedi 10 décembre à 20h30 à...Noé ! Oui, à Noé. Noé qui ne fait pourtant pas partie de la communauté de communes Lèze-Ariège-Garonne comme Lagardelle (sur Lèze). Noé qui se trouve à 15 borne mais accueille tout de même ce match. Alors pourquoi à Noé ?? Ben ça on sait pas...
Bon bah, ok alors, les saint-joryens ne pourront pas admirer les chateaux, fort et autres ponts de Lagardelle (sur Lèze) et iront à Noé pour y défier Lagardelle (sur Lèze) dans une citadelle quasi-imprenable puisque cette équipe, 3ème du classement (1 point d'avance sur St-Jory), cumule, à domicile, 2 victoires (Aussonne II 3-0 et St-Jean II 2-0), 1 nul (Pibrac II, 0-0) et 1 défaite (1-2) contre les Pradettes, le leader. Au total, sur les 8 journées disputées depuis le début de saison, cela fait 3 victoires, 4 nuls et 1 défaite, 9 buts marqués et 3 encaissés.
En définitive, cette formation de Lagardelle (sur Lèze) reste invaincue à l'extérieur (nuls à St-Simon 0-0, Pompertuzat 0-0 et Eaunes 1-1, victoire à Auterive 0-2), se montre surement solide défensivement avec seulement 3 buts encaissés mais doit éprouver quelques difficultés pour marquer puisqu'ils n'ont inscrit que 9 malheureux buts en 8 rencontres. D'ou les nombreux résultats nuls enregistrés.
C'est donc une équipe solide qui attend St-Jory samedi soir à Noé, avec très certainement un gros défi physique à la clé, et un adversaire qui ne présentera surement pas le même profil que la Hersoise jouée le week-end passé. Pourtant, un résultat est attendu afin de bonifier la dernière victoire en date et "rattraper" la contre performance subie contre le FC Ouest il y a deux semaines. Ok, ok, on en parle de plus de ce match contre FC Ouest...

L'équipe réserve est gâtée puisqu'elle va à côté pour jouer : GRATENTOUR 
Putain, Gratentour ! Et ce coup-ci, c'est pas un match amical ! Non, non, c'est bien pour le compte d'une journée de championnat que l'équipe réserve effectuera le court déplacement à Gratentour pour y affronter l'équipe fanion locale. Dire qu'il y a à peine deux saisons, il fallait jouer avec l'équipe fanion de St-Jory pour jouer le derby contre Gratentour...Le lustre passé s'est donc un peu étiolé depuis quelques années et c'est bien dommage pour un village jumelé avec Serramazzoni (Italie), proche de Modène, et terres des usines Ferrari, Lamborghini, Maserati et Ducati ! Une terre qui a également vu naitre Luciano Pavarotti et qui est aussi le berceau du vinaigre balsamique, des tortellini et du lambrusco ! Oh ça va hein, à Gratentour il y a quand même Zebda, l'association Marie Louise (centre pour personnes handicapées), les vignobles du frontonnais à deux pas, le cassoulet à trois encablures et les usines Airbus à sept lieux (oui, comme les bottes) !! Non mais !
C'est que Gratentour trouve son origine dans deux mots occitans qui sont "Garat" (lieu protégé) et "Entorn" (tout autour). Garatentorn. Gratentour. Mouais, ok, on veut bien valider même si depuis le XIe siècle, tout cela est devenu difficilement vérifiable. Ce qui est certain, c'est que cette "petite ville de 3763 habitants", dixit M. Le Maire, joue à fond la carte du bien vivre ensemble et de la convivialité. Et ça, même les footeux de St-Jory ne peuvent le nier, eux qui participèrent une année au tournoi de l'Amitié organisé par l'US Gratentour et dont la fin de journée fut marquée par...une belle baston ! Gratentour est donc assurément une ville dynamique, un pole culturel et d'excellence puisqu'elle obtint le 1er prix national de la communication pour la récupération du verre ! Waouw ! Mais bordel, à quand un prix national du plus grand nombre de ralentisseurs édifiés (certains avec beauté) dans un village ??? Là, St-Jory serait certain de l'emporter...
Bah sinon, d'un point de vue sportif, cette rencontre constitue un véritable petit derby à l'ancienne comme on les aime. Après Lespinasse, voici donc Gratentour qui se présente devant les saint-joryens, eux qui ont toujours adoré les matches plutôt "chauds" et à l'esprit de clocher. Malgré tout, cette rivalité n'a jamais empêché les deux clubs de conserver des relations très étroites. Pendant de nombreuses années, les premiers matches amicaux de la saison mettaient presque "traditionnellement" aux prises les deux équipes. Et même lorsque ces dernières se retrouvaient par hasard dans la même poule en championnat, cela ne les empêchait pas de faire 2, 3 voire 4 matches amicaux dans la saison ! Du coup, bah tous les joueurs se connaissaient plus ou moins et si la rivalité s'imposait logiquement sur le pré, elle laissait immédiatement la place à l'amicalité dés la fin de partie, autour d'une petite binouze. Pour cela, une tentative de rapprochement entre les deux écoles de foot a été entreprise il y a peu afin de faire face au nombre déclinant de licenciés dans ces catégories. Pour l'instant sans succés. Et lorsqu'une année le terrain de St-Jory fut suspendu, c'est quasi naturellement que les saint-joryens se sont tournés vers Gratentour pour trouver un terrain de repli.
On le voit donc, les deux entités entretiennent des rapports plus qu'amicaux et si un temps les saint-joryens migrèrent vers Gratentour, aujourd'hui, c'est le chemin inverse qui est emprunté. Eh oui, Yohann Lancien avait ouvert la voie la saison dernière en rejoignant St-Jory. Et cette année, Fabrice Boullier, Nicolas et Olivier Africain ont suivi le même chemin pour le plus grand bonheur des saint-joryen. Les "Africain", une famille pilier du club de Gratentour, un peu comme la famille Birabet pour St-Jory, qui commence à déserter leur club originel pour se tourner vers d'autres cieux...
Allez, la séquence émotion est terminée, rangez les mouchoirs. Revenons à des choses plus terre à terre. Gratentour c'est 7 matches joués (Gratentour-Villemur reporté), 5 victoires et 2 défaites, 21 buts marqués et 10 encaissés. Un départ canon avec 5 victoires consécutives dont trois à l'extérieur (Léguevin II 2-3, Pompertuzat II 1-2 et Cadours 0-4) et deux à domicile (Verfeil 2-1 et Beaumont 9-0), 20 buts marqués et 4 encaissés. Le reste, bah un match reporté et...deux défaites consécutives à Miremont (3-0) et à Lespinasse (3-1). Depuis deux matches, Gratentour ne marque plus (1 but) et encaisse trois but par sortie. Certes, Miremont est leader et Lespinasse II est 4ème. Mais contre ces mêmes adversaires, St-Jory n'a perdu que (2-1) contre les premiers cités (et aurait même pu l'emporter sans deux buts casquette) et a ramené un bon nul (1-1) de chez Lespinasse il y a peu.
Gratentour semble donc en perte de vitesse. Mais c'est une bête blessée que les saint-joryens devront affronter samedi soir, une bête qui jouera de plus dans son antre au sein de laquelle elle est invaincue depuis le début de saison.
Pour le dernier RDV de l'année 2011, les troupes de coach Gilbert seraient bien inspirées de poursuivre dans la bonne voie aperçue dimanche dernier contre Léguevin. Juste histoire de lui faire un joli petit cadeau de Noël...

09.12.2011 : Les groupes pour les matches du week-end

Pas mal de mouvements dans le groupe de l'équipe fanion saint-joryenne. Sans compter Loïc Millet, blessé pour un bon moment, ni Bruno Anne-Marie définitivement porté disparu de la circulation (a-t-on pensé à prévenir la police ?), Jordan Birabet sort du groupe car suspendu, de même que Julien Doudoux empêché pour raisons professionnelles. Sans compter l'absence très préjudiciable de Teiki Charbonneau, également empêché pour des motifs quasi professionnels !
Une belle perte pour l'équipe que tâchera de faire oublier Laurent Amores qui accepte bien gentiment de dépanner à ce poste de gardien de but, lui qui veut évoluer dans le champ depuis maintenant des lustres. Pour le reste, Patrick Mouret fait son retour dans le groupe, de même que Fabrice Boullier, tous deux de retour de blessure.
Gardien : Laurent AMORES
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Jimmy MILLECAM, Patrick MOURET
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Vincent BOFFO, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Alexandre VERDIER
Attaquants : Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE, Mounir OULOUM

Pour coach Gilbert, il s'agira de réussir enfin à enchaîner deux résultats positifs consécutifs. Après la victoire contre Léguevin à domicile dimanche, on dirait que c'est le bon moment de jouer Gratentour qui reste sur deux défaites d'affilée...ou pas, car la bête blessée voudra à tout prix se ressaisir.
D'autant plus que le pilote de la voiture Point P devra faire sans Laurent Amores, Jean-Brice Fontana, Thami et Farid El Aroui, autant de "piliers" et d'anciens de son équipe qui ont largement contribué au succès précédent. Il pourra néanmoins compter sur la motivation d'Olivier Africain face à son ancien clup, ou sur celle de Ciutat, non entré en jeu lors du dernier match pour ne pas déstabiliser son équipe.
Ne pouvant jouer avec l'équipe fanion samedi soir contre Lagardelle (sur Lèze), Gigi devrait peut être bénéficier des renforts de Julien Doudoux et/ou Teiki Charbonneau...si ceux-ci arrivent à l'heure !!

Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Julien CHAUVET, Yves CIUTAT, Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Maxime BENECH, Julien DOUDOUX, Florian FERRER
Attaquants : Mustapha KHABTI, David SIMON, Anthony VIEIRA

09.12.11 : LES MATCHES DU WEEK-END

Outre le Lagardelle - St-Jory de samedi soir, d'autres matches seront intéressants à suivre lors de cette 9ème journée de championnat.
Tout d'abord, le St-Simon II - Pradettes devrait valoir le coup d'oeil puisque ce derby toulousain entre le leader et le 4ème du classement se jouera sur un terrain synthétique, surface artificielle qui dénature le jeu et les forces en présence.
Le lendemain à 15 heures, le second du championnat, Eaunes, effectue un déplacement toujours délicat sur les terres de St-Jean, capable du meilleur comme du pire. Et dans le bas du tableau, l'opposition entre FC Ouest et Auterive devrait déjà dégager un bonnet d'âne dans le cas d'un autre résultat qu'un nul.
On est pas en reste dans le championnat de l'équipe réserve puisque le calendrier propose un charmant, champêtre et pétillant Cadours - Beaumont qui devrait produire un spectacle de toute beauté !!
Pour le reste des matches, c'est un peu comme les phases finale du Top 14 de rugby puisque le 3ème joue le 8ème, le 7ème joue le 1er, le 6ème joue le 2ème, le 11ème joue le 4éme et le 9ème joue le 5ème. Ouf !!

08.12.2011 : La trève de Noël est repoussée !!

Eh bah ouais les petits amis, vous pensiez aller tranquillement au coin de la cheminée attendre que le petit Papa Noël passe vous emmener des tas de cadeaux ???
Non, non, non, non !!! Y'a encore un tour de Coupe du Conseil Général à jouer le dimanche 18 décembre à 14h30, à St-Jory !
L'adversaire ??? Ben Castanet III, formation de Promotion 1ère Division (Poule E), soit un niveau en-dessous des saint-joryens. Oui mais voilà, Castanet, c'est une véritable et ancestrale école de football, son équipe première évolue en Division Honneur, sa réserve en Promotion Honneur, et l'écart étant important avec l'équipe Trois, c'est sans doute pour réduire cet écart qu'elle est actuellement leader de sa poule avec 7 victoires et 1 défaite pour 8 matches joués depuis le début du championnat !
Avec 6 buts encaissés, Castanet III possède la meilleure défense de sa poule, mais avec "seulement" 17 buts inscrits, elle n'est pas sur le podium des meilleures attaques de sa poule. Et petit bémol à noter, la seule défaite enregistrée à ce jour date du week-end qui vient de passer, lors d'un déplacement à Brax (2-0), son poursuivant immédiat.
Le coup est donc tout à fait abordable pour St-Jory, à condition de prendre tout cela au sérieux !

05.12.11 : LES RÉSULTAT DU WEEK-END

Alors que c'était la soupe à la grimace le week-end dernier avec deux défaites en autant de matches disputés par les seniors saint-joryens, les visages se sont illuminés ce dimanche soir puisque ce sont deux victoires qui sont venus couronner les sorties des équipes réserve et fanion de St-Jory !
Les troupes de Gilbert Polato ont d'abord montré la voie en l'emportant (1-0) sur Léguevin II, renouant ainsi avec une victoire qui les fuyait depuis la troisième journée du 9 octobre dernier contre Beaumont (2-0)...un bail quoi !
Et dans la foulée, bah les joueurs de l'équipe une se sont dit que ce serait sympa de suivre les copains. Et ça fait donc (2-0) au final pour l'équipe drivée par coach Alex au terme d'un match plutôt agréable à suivre et qui contraste grandement avec la dernière sortie à Lévignac contre le FC Ouest.
La crise de novembre est, espérons le, passée et après une dernière sortie en championnat ce week-end, place sera faite à la trève des confiseurs....déjà...

02.12.2011 : Les groupes possibles pour les matches du week-end

Sous réserve des nombreuses incertitudes qui planent sur l'ensemble de l'effectif seniors saint-joryen, vous trouverez, en substance, les groupes convoqués pour les matches de ce week-end.
Bah ouais, cette semaine fut quelque peu chaotique puisque Coach Alex n'a pu être présent aux séances d'entraînement pour raisons personnelles. Du coup, bah coach Gilbert n'a pu composer son groupe complètement et dans l'attente du résultat de la concertation entre les deux entités, les noms listés ci-dessous sont encore à prendre avec des pincettes car toujours sous réserve de modifications.
Du côté de l'équipe fanion, il faudra faire sans Loïc Millet ni Patrick Mouret, tous deux blessés, sans compter Bruno Anne-Marie, disparu... Et pour insuffler un souffle nouveau dans le compartiment offensif, Mounir Ouloum effectuera sa première apparition dans le groupe de l'équipe fanion aprés avoir planté 7 pions en 7 matches avec l'équipe réserve.

Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Jimmy MILLECAM
Milieux de terrain : Brice BOUGEL, Vincent BOFFO, Jérémie DESPONS, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE, Mounir OULOUM, (Anthony VIEIRA)

Pour coach Gilbert, c'est encore assez flou dans la composition de son groupe puisqu'il doit attendre de savoir quel(s) joueur(s) du groupe de l'équipe une descend avec lui.
Malgré tout, quelques certitudes sont à noter comme le retour de Jean-Brice Fontana ou celui d'Alain Badalucco, tout comme la reconduite des éléments principaux vus contre Brax, seul Jason Bard sera absent.

Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Julien CHAUVET, Yves CIUTAT, Farid EL AROUI, Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Maxime BENECH, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA, Florian FERRER
Attaquants : David SIMON, (Anthony VIEIRA)

01.12.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour dimanche, c'est brunch à domicile pour l'équipe fanion qui reçoit le club de : l'A.S. HERSOISE
Bah vous avez essayé de taper "hersoise" dans Google vous ? Certes, Hersoise c'est la Cité de l'Hers, à Toulouse, mais hormis une quantité impressionnante de sites d'agences immobilières qui vous propose d'acheter, louer ou vendre appartements et maisons dans le quartier de la Cité de l'Hers, ben y'a pas grand chose à signaler. Bon, ok, Google nous renvoie aussi vers l'adresse de la maison de quartier du coin ou encore vers un article de La Dépêche du Midi de 2008 qui nous parle de l'innovation végétale pour le futur collège de la zone. Sinon, vous avez aussi un lien vers la Pizza Bonici qui propose tout un tas de pizzas à la tomate ou à la crème fraîche. Appétissant mais un peu cher quand même...
Alors du coup, ben on s'est contenté de surfer brièvement sur le site officiel du clup de l'AS Hersoise ( http://www.ashersoise.fr ) qui est plutôt bien tenu à jour même si les infos sont essentiellement constituées de résultats, classements, agendas et quelques photos. Ah, si, au milieu des petites animations clignotantes et lumineuses intégrées au site, on peut également tomber sur le mot du Président qui nous en dit un peu plus sur son clup !
On y apprend donc que le clup de l'A.S. Hersoise a été "créé il y a plus de vingt ans" et "offre à chacun (...) la possibilité de pratiquer sa passion dans un esprit de convivialité (...)". Ok, on est plutôt d'accord avec ça. Ainsi, les quelques 250 licenciés du clup peuvent pratiquer leur passion dans un esprit de fête autour d'un projet éducatif et sportif. Et c'est bien à ce titre que l'école de football de la Hersoise s'est vue attribuer la labellisation FFF ! Ou alors c'est parce que Gaël Clichy y a fait ses premières armes....on sait plus...
Et quoi de mieux que de terminer par une petite citation : "Un seul sport n'a connu ni arrêts ni reculs : le football. A quoi cela peut-il tenir sinon à la valeur intrinsèque du jeu lui-même, aux émotions qu'il procure, à l'intérêt qu'il présente"
Avec ça, tout est dit..... ah bah non, merde, on va quand même faire un petit topo sur la saison de l'AS Hersoise avant son opposition face à St-Jory.
Côté classement, c'est l'égalité quasi parfaite entre les deux équipes puisque l'AS Hersoise totalise, comme St-Jory, 2 victoires, 3 nuls et 2 défaites sur ses 7 premiers matches de la saison. Mais avec 12 buts marqués et 10 encaissés, la différence de buts (+ 2) est donc favorable aux toulousains (10 bp, 9 bc, +1 pour St-Jory).
Pour la Hersoise les voyages sont plutôt moyens puisque en 4 déplacements, elle cumule 3 résultats nuls et 1 défaite. Les trois nuls ont été obtenus contre des adversaires déjà joués par les saint-joryens (Pradettes (1-1), FC Ouest (1-1) et Aussonne II (2-2)) tandis que la défaite fut enregistrée sur la pelouse de St-Jean (1-0). C'est donc à domicile que les toulousains ont glanés l'essentiel de leurs points avec 2 victoires contre Eaunes (4-2) et Pompertuzat (4-1), tous deux déjà joués par St-Jory, et une défaite contre St-Simon II (0-2).
L'AS Hersoise semble donc plus à l'aise à domicile qu'à l'extérieur. Une aubaine pour St-Jory qui reçoit dimanche, mais il faudra tout de même se méfier d'une formation qui paraît également difficile à tromper lorsqu'elle se déplace (5 buts encaissés à l'extérieur et 4 marqués). Pourtant, avant un dernier déplacement délicat à Lagardelle juste avant la trève, les saint-joryens doivent absolument engranger des points à domicile pour compenser ceux perdus à Lévignac lors de la dernière journée.

Quant à l'équipe réserve, elle déjeune avec l'équipe de : LEGUEVIN II
Tiens, ça faisait un bail que St-Jory n'avait pas joué le clup de Leguevin en championnat. Eh ouais, on est comme ça dans le football, on aime bien se nourrir des histoires passées lorsqu'on joue un adversaire le dimanche. Et contre Leguevin, il y eut quelques belles oppositions par le passé (dont une célèbre avec le drôle de coco Coco qui valida un but ô combien litigieux) mais qui sont restées dans la cordialité.
Car Léguevin est une ville-village située sur la RN124, "aux portes de Toulouse et aux frontières de la turbulente Gascogne". On peut donc dire que Léguevin se situe à la fois à la ville et à la campagne puisqu'elle est "ourlée au nord par la domaniale forêt de Bouconne, poumon vert de la région ouest (...)".
Cool ça, d'autant plus que "le village est relié au premier aéroport de Midi-Pyrénées, en quelques minutes, par la voie rapide de Colomiers". Bon, ça on demande à voir car c'est souvent le bordel pour arriver à Léguevin, surtout aux heures de pointes. C'est qu'avec 6500 habitants, le village est devenu ville et depuis sa création en 1941, le clup de foot du coin a bien évolué. Au départ très cosmopolite (joueurs espagnols, italiens et suisses), il intégre en 1972 le groupement Omnisport qui regroupe, en plus du football donc, la section ski et la Boule Léguevinoise, et arbore même en 1983 une équipe féminine ! Bon, tout ça ne dure qu'un temps puisqu'en 1988 l'Omnisports est dissout et en 1992, le clup devient l'actuelle Union Sportive Léguevinoise Football !
Un historique vachement bien ficelé et complet est consultable sur le site de l'USLF (http://www.leguevin-foot.fr/presentation_usl/historique) ce qui est également l'occasion de se rappeler que jouer Léguevin, c'est un peu comme jouer contre St-Etienne....Bah quoi, ils jouent en vert non ???
Et au programme de décembre pour les léguevinois, une soirée Jeunes "Black and White 2" avec ambiance Dance Floor et entrée gratuite le vendredi 16 décembre ! Sinon, le réveille de la Saint Sylvestre à 65 € l'entrée (20 € pour les nenfants) mais avec un menu d'enfer, jugez plutôt : Apéritif fontaine à punch à volonté, terrine de foie gras avec ses mises en bouches aux multiples saveurs régionales, pavé de saumon sauce champagne sur lit de riz safrané, trou normand, tournedos grillé sauce morilles, gratin dauphinois et tomates confites, Plateau de fromages de France affinés et gâteau patissier du Nouvel An, ouf !! On est au bord de l'indigestion là....
Sinon, tout simplement, pour les léguevinois qui le souhaitent, leur équipe réserve de foot se déplace dimanche 4 décembre à St-Jory à 13 heures. Et côté voyages, Léguevin assure plutôt bien puisque les verts totalisent 2 victoires à Verfeil (2-3) et Beaumont (2-5) et 1 nul (2-2 à Villemur) lors de leur trois déplacements. Rajoutez-y le bilan à domicile d'1 victoire (Cadours, 2-0), 1 nul (Miremont, 2-2) et 2 défaites (Gratentour 2-3 et Lespinasse II 1-3), et vous aurez vite fait de comprendre que c'est un adversaire pas facile qui se dresse face aux hommes de Gilbert Polato...
Car oui, Léguevin (4ème) a engrangé 10 points à l'extérieur contre 8 à la son-mai et se déplace ce dimanche chez le 9ème du classement qui reste lui sur deux défaites consécutives à domicile... Alors dimanche, fin de la spirale négative des saint-joryens ? Ou fin de l'invincibilité de Léguevin à l'extérieur ?
Bah nous on serait plutôt pour la première solution....

Haut de page

NOVEMBRE 2011

30.11.2011   Eh bien avec deux défaites lors des deux derniers matches seniors, assorties de prestations plutôt moroses de la part des saint-joryens, les mouvements sont donc logiquement tirés vers le bas dans le classement des étoiles.
Le plus beau gadin est celui de Anne-Marie qui passe du 4ème rang au 22ème, tandis que Charbonneau perd un peu de son avance. Du coup, bah tout cela profite à Birabet qui, sans progresser énormément, passe néanmoins de la 16ème place à la 9ème.
Les écarts se resserent donc et cela augure donc d'une bataille intéressante pour le reste de la saison....

27.11.11 : LES RÉSULTAT DU WEEK-END (point à 10 heures !)

Une fois n'est pas coutume, nous faisons un petit point avant les matches que doivent disputer les saint-joryens ce dimanche à 15 heures. Si aucun résultat (à l'heure actuelle) n'est encore venu garnir la colonne du championnat de la réserve, il n'en est pas de même pour le championnat de l'équipe fanion saint-joryenne.
En effet, FC Ouest-St-Jory sera le dernier match de la journée et un bon résultat dans cette partie permettrait aux saint-joryens de remonter à la 4ème place. Car devant, hormis les Pradettes qui caracolent en tête, les autres formations se sont plutôt neutralisées, laissant ainsi la porte entrouverte à un éventuel retour des Rouge et Bleu au classement.
A eux maintenant d'en profiter, cette occasion ne se repésentera peut être pas tous les week-end !!

25.11.2011 : Les groupes pour les matches du week-end

Bon, bah après avoir reçu deux fois d'affilée, les saint-joryens retrouvent leurs bagnoles pour effectuer le déplacement jusqu'à Lévignac pour y affronter le FC Ouest.
Et après avoir obtenus leur première victoire de la saison, puis la seconde, ce déplacement sera donc l'occasion pour les saint-joryens d'obtenir leur première victoire de la saison....à l'extérieur !
Pour ce faire, quelques petits changements sont à signaler, comme les absences de Patrick Mouret et Loïc Millet (victime d'une chute de scooter) et, pour compenser, les retours de Kokou Blewussi et Anthony Vieira.
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Jimmy MILLECAM
Milieux de terrain : Bruno ANNE-MARIE, Brice BOUGEL, Jérémie DESPONS, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE, Anthony VIEIRA

Pour coach Gilbert, il s'agira de confirmer le renouveau entrevu à Lespinasse avec le résultat nul obtenu (1-1), et de renouer avec la victoire en ayant l'avantage de jouer à la son-mai !
Mais encore une fois, il ne pourra pas trop s'appuyer sur la continuité dans l'effectif puisque celui-ci se trouve à nouveau chamboulé avec 4 changements de joueurs. Ainsi, Kokou Blewussi, Sylvain Soustelle, Julien Doudoux et Laurent Amores sortent tandis que Olivier Africain, Jean-Brice Fontana, David Simon et Vincent Boffo apparaissent.
Malgré tout, les ingrédients sont réunis pour aller chercher la victoire tant désirée face à un adversaire de haut de tableau !
Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Jason BARD, Julien CHAUVET, Yves CIUTAT, Farid EL AROUI, Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Maxime BENECH, Vincent BOFFO, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA, Florian FERRER
Attaquants : Mounir OULOUM, David SIMON

25.11.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour dimanche, l'équipe fanion se rend à Lévignac pour visiter le : FC OUEST
Qu'est ce que c'est que ce bordel ? On va à Lévignac pour jouer contre le FC Ouest ?? Késako tout ça ???
Eh bah ouais, c'est comme ça ! Car si Lévignac est une bourgade située dans un paysage typique du sud-ouest, fait de coteaux et de collines entaillées de larges vallées, La Save, petit cours d'eau qui coule non loin de là, creuse une vallée dissymétrique avec des versants abrupts orientés vers l’ouest et des collines plus molles dirigées vers l’est.
Le village se situe donc au centre de la Vallée de la Save qui regroupe une kyrielle de petits villages. Autrefois, tous ces petits villages possédaient chacun son petit clup de football et se demerdaient ainsi. Mais depuis, la crise est passée par là et bien que Lévignac soit à peine distant de 25 kilomètres de Toulouse et de 15 kilomètres de Blagnac, ce qui permet aux Lévignacais de vivre à la campagne sans être trop éloignés de leurs lieux de travail (on est content pour eux !), il n'en demeure pas moins qu'au fil des ans, c'est la galère pour que chaque clup propose des équipes compétitives.
C'est pourquoi en septembre 2002 une décision radicale fut prise : les clups de l'AS Thil Bretx et de l'Entente de la Save 97 fusionnent !!! Putain, là ça envoie du bois puisque le FC Ouest regroupe désormais pas moins de 12 communes du 31530, à savoir : Bellegarde, Bretx, Lasserre, Le Castéra, Lévignac, Menville, Mérenvielle, Montaigut, Pradères les Bourguets, Sainte Livrade, St-Paul sur Save, Thil. Rien que ça ! ça pique aux yeux tellement c'est clinquant tout ça !! On déconne, on déconne mais en attendant, le FC Ouest accède à la division Excellence lors de la saison 2003-2004, obtient même une montée en Promotion Ligue en 2007-2008 (mais refusée par les instances !!) pour ne redescendre en 1ère Division qu'à l'issue de la saison 2009-2010.
Du coup, bah les matches des équipes séniors se jouent à Lévignac car c'est quand même à Lévignac que la nouvelle station d'épuration est en train d'être construite. Faut pas déconner quand même et tout ceci doit donc inciter à la prudence côté saint-joryen.
Car sportivement, bien que le FC Ouest pointe au dixième rang au classement, il reste néanmoins sur une victoire (1-3) à Pompertuzat (sa première de la saison), là ou St-Jory n'avait pu ramener qu'un résultat nul (0-0). En plus de cette victoire, le FCO cumule 2 nuls et 2 victoires pour 7 buts marqués et 9 encaissés. Ce bilan porte le club de la Save à 5 points des saint-joryens et avec un match de retard (à domicile contre les Pradettes), un bon résultat contre St-Jory leur permettrait d'envisager une remontée au classement et de se sortir ainsi de la zone rouge.
Seulement voilà, à domicile, c'est pas encore le top à Lévignac puisque avec un nul (1-1) contre Hersoise et une défaite (3-4) contre St-Jean II, ce n'est pas encore la citadelle imprenable. Et après avoir successivement battu le 12ème puis le 11ème du classement, les saint-joryens se verraient bien battre également le 10ème, décrochant au passage leur première victoire à l'extérieur !

Quant à elle, l'équipe réserve, elle accueille avec courtoisie l'équipe de : BRAX
Ah ! Brax ! La simple évocation de ce village rappelle de nombreuses épopées mémorables qui se déroulèrent dans une galaxie bien lointaine... C'était l'époque des preux chevaliers, des champs de bataille âpres et âcres ainsi que des combats d'honneur... Le sang coulait à flot, les cris et hurlements remplissaient le ciel de ses intonations graves ou aigus et les animaux sauvages glapissaient de peur et se cachaient dans la forêt de Bouconne voisine. Car Brax était autrefois un lieu fortifié dépendant du comté de L'Isle en Jourdain et la noble famille des Montfort, seigneurs du village, se chargea d'en défendre le blason par les armes ! "Brax" signifiant en ancien français marécage ou marais, il s'avère toujours difficile de se sortir indemne d'une bataille sur ses terres.
Ouais bon, on enjolive un peu l'histoire mais il est vrai que les oppositions sportives entre Brax et St-Jory ont souvent débouché sur des "querelles" plus ou moins tendues entre les deux camps. De simples différends sportifs qui ont parfois dégénérés en affrontements physiques pas toujours très beaux à voir.
Mais cette époque là est désormais révolue et doit le rester. D'autant plus que les années ont maintenant fait oublier cette animosité malsaine et donc plus aucune raison ne doit venir occulter le simple objectif sportif des saint-joryens.
Car le défi sera de taille pour les Rouge et Bleu : Brax est actuellement 5ème au classement avec 3 points d'avance sur St-Jory (16 contre 13) et présente un bilan de 3 victoires, 1 nul et 2 défaites, pour 14 buts inscrits et 7 encaissés. A domicile, hormis un accroc contre Pompertuzat II (2-2), le bilan restant est de 3 victoires contre Beaumont (5-0), Fousseret II (3-0) et Verfeil (3-2). Autant dire que les parties à domicile sont souvent l'occasion d'un feu d'artifice offensif pour les braxéens qui ont inscrit 13 de leurs 14 buts sur leur pelouse.
En revanche, à l'extérieur, c'est une toute autre histoire : car les deux déplacements de Brax ont accouchés d'autant de défaites et d'un seul petit but inscrit. Dans le même temps, la défense n'a cédé qu'à 3 reprise en deux parties (2-1 à Villemur et 1-0 à Lespinasse) ce qui laisse à penser que la muraille sera compliquée à percer pour St-Jory.
Suite au match nul enregistré à Lespinasse, les hommes de coach Gilbert ont réussi à redresser la barre et surtout à endiguer la petite série de deux défaites consécutives qui était en cours. Cette rencontre à domicile dans ces circonstances est donc une occase en or pour relancer la machine !

21.11.11 : LES RÉSULTAT DU WEEK-END

A l'occasion de son court déplacement à Lespinasse, l'équipe réserve saint-joryenne a enfin réussi à briser la spirale de la défaite qui durait déjà depuis deux matches. Le bon petit derby arrivait donc à point nommé pour remobiliser les troupes, ce dont coach Gilbert ne s'est pas privé de faire en demandant à ses joueurs en adoptant un comportement individuel plus sérieux.
Au final, les joueurs ont su répondre aux attentes en revenant au score pour arracher un résultat nul plus positif qu'il n'y parait ! Car dans le même temps, les équipes de devant se sont plus ou moins neutralisées et les écarts ne se sont donc pas creusés. Il s'agira de confirmer dés dimanche avec la réception de Brax.
L'équipe fanion avait quant à elle bien fait d'avancer son match contre Pibrac au dimanche précédent puisqu'avec la victoire obtenue ce jour là, les saint-joryens mettaient la pression sur les autres équipes. Equipes qui se sont également neutralisées et qui restent toujours dans la ligne de mire des Rouge et Bleu.
Prochaine étape avec un déplacement à Lévignac pour y affronter le FC Ouest qui a obtenu sa première victoire de la saison à Pompertuzat.

19.11.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

L'équipe réserve va souper ce soir chez le voisin : LESPINASSE
Quatre kilomètres !! Après les lointains voyages des trois premiers déplacements de la saison, l'équipe réserve de St-Jory s'offre ce samedi soir un très très court déplacement de 4 bornes pour aller jouer le voisin lespinassois dans un derby qui sent le souffre ! Bah ouais, ça va sentir le souffre ce soir sur la pelouse du Stade Yves Carrière, non pas à cause d'une forte animosité entre les deux clups, mais simplement à cause d'une situation sportive délicate du côté des deux formations qui cherchent encore à se rassurer après des débuts de saison assez irréguliers.
Certes, chacun essaiera de défendre son clocher mais St-Jory et Lespinasse sont désormais unis....à cause du projet de LGV qui va emmerder les citoyens des deux communes ! Une lutte qui a engendré plusieurs manisfestations des riverains de la voie ferrée, allant même jusqu'à paralyser la Route Nationale 20 par deux fois ! C'est que les 2512 habitants de la commune sont plutôt jeunes (1/3 de la population a moins de 20 ans) et dynamiques, et ils savent s'investir dans la vie de leur village qui cherche à améliorer son attractivité par, notamment, un développement maitrisé de son urbanisation ou la réalisation d'équipements à vocation sportive, culturelle et associative. Sur ce point là, on peut dire que les lespinassois ont un avantage sur les saint-joryens qui ne sont pas énormément gâtés du point de vue des infrastructures sportives et culturelles. D'ailleurs ce soir, ne vous trompez pas de chemin en allant voir les saint-joryens car s'il y a du monde sur le parking, il se peut que la plupart s'en aille à l'Espace Canal des 2 Mers pour assister à la pièce de théatre "Dans la loge" de Franck Didier et de l'Association frontonnaise de Théatre Art et Comédie.
Bon, c'est bien beau tout cela, mais d'un point de vue sportif, ça donne quoi me direz-vous ?? Bah du côté saint-joryen, on le sait, l'équipe reste sur deux défaites consécutives face aux premiers du classement (à Miremont 2-1, contre Villemur 0-3) sans qu'on ait pour autant l'impression qu'ils furent dépassés ou même incapables de rivaliser. Bien au contraire, on sent que le potentiel est présent dans le groupe de Gilbert Polato, mais le groupe étant régulièrement modifié au gré des absences, il est difficile pour le coach d'avoir de la continuité dans son travail et d'atteindre les objectifs de jeu fixés en début de saison. Donc bah au final, si les saint-joryens ont su prendre les points contre les "petits" du championnat, ils n'ont pas su hisser leur niveau de jeu contre les plus "gros". Et face à Lespinasse, ce devrait donc être une opposition équilibrée entre deux formations qui se tiennent au classement (un point d'écart à la faveur des hôtes du soir) et qui ont connues un parcours en dent de scie.
On a vu avant celui emprunté par les saint-joryens. Celui des lespinassois est assez similaire puisque eux aussi se sont inclinés contre Miremont (0-5) et Villemur (1-5) à domicile mais sur des scores beaucoup plus larges que ceux subit par les Rouge et Bleu. Eux aussi ont gagné contre Beaumont (0-3, à l'extérieur), ont fait un nul (1-1) contre Pompertuzat lors de l'ouverture du championnat et restent sur une victoire à domicile contre Brax (1-0). Leur bilan jusqu'à présent arbore donc une défaite de moins et se compose de 2 victoires, 1 nul, 2 défaites, mais avec seulement 6 buts marqués pour 11 encaissés.
A la seule vue des statistiques, on pourrait dire qu'il y a un coup à jouer pour les attaquants saint-joryens puisque la défense adverse a déjà cédé onze fois. A ce petit jeu là, on espère donc que Julien Doudoux prendra le dessus sur son frère qui évolue dans le camp d'en face ! Et ce d'autant plus que dans les autres matches de la journée, les 6 premiers du classement jouent les uns contre les autres. Un bon résultat ce soir et St-Jory ferait une belle opération au classement.
Dans le cas contraire, coach Gilbert n'a plus qu'à confisquer les clés de bagnoles de ses joueurs pour que ceux-ci rentrent à pieds par le bord du canal ! Chiche ??? :-)

18.11.11 : le groupe convoqué pour le match du week-end...

Eh bien oui, pour ce week-end, un seul match de championnat au programme avec le court mais sulfureux déplacement de l'équipe réserve saint-joryenne chez le voisin Lespinasse !
L'équipe fanion ayant avancé son match au dimanche précédent, seules les troupes de Gilbert Polato auront l'occasion de défendre les couleurs Rouge et Bleue sur les terrains de Haute-Garonne. Il s'agira alors pour eux de remettre la machine en marche après deux défaites consécutives et ainsi de se replacer en embuscade dans le haut du classement.
La partie ne sera pas aisée puisqu'il s'agit d'un derby qui se jouera, certes, sans animosité particulière, mais avec tout de même le devoir de défendre son clocher et sa paroisse. Pour cela, Gilbert Polato disposera d'un groupe touché par les blessures et ne peut donc pas trop faire jouer la continuité. Mais la qualité est malgré tout au rendez-vous et on attend beaucoup de ces hommes là pour rassurer le coach !

Gardien : Frédéric SURBLE
Défenseurs : Jason BARD, Kokou BLEWUSSI, Julien CHAUVET, Yves CIUTAT, Farid EL AROUI (ou Alain BADALUCCO), Quentin LEGAC
Milieux de terrain : Laurent AMORES, Alain BADALUCCO (ou Farid EL AROUI), Thami EL AROUI, Florian FERRER, Maxime, Sylvain SOUSTELLE
Attaquants : Julien DOUDOUX, Mounir OULOUM

14.11.2011 : A noter ce week-end...

Quelques belles affiches sont à noter pour ce week-end.
Dans le championnat de l'équipe fanion, si le déplacement n'était pas aussi fastidieux, il serait bon d'aller jusqu'à Eaunes samedi soir pour humer le parfum d'un explosif Eaunes-Lagardelle. Le dimanche aprèm, St-Jean II-Aussonne II vaudra aussi son pesant de cahouètes, tandis que le Pompertuzat-FC Ouest de samedi sentira la souffre !
Pour la réserve saint-joryenne, ce sera derby au programme avec un court déplacement à Lespinasse samedi soir pour un match important entre deux équipes qui se suivent de près au classement. Après deux défaites consécutives, il serait de bon ton de réagir et de redresser la barre pour les hommes de Gilbert Polato.
Et le vainqueur de ce match ferait à coups sûr une belle opération puisque, dans le même temps, les 6 premiers du classement vont se rencontrer ce week-end !
Le feu d'artifice commence samedi soir à Brax avec un Brax II (5e)-Verfeil (6e). Puis dimanche, deux nouvelles affiches avec Villemur (3e)-Leguevin II (4e) et le très attendu Miremont (2e)- Gratentour (1er) !
Après tout cela on en saura un peu plus sur les forces en présence dans ce championnat et l'on espère que les saint-joryens sauront s'y positionner justement !

11.11.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour dimanche, l'équipe fanion reçoit : PIBRAC
8500 habitants, un théatre musical, un pub irlandais, un Carrefour Market, un cimetière, un chateau, une église, une basilique, Sainte Germaine, un club de foot...Pibrac est une petite ville vivante, dynamique et en constante évolution. Faut dire que située à deux pas de Toulouse, avec les usines Airbus à deux pas, la ville s'est offert un standing un peu plus cossu que celui de St-Jory. Et avec un tel potentiel, pas étonnant que son équipe de foot batifole au niveau Ligue depuis quelques années !
Eh bah ouais, l'équipe première de Pibrac évolue en Promotion Honneur depuis un bail et c'est donc la réserve pibracaise qui se présentera ce dimanche à St-Jory. Et si l'équipe une s'en tire plutôt bien cette année avec une honorable 5ème place au classement, il n'en est pas de même de sa seconde équipe seniors qui tourne moins bien depuis l'entame du championnat.
En effet, après avoir reçu le dernier de la poule dimanche dernier (Auterive), St-Jory accueille cette semaine l'avant dernier de la classe ! Car oui, Pibrac est avant dernier du classement à l'heure actuelle, une place qui ne cadre pas trop avec la tradition d'un clup axé sur la formation, qui développe d'ordinaire du beau jeu et qui obtient généralement de meilleurs résultats. Car avec 0 victoire, 1 nul, 4 défaites, 4 buts marqués et 10 encaissés en 5 journées, on ne pas dire que le début de saison de Pibrac est encourageant. Pourtant l'entame de la saison accoucha d'un encourageant résultat nul à Lagardelle (0-0), actuel second du championnat. Mais la suite fut une chute sans fin avec autant de défaites à domicile (Eaunes 1-4, Pompertuzat 1-2) qu'à l'extérieur (St-Jean 2-1, Pradettes 2-1) qui scotchèrent donc cette équipe en queue de peloton.
Mais attention, car hormis face à Eaunes, les matches furent plutôt serrés et les scores étriqués. La partie ne sera donc pas aisée pour les saint-joryens qui ne devront pas se focaliser sur cette trompeuse 11ème place de l'adversaire du jour, qui devront rester concentrés du début à la fin du match et qui devront surtout proposer autre chose que ce qui a été entrevu contre Auterive. Car sinon, les saint-joryens pourraient bien avoir une mauvaise surprise au coup de sifflet final. Cette partie avancée à ce dimanche, car le stade était occupé par le rugby à la date initiale du 20 novembre, est une belle occasion pour St-Jory de pouvoir enchaîner les résultats et ainsi mettre la pression sur les autres équipes qui ne joueront que le week-end prochain. Aux Rouges et Bleus d'en profiter !

07.11.11 : LES RÉSULTATS DU WEEK-END

Eh bien ça y est, l'équipe fanion de St-Jory a enfin remporté sa première victoire de la saison en championnat ! Ce fut très laborieux, franchement pas très beau, voire même inespéré pendant un petit moment dans le match. Mais dans ces moments de doute, il faut savoir se contenter des 4 points engrangés et on repassera plus tard pour la manière, l'essentiel est de retrouver un peu de confiance, le jeu viendra naturellement par la suite...
Car face au dernier de la classe, St-Jory s'est vu un temps facile, puis s'est inexplicablement écroulé avant de finalement se sortir les tripes pour reprendre l'avantage. Un beau sursaut d'orgueil qui laisse entrevoir quelques éclaircies dans la suite de la saison saint-joryenne.
Hélas, si le ciel se dégage doucement d'un côté, il s'assombrit légeremment de l'autre puisque plus tôt, les hommes de Gilbert Polato se sont lourdement inclinés (0-3) face à une formation de Villemur qui monte en puissance certes, mais qui paraissait "prenable" lorsque le score était encore nul et vierge. Cela dit, il faut reconnaitre que Villemur est, jusqu'à présent, l'adversaire le plus costaud rencontré par les saint-joryens, celui qui présente le plus de cohérence dans son jeu et donc celui qui ne se retrouve pas par hasard dans le haut du classement.
Pourtant, la première période produite par les saint-joryens fut de plutôt bonne qualité et c'est sans doute à cela qu'il faut se raccrocher pour relancer la machine et repartir de l'avant. Car il y a de la qualité dans ce groupe, c'est sûr !

04.11.2011 : Les groupes pour les matches du week-end

Allez, dimanche c'est la lanterne rouge du championnat qui se présente au stade municipal et pour cela, coach Alex a décidé de frapper un grand coup pour mobiliser ses troupes : RDV à 11 heures à la Salle pour manger ensemble avant la rencontre !
Une nouveauté pour les saint-joryens peu habitués à ce genre de "mise au vert" et qui peut permettre de souder encore un peu plus un groupe peu modifié par rapport aux matches précédents puisque seul Boffo y refait son apparition tandis que Blewussi, Massardy et Vieira n'y figurent pas.
La victoire est impérative lors de ce match et bien que Auterive soit le dernier de la classe, les saint-joryens devront faire preuve d'humilité pour aller chercher les 4 points de la victoire...
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Jordan BIRABET, Vincent BOFFO, Morgan MILAN, Jimmy MILLECAM, Loïc MILLET
Milieux de terrain : Bruno ANNE-MARIE, Jérémie DESPONS, Patrick MOURET, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE
RDV : 11h à La Salle ! 

Les données ne sont pas les mêmes pour Gilbert Polato en équipe réserve. Si la recherche de victoire est bien évidemment la priorité, l'adversaire est d'un autre calibre puisque Villemur est plutôt dans le haut du tableau (juste devant St-Jory) et reste sur une bonne dynamique avec notamment deux victoires lors des deux derniers matches.
Mais à la différence de l'équipe une, les "réservistes" ont déjà connus à deux reprises les joies ennivrantes de la victoire et le groupe de coach Gilbert peut s'appuyer sur un groupe complet, équilibré et talentueux pour viser le haut du tableau.
Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Kokou BLEWUSSI, Julien CHAUVET, Yves CIUTAT
Milieux de terrain : Laurent AMORES, Alain BADALUCCO, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA, Florian FERRER
Attaquants : Mustapha KHATBI, Mounir OULOUM, Anthony VIEIRA
RDV : 11h45 au Stade ! 

03.11.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Pour dimanche, l'équipe fanion a rencart avec : AUTERIVE
Eh ouais, St-Jory reçoit Auterive ce dimanche en son stade municipal. Et au-delà du fait qu'il s'agisse de la lanterne rouge en championnat, Auterive est un bourg de 8435 habitants situé entre Toulouse et le département de l’Ariège et qui offre une situation privilégiée (!), à la croisée d’importants axes routiers, comme la départementale 622 qui relie les plages de l’Océan Atlantique à celles de la Méditerrannée en évitant Toulouse et la Route Nationale 20 qui relie Paris à l’Espagne.
Waouw ! Putain quand même, la départementale 622 et la route nationale 20, c'est quand même la classe ! Bon, en même temps, j'ai quand même pas l'impression de passer à Auterive pour aller sur les plages de l'Atlantique, ni même pour aller à Narbonne. Tout juste y passe-t-on pour aller au Pas de la Case pour faire le plein d'alcool, de sucre et de beurre !
Sinon, bah à part ça, Auterive est une ville animée comme le souligne son site internet, puisque chaque mois on peut y trouver un point fort d'animation, chaque semaine un spectacle et chaque jour un ciné ! Et la mairie décerne même chaque mois des trophées à ses associations sportives dans une rubrique intitulée "Sport à Donf'". On peut ainsi apprendre dans l'édition de septembre que Mr Amiel est champion d'Europe d'élevage de pigeon (avec la race Lin de Pologne)(Dingue ça !), que Roxane et Marion Soum ainsi que Nolwenn Heimen sont championnes du monde de Twirling Baton en Floride et que les U11 du club de foot ont gagnés plusieurs tournois de fin de saison et jouaient au plus haut niveau (notamment dans la poule du TFC). (Intéressant, non ?)
Plus prosaïquement, côté chiffres, Auterive c'est 4 matches joués en championnat pour 1 résultat nul et 3 défaites, avec 1 seul but inscrit contre 8 encaissés. A titre indicatif, le match nul (1-1) fut obtenu à Pompertuzat et les trois défaites contre Eaunes (0-2), Lagardelle (0-2) et Aussonne (0-3) à domicile. En résumé, St-Jory et Auterive qui s'affrontent dimanche ont déjà eu 3 adversaires en commun (Eaunes, Aussonne et Pompertuzat) et sur ce point, le bilan est légèremment favorable aux saint-joryens qui ont eux fait 3 trois matches nuls.
Que retenir de tout cela ? Ben que le match risque fort d'être ultra-serré entre deux formations à la recherche de leur première victoire en championnat et qui ne sont donc pas très en confiance à l'heure d'aborder cette partie.
Sur le papier, léger avantage aux saint-joryens ! Reste maintenant à confirmer sur la pelouse...

Quant à elle, l'équipe réserve déjeune avec : VILLEMUR
Henri IV, Simon de Montfort, Antoine Scipion de Joyeuse, Molex, Guerre de Cent Ans, Labinal...etc...autant de grands noms et d'actualités associées à la cité de Villemur-sur-Tarn et qui en fait un adversaire historique pour les saint-joryens ! Ses 5116 habitants peuvent donc être fiers de leur cité languedocienne chargée d'histoire et seront à coups sûrs nombreux à venir se presser au loto du foot organisé le 05 novembre 2011 afin de soutenir massivement leur équipe qui se déplacera sur les terres saint-joryenne le lendemain à 13 heures !
Et à n'en pas douter, les saint-joryens auront fort à faire face à des villemuriens historiquement imprenables puisque Villemur partage, avec le Mont Saint Michel excusez du peu, l'honneur d'être une place forte n'ayant jamais été prise par ses assaillants, notamment par les anglais durant la Guerre de Cent Ans. C'est donc un véritable combat qui se profile à l'horizon entre des saint-joryens montés sur courant alternatif (un coup je gagne, un coup je perd) et des villemuriens qui montent en puissance depuis le début de saison. Effectivement, si ces derniers se sont inclinés à domicile contre Verfeil (2-4) lors de la journée inaugurale, ils sont ensuite repartis du bon pied avec un nul à Miremont (1-1), puis deux victoires de rang contre Brax à domicile (2-1) et à Lespinasse (1-5). Donc au final, Villemur présente un joli bilan de 2 victoires, 1 nul et 1 défaite, 10 buts inscrits, 7 encaissés. Au classement, ils viennent ainsi dépasser sur le fil (un point d'écart) des saint-joryens qui alternent savamment défaites et victoires depuis le début de la saison.
Normalement, si on suit cette théorie bien achalandée, ce match de dimanche, c'est le coup ou St-Jory gagne après s'être bêtement incliné à Miremont il y a 15 jours. Et compte tenu du fait que le coach Gilbert Polato a clairement affiché une ambition de jouer la montée à fond, la victoire serait effectivement la bienvenue pour se repositionner idéalement dans le haut du classement, rester au contact du leader Gratentour et ainsi conserver intactes ces ambitieuses ambitions !
Bon bah en fait, Villemur c'est quand même plutôt une ville de rugby à la base qui a d'ailleurs connue des duels épiques avec St-Jory dans cette discipline sportive ! Cet affrontement entre deux équipes ambitieuses devrait donc donner lieu à une belle bataille héraldique avec quelques relents de rugby !

03.11.11 : C'était l'annif à...

...bah avec un peu de retard il est vrai, mais hier MERCREDI 02 NOVEMBRE, le goleador saint-joryen Yohann Lancien fêtait son 26ème anniversaire !
L'ensemble du club, des joueurs aux dirigeants te souhaitent un bon et joyeux anniversaire et tout ce beau espère également que le Dragster saint-joryen fêtera cela dignement en faisant trembler les filets ce dimanche contre Auterive !

01.11.11 : Le mercato saint-joryen démarre..

Eh bah oui, cet entraînement de jour férié a apporté sa petite surprise puisque Brice Bougel s'est entraîné avec son ancien club. En effet, le petit n°6 évoluait la saison passée à St-Jory mais avait choisi de partir chez le voisin Castelnau d'Estretefonds pour la présente saison sur la base d'ambitions sportives plus élevées.
Après quelques mois de compétitions, les choix tactiques de son nouveau coach ne semble pas le satisfaire lui qui désire ardemment évoluer au poste de n°6 et qui joue plutôt...ailier depuis le début de saison. D'où cette idée qui lui trotte dans la tête de revenir chez les Rouges et Bleus au mercato, eux qui manquent cruellement de joueurs à ce poste.
Forcément, l'idée n'est pas pour déplaire au coach de l'équipe fanion saint-joryenne...Affaire à suivre.

Haut de page

OCTOBRE 2011

31.10.11 : LES RESULTATS DU WEEK-END

En ce week-end de Toussaint, d'Halloween et donc de Fêtes des Morts, les saint-joryens disputaient le second tour de la Coupe du Conseil Général, ou, pour faire simple, le second tour de la Coupe du District. Comment ça, déjà le second tour ?? Il s'est joué quand le premier tour ?? Bah pour la jouer simple, en fait, St-Jory a directement été convié au deuxième tour de cette épreuve car il était exempt pour le premier tour en raison de sa participation à la Coupe du Midi.
Bon, voilà, les bases sont jetées et pour cette entrée dans la compétition, St-Jory reçevait la formation de Roques qui évolue en Promotion Première Division (soit un niveau en dessous des saint-joryens) mais s'y trouve à la peine car au bout de 4 matches, elle n'a pas encore connue la victoire (2 nuls, 2 défaites, 3 buts marqués, 7 buts encaissés, )...un peu comme St-Jory me direz-vous.
L'occasion est donc idéale pour permettre aux saint-joryens de renouer avec le goût de la victoire. Seulement, coach Alex décide de se passer des services de son goleador Yohann Lancien en le laissant au repos (car légèremment touché lors du dernier match) et doit faire face au forfait de Charbonneau dans les buts. Frédéric Surblé prend donc sa place à ce poste tandis que Birabet revient après son opération au ménisque il y a quasiment un mois jour pour jour. Tout en se faisant peur, les saint-joryens parviennent tout de même à se qualifier, mais un peu dans la douleur.
Mais ne faisons pas la fine bouche et contentons-nous de cette première victoire de la saison qui devra servir de déclic et ainsi permettre d'obtenir une nouvelle victoire dés dimanche contre Auterive, en championnat ce coup-ci !

24.10.11 : LES RESULTATS DU WEEK-END

Après deux mois de compétition, et seulement 4 journées de championnat disputées (!), le bilan est plutôt mitigé entre une équipe fanion qui n'a pas encore réussi à accrocher une victoire à son tableau de chasse et une équipe réserve qui alterne savamment victoires et défaites.
Ce week-end venteux aura d'ailleurs été plutôt pauvre à tous les étages : un nul, une défaite, 1 but marqué, 2 encaissés. Si rien n'est catastrophique au classement car la saison vient à peine de démarrer, il n'en demeure pas moins que dans le même temps les adversaires prennent de l'avance et commencent à s'échapper.
Et avec eux, ce sont les objectifs de montées qui risquent également de s'échapper...

21.10.2011 : Les joueurs convoqués pour ce week-end

Au moment d'affronter Pompertuzat la promue, les saint-joryens sont dans leurs petits souliers et presque rouges de honte après la défaite enregistrée lors de la journée précédente.
Alors pour tenter d'assurer un résultat et repartir sur de bonnes bases de Pompertuzat, coach Alex a misé sur la méthode forte : avec 7 défenseurs convoqués, plus le gardien de but, ce ne sont donc pas moins de 8 joueurs destinés au compartiment défensif qui font partie du groupe, soit 57 % des joueurs. Avec tout ça, si on prend des buts à Pompertuzat, cela sonnerait presque comme un désaveu...
De plus, Boullier étant semble-t'il voué à assurer le poste de milieu récupérateur, Anne-Marie, Despons, Lancien, Noyelle et Vieira auront donc la lourde tâche de se démerder tout seul pour marquer des buts. Car oui, le jeune Alexandre Verdier ne sera pas là samedi, de même que Julien Doudoux bloqué par ses obligations professionnelles.
Bon bah, Alea jacta est comme dirait Jules César dans Astérix...
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Kokou BLEWUSSI, Farid EL AROUI, Morgan MILAN, Julien MASSARDY, Jimmy MILLECAM, Loïc MILLET
Milieux de terrain : Bruno ANNE-MARIE, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS
Attaquants : Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE, Anthony VIEIRA

Avec tout ça, coach Gilbert peut se frotter les mains de récupérer un attaquant (ou milieu relayeur) du calibre de Julien Doudoux ! Bah ouais, comme il peut pas jouer avec la une le samedi, il s'est mis sans sourciller à disposition de l'équipe réserve. Une aubaine au moment d'affronter le leader de la poule, Miremont, tant Doudoux est en cannes en ce début de saison !
Car comme l'a dit le coach susmentionné, "Même si ça risque d'être dur de gagner à Miremont, ce serait bien de pas perdre". Pas con ça. Et avec un effectif plutôt sympa, le challenge est largement à la portée de son équipe qui, si elle s'applique, possède les armes pour embêter un adversaire qui, à la seule lecture des résultats, se positionne clairement comme un candidat à la montée.
En réalité, cette rencontre sera un véritable premier test grandeur nature pour les deux formations qui sauront donc après cette partie vers quel objectif se tourner...
Gardien : Frédéric SURBLE
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Julien CHAUVET, Fabrice ESCOFFRES, Mustapha KHATBI
Milieux de terrain : Laurent AMORES, Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Thami EL AROUI, Florian FERRER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Jean-Brice FONTANA, Mounir OULOUM

20.10.2011 : AVANT_M@TCH

AVANT_M@TCH, votre nouveau rendez-vous pour connaître un peu mieux vos adversaires du week-end !

Au menu de l'équipe fanion : POMPERTUZAT
Cette charmante petite bourgade du sud-est toulousain se situe à 35 bornes de St-Jory (d'après le site viamichelin hein, vous imaginez bien qu'on a pas fait le trajet en bagnole pour mesurer), ce qui en fait donc le cinquième déplacement le plus lointain du championnat.
Elle appartient donc au territoire du Lauragais, représente 2 % du canton de Montgiscard (!) et si l'actualité à la une de la commune concerne le projet d'aménagement du groupe scolaire, les nouveaux horaires de la déchetterie de Montgiscard ou encore la date de collecte des encombrants, il n'en demeure pas moins que les 1975 âmes du village ont également l'occasion de s'enflammer pour son équipe de football, baptisée Association Sportive Intercommunale de Pompertuzat. Au fil des saisons, cette équipe de Pompertuzat a gravi les échellons pour arriver au sympathique niveau de Première Division de District après une dernière montée acquise lors de la saison 2010-2011. C'est donc une équipe fraîchement promue qui se dresse comme le 4ème adversaire des saint-joryens cette saison en championnat, un statut qui peut expliquer les résultats plutôt "chaotiques" lors des trois premières journées.
Car, ne nous le cachons pas, avec deux défaites et un résultat nul, on peut affirmer sans risque que les débuts sont difficiles pour Pompertuzat. A leur décharge, on peut doucement avancer qu'ils ont rencontré trois adversaires plutôt coriaces lors des trois premières parties. Tout d'abord, l'ouverture du championnat contre la réserve de St-Simon qui a raté la montée en Excellence de peu la saison dernière. Résultat : une défaite (0-3) à domicile. Dur, mais normal. Ensuite, déplacement aux Pradettes qui a aussi raté de peu la montée en Excellence la saison dernière (décidemment !). Au final, une courte défaite (1-0) en déplacement qui peut laisser penser que Pompertuzat est une formation plutôt costaude si on considère que les Pradettes en ont planté 5 à St-Jean lors de la 1ère journée, puis 3 à St-Jory lors de la 3ème (à 10 contre 11 qui plus est !). Et enfin, un résultat nul (1-1) à domicile contre Auterive, une équipe aguerrie à ce niveau de compétition.
Donc, pour résumer : 3 matches joués, 2 défaites, 1 nul, 1 but marqué, 5 buts encaissés. Malgré ces stats plutôt maigres, la spirale est plutôt positive pour Pompertuzat qui obtient des résultats croissants au fil des matches. Finalement, pour une équipe de promus, on peut dire qu'ils apprennent plutôt vite et serons peut-être moralement mieux que des saint-joryens en plein doute après une défaite en coupe du Midi face à une formation hiérarchiquement inférieure et une défaite déprimante lors de la 3ème journée face à une équipe numériquement inférieure... A ce stade de la compétition, c'est donc le 11ème du classement qui reçoit le 7ème. Mais au-delà du classement, encore peu significatif après seulement 3 matches disputés, cette opposition mettra aux prises deux équipes à la recherche de leur premier succès en championnat pour enfin lancer leur saison. L'etat d'esprit sera donc déterminant quant à l'issue de la rencontre. Espérons alors que malgré des résultats en berne, celui des saint-joryens sera le plus fort...

Pour l'apéro de l'équipe réserve : MIREMONT
Bah pour la réserve, l'adversaire est du même calibre que celui de l'équipe fanion...en terme de population ! Car avec 1902 habitants, Miremont fait presque aussi bien que les 1975 bonshommes de Pompertuzat. Et après les 76 bornes pour aller au Fousseret lors de la 1ère journée, les 39 pour se rendre à Cadours lors de la J2, les saint-joryens devront en faire à présent 48 pour atteindre les terres du sud toulousain, jusqu'à Miremont, second déplacement le plus éloigné ! Ce qui nous fait pour le moment une moyenne de 54,33 kms au déplacement, pas mal hein ?
Et si le site officiel de la mairie de la commune invite à la ballade touristique avec son église Saint Eutrope, son pigeonnier (dit le "Pied de Mulet"...présage footballistique ???) ou le sarcophage de Sicard II, les saint-joryens iront à Miremont pour vendre chèrement leur peau. Non pas au vide-grenier du coin organisé le même jour chemin du Stade, mais bel et bien sur le terrain ! Car ce déplacement sera le premier vrai test à passer pour St-Jory puisque Mirement est second de la poule et présente un joli bilan de 2 victoires, 1 nul, 9 buts inscrits et 2 encaissés pour 3 matches joués. Avec un point de moins au classement (9 contre 10 pour Miremont), St-Jory n'a pas à rougir mais pour l'heure, les oppositions n'étaient pas des plus farouches puisque les 3 formations rencontrées par les Rouges et Bleus pointent aux trois dernières places du classement (Fousseret II, Cadours, Beaumont). Bon, de son côté, les miremontais n'ont pas non plus joué les cadors du championnat en balayant Cadours, Lespinasse II et partageant même les points contre Villemur dans sa seule rencontre jouée à domicile. Oui, bizarrement, leur seule "contre-performance" (1-1 contre Villemur) fut réalisée à domicile. Alors, Miremont moins à l'aise à domicile qu'à l'extérieur ?? Pas étonnant pour une commune jumelée avec Torreferrada, España, Catalunya, soleil, fiesta...Aux saint-joryens d'en profiter, eux qui alternent le bon et le mauvais depuis le début de saison dans le jeu proposé.
Cette rencontre sera également un "derby" entre deux étoiles puisqu'elle mettra aux prises l'Etoile Sportive Miremontaise et l'Entente Sporting Etoile de St-Jory. Et entre le "St-Jory ville qui bouge !", tagué sur les anciens bancs de touche de St-Jory, et le "Les associations font bouger la vie locale !" déclamé à Miremont, les similitudes entre les deux clups sont de plus en plus troublantes....Espérons seulement que le Rouge et le Bleu sortira vainqueur du Vert et du Blanc !

14.10.2011 : Petite opposition d'entraînement...

...entre l'équipe fanion et l'équipe réserve.
Eh bah ouais, faute de match pour ce week-end, les coaches avaient organisé une petite opposition entre les deux équipes seniors ce jeudi, en guise d'entraînement. D'ordinaire, ces petits "affrontements" aboutissaient sur un ersatz de match de football tellement c'était n'importe quoi sur le terrain. Mais ce coup-ci, tout le monde joua le jeu comme s'il s'agissait d'un match officiel, ce qui permit donc de travailler sérieusement.
Côté équipe fanion, coach Alex doit tenir compte des absences de Jérémie Despons, Yohann Lancien et Patrick Mouret, tandis que pour Gilbert Polato, il faudra faire sans Laurent Amores, Jean-Brice Fontana, Geoffrey Andillac, Quentin Legac, Benjamin Goulesque et Thami El Aroui.
L'équipe une se présente donc ainsi dans sa compo de départ : 1. Teiki Charbonneau - 2. Morgan Milan, 3. Nicolas Africain, 4. Julien Massardy, 5. Kokou Blewussi - 6. Fabrice Boullier, 7. Jimmy Millecam, 8. Alexandre Verdier, 10. Bruno Anne-Marie - 9. Julien Doudoux, 11. Jérémie Noyelle. Reste Loïc Millet sur la touche.
Quant à coach Gilbert, il organise son équipe ainsi : 1. Frédéric Surblé - 2. Jason Bard, 3. Mustapha Khatbi, 4. Julien Chauvet, 5. Olivier Africain - 6. Maxime, 7. Hamid, 8. Alain Badalucco, 10. Mounir Ouloum - 9. David Simon, 11. Anthony Vieira. En réserve on retrouve Farid El Aroui, Florian et Vincent Boffo.
L'entame du match est plutôt bonne du côté de l'équipe deux qui essaie de dérouler du jeu à partir de l'arrière. Mounir, Vieira et Simon apportent vitesse et vivacité en attaque et l'on sent qu'ils peuvent créer le danger à tout moment. Mais une maladresse ponctuelle annihile souvent leurs actions de même qu'une tendance à toujours vouloir foncer vers l'avant tête dans le guidon sans jamais se servir du soutien. Dommage car les brèches qu'ils créent mériteraient un meilleur sort !
Mais après ce court temps d'adaptation, l'équipe une s'appuiera aussi sur ses flèches pour prendre de vitesse la défense adverse, coupable également d'un placement plutôt flottant. Jérémie Noyelle ouvrira la marque sur une belle percée et une belle maîtrise technique sur ce coup. Au milieu, Anne-Marie oriente le jeu de son équipe à merveille en sachant se démarquer habilement et en jouant simple. On sent à chacune de ses prises de balle qu'il a côtoyé le haut niveau et c'en est beau tellement c'est simple et sobre, un exemple à observer et à suivre ! Derrière lui, on retrouve un Fabrice Boullier surprenant en numéro 6 car on ne le savait pas apte pour se poste et son rendement est plutôt intéressant. De même que celui de Millecam dans un poste plus avancé de milieu de gauche et dans lequel sa patte gauche offre de bonnes opportunités de débordement et de centre.
Donc petit à petit, l'équipe fanion prend logiquement la main dans le jeu et enfile les buts comme des perles avec justement un doublé de Millecam ainsi qu'un 4ème pion de Doudoux. Au gré des différents changements, l'équipe réserve ressort petit à petit la tête de l'eau et parvient même à prendre légèrement le dessus en toute fin d'opposition.
Et donc au bout d'environ 1h15 d'opposition, celle-ci s'achève sur un score de 4 buts à 2 en faveur de l'équipe fanion. Le sérieux, l'application et la motivation de chacun des acteurs a donc permis de réaliser un petit match de qualité avec un peu d'intensité, ce qui devrait permettre de combler le vide de ce week-end...

12.10.11 : LES RESULTATS DU WEEK-END

Bon bah c'est un peu du réchauffé que l'on vous propose en ce milieu de semaine, mais en même temps, comme il n'y a encore pas de matches de championnat pour le week-end qui arrive, on était pas non plus aux pièces !
Donc, comme chacun sait, l'équipe fanion de St-Jory a perdu plutôt connement son premier match de championnat, ce qui fait que St-Jory connait un début de saison dans la lignée des précédents. Avec deux nuls et une défaite, c'est pareil que la saison dernière, et à peine mieux que celle d'avant entamée avec trois défaites...Bon, au moins, compte tenu du déroulement de la saison passée, il y a donc de l'espoir d'autant plus que les (bons) joueurs sont là et que les Pradettes sont sans aucun doute la meilleure équipe de la poule.
Maintenant, y'a plus qu'à attendre que la mayonnaise prenne !!
Les sentiments sont inversés en équipe réserve. En effet, après une défaite lors de la première journée, les joueurs de Gilbert Polato se sont bien repris et sont parvenus à enchainer une seconde victoire consécutive, soit la deuxième en trois journée. Bon, ok, l'adversaire n'était pas très farouche puisqu'il s'agissait du dernier de la classe, mais il fallait au moins se rassurer dans le jeu après le petit "non match" effectué à Portet, le week-end précédent, en coupe. Mission accomplie, les saint-joryens ont réussi à déployer quelques belles séquences et sont désormais bien positionnés au classement. Une aubainde avant le prochain déplacement périlleux à Miremont qui sera un joli test pour les troupes de Gigi !

07.10.2011 : Les joueurs convoqués pour ce week-end

Alors que le leader de la poule se présente au stade de St-Jory pour cette 3ème journée de championnat, les absences commencent à se faire sentir au moment de composer le groupe des 14 joueurs de l'équipe fanion saint-joryenne.
Coach Alex doit donc faire preuve d'imagination pour combler les manques tandis que l'incertitude plane encore sur les quatorze noms ci-dessous, les premiers petits bobos faisant leur apparition.
La réception des Pradettes est le premier test grandeur nature de cette saison en championnat, et la confrontation risque d'être ardue tant cet adversaire semble en forme en ce début de saison. Mais on sait que les saint-joryens adorent ces matches délicats et qu'ils se font un plaisir de briser les spirales positives de leurs adversaires ! Vivement dimanche té !!
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Quentin LEGAC, Morgan MILAN, Julien MASSARDY, Jimmy MILLECAM, Loïc MILLET
Milieux de terrain : Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Patrick MOURET, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE

Les difficultés sont moins problématique pour Gilbert Polato, coach de l'équipe réserve, puisque non content de recevoir le dernier de la poule Beaumont, il peut ce dimanche compter sur un effectif plutôt complet par rapport au match de coupe du week-end dernier.
En défense, il récupère son combatif capitaine Julien Chauvet ainsi qu'Olivier Africain. Au milieu, Laurent Amores revient, Sylvain Soustelle fait sa première apparition et l'effectif est tellement garni que coach Gilbert doit encore faire un choix entre Benjamin Goulesque et Anthony Vieira pour son 14ème homme !
La victoire est impérative ce dimanche, et avec cette armada, il est impossible qu'elle leur échappe...on veut pas leur mettre la pression, mais bon...
Gardien : Frédéric SURBLE
Défenseurs : Olivier AFRICAIN, Geoffrey ANDILLAC, Jason BARD, Julien CHAUVET, Farid EL AROUI, Bejamin GOULESQUE (ou Anthony VIEIRA)
Milieux de terrain : Laurent AMORES, Alain BADALUCCO, Thami EL AROUI, Sylvain SOUSTELLE
Attaquants : Jean-Brice FONTANA, Mustapha KHATBI, Mounir OULOUM, Anthony VIEIRA (ou Benjamin GOULESQUE)

LES RESULTATS DU WEEK-END

Le championnat faisait donc relâche ce week-end pour laisser la place aux Coupes. Si l'équipe fanion recevait St-Hilaire en Coupe du Midi, l'équipe réserve saint-joryenne se déplaçait à Portet-sur-Garonne pour y affronter l'équipe trois locale dans la Coupe des Réserves.
Et alors que ces confrontations n'étaient en rien angoissantes ni insurmontables, ce fut un naufrage total pour les deux formations saint-joryennes, toutes deux éliminées par deux équipes qui évoluent dans la même poule de Promotion Première de District, soit n-1 par rapport à St-Jory I, et n+1 par rapport à St-Jory II.
Evidemment, les objectifs respectifs pour les deux équipes seniors du clup n'intégraient pas une victoire finale dans l'une des deux coups disputées ce dimanche. Et si l'élimination de l'équipe réserve par une équipe d'un niveau hiérarchiquement supérieur (sur le papier) n'a pas à faire rougir, celle de l'équipe fanion peut soulever quelques inquiétudes. Alors bien sur, aucune défaite n'est venue sanctionner la rencontre et la qualif' s'est jouée à la loterie des tirs aux buts. Mais le déroulement de la partie soulève quelques interrogations dans les rangs saint-joryens après ce troisième résultat nul consécutif (2 en championnat, 1 en coupe) qui ne fait pas avancer le schmilblick.
Il va falloir urgemment lancer la machine sous peine de laisser s'instiller le doute au sein des troupes et la réception du leader Les Pradettes dimanche pour le compte de la 3ème journée de championnat serait une occasion idéale pour rassurer tout le monde.
Chez les hommes de Gilbert Polato, la défaite enregistrée n'a pas être vécue comme un drame mais il faut néanmoins préciser qu'il y avait une petite place pour remporter la partie et franchir un tour supplémentaire. Dommage, car désormais ce sont quelques week-end de libre qui attendant les saint-joryens que seuls quelques matches amicaux pourront combler. Mais les "réservistes" saint-joryens pourront donc se concentrer sur le championnat et travailler leur technique individuelle et collective qui a affiché de belles lacunes au cours de ce match.

Quelques résultats intéressants pour l'équipe fanion
Hersoise - Pibrac (P.H.) : 6 - 5 (a.p.)
Eaunes - Seilh (Prom. 1ère) : 2 - 2 (4 t.a.b. 2)
FC Ouest - Carbonne (P.L.) : 0 - 1
Le Plan (2ème Div.)- Pompertuzat : 0 - 2
Venerque Le Vernet (Prom. 1ère) - Pradettes : 0 - 4
Rangueil (Excellence) - Auterive : 2 - 0
Lagardelle - St-Simon (P.H.) : 1 - 3

Quelques résultats intéressants pour l'équipe réserve
Eaunes II - Brax II : 2 - 2 (1 t.a.b. 4) / (Coupe des Réserves)
Lespinasse II - Pradettes II : 2 - 2 (3 t.a.b. 5) / (Coupe des Réserves)
Seysses III - Pompertuzat II : 2 - 0 / (Coupe des Réserves)
Ramonville III - Fousseret II : 10 - 0 / (Coupe des Réserves)
Auriac II - Leguevin II : 2 - 3 / (Coupe des Réserves)
Verfeil - Baziège (P.H.) : 0 - 1 / (Coupe du Midi)
Tlse Lardenne (Prom. 1ère) - Cadours : 8 - 0 / (Coupe du Midi)
Villemur - Castelnau Estret. (Excellence) : 1 - 3 / (Coupe du Midi)

02.10.2011 : Aujourd'hui c'est l'annif de...

...de MORGAN MILAN con !!!
Et ouais, le combatif et vaillant latéral droit saint-joryen fête aujourd'hui ses 25 ans ! Et quoi de mieux qu'un petit match de coupe du Midi pour célébrer cela au mieux. Alors, Momo, un petit but pour fêter ça et offrir la qualif' à ton équipe ??
Ma foi, c'est plutôt séduisant comme perspective ! Alors maintenant, vivement 17 heures pour voir si tu auras tenu cette promesse !!!


Boudu con, quelle gueule de tueur ce Momo !!

Haut de page

SEPTEMBRE 2011

30.09.2011 : Les groupes du week-end

Au menu ce dimanche : Coupe du Midi pour l'équipe fanion, Coupe des Réserves pour l'équipe...réserve bien sur !
Deux matches à 15 heures dimanche, un à domicile, un à l'extérieur, et donc deux groupes convoqués dont voici la répartition ci-dessous.
Tout d'abord, l'équipe fanion qui reçoit St-Hilaire :
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Olivier AFRICAIN, Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Jimmy MILLECAM, Loïc MILLET
Milieux de terrain : Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Patrick MOURET, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Jérémie NOYELLE

Et ensuite, l'équipe réserve qui se déplace à Portet :
Gardien : Frédéric SURBLÉ
Défenseurs : Geoffrey ANDILLAC, Jason BARD, Farid EL AROUI, Fabrice ESCOFFRES, Julien MASSARDY, Gilbert POLATO
Milieux de terrain : Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Thami EL AROUI, Jean-Brice FONTANA
Attaquants : Mustapha KHATBI, Mounir OULOUM, Anthony VIEIRA

28.09.2011 : Vous prendrez bien une p'tite coupe ?!?

Eh ben ouais, tandis que brille un chaud soleil estival sur la région toulousaine, le championnat doit à nouveau faire relâche ce week-end. Tout ça pour laisser la place à des tours de coupe dont on se passerait bien en ce début de saison...
Pour l'équipe fanion, ce sera une coupe parfumée aux accents régionaux puisque, aprés la coupe de France, c'est l'entrée en lice en Coupe du Midi qui attend les Rouges et Bleus.
Mais avant de goûter pleinement aux accents régionaux de l'épreuve, il faudra se contenter d'une opposition plus "locale" avec la réception de Saint-Hilaire, le dimanche 02 octobre, à 15 heures.
Bon, même si on préfèrerait voir un bon match de championnat, la Coupe du Midi reste intéressante à disputer et jouer une équipe d'un niveau hiérarchiquement inférieur, cela semble plus facile pour accéder au tour suivant. "Semble", car la logique n'est pas toujours respectée et les saint-joryens ont parfois du mal face aux supposés plus faibles. D'autant plus que St-Hilaire évoluait au même niveau que St-Jory il y a peu et peut avoir encore quelques beaux restes.
A l'heure actuelle, dans son championnat de Promotion 1ère, St-Hilaire se classe 4ème après deux journées avec 1 victoire et 1 nul, 4 buts inscrits, 1 encaissé, et reste sur un résultat nul (1-1) à domicile contre Cintegabelle II.
La tentation (ou le piège ?!?) est alors de vouloir faire tourner pour offrir du temps de jeu à des joueurs qui en ont eu peu en championnat. Le risque étant alors de subir une élimination précoce et de voir poindre de nombreux week-end vides durant le reste de la saison....

L'équipe réserve a aussi droit à son petit tour de coupe à la même date. Et hasard du tirage au sort, elle a hérité d'un adversaire qui évolue dans la même poule que l'adversaire de l'équipe fanion évoqué ci-dessous !
Pour le coup, l'adversaire sera donc hiérarchiquement supérieur et, par conséquent, source de motivation pour les joueurs de Gilbert Polato qui commencent à trouver une épine dorsale ainsi que quelques automatismes.
La partie se jouera à l'extérieur, toujours le dimanche 02 octobre à 15 heures, contre l'équipe de Portet III. Evoluant donc en Promotion Première, Portet n'a pour l'heure disputé qu'un seul match donnant lieu à une défaite (4-1) à l'extérieur face à L'Union II. Cet unique résultat pousse donc la formation de Portet au 12ème et dernier rang de sa poule.
Mais avec un seul match au compteur, difficile d'y voir clair et de faire des prévisions sur le niveau éventuel de l'adversaire. Encore plus en début de saison où chaque formation en est encore à chercher son équilibre, ses bases, ses joueurs majeurs et son jeu !
Cependant, les coaches des deux équipes saint-joryennes voudront à coups sûrs franchir ce tour afin de ne pas se retrouver au chômage technique un peu plus tard...car ces épreuves sont d'un antagonisme criant : outre la Coupe du Midi qui dispose d'une aura un peu plus grande, les autres coupes présentent peu d'intérêt sportif pour les équipes amenées à les disputer. D'un autre côté, s'en faire sortir prématurément conduit à avoir de nombreux week-end de relâche entre deux matches de championnat. Le seul intérêt pour les entraîneurs de jouer ces coupes est donc de ne pas se faire éliminer pour pouvoir garder le rythme entre deux matches de championnat puisque ceux-ci sont sempiternellement entrecoupés d'un tour de coupe.
On peut donc affirmer sans se tromper que l'attractivité des coupes est nulle...en dehors de la Coupe du Midi bien évidemment...Mais sur ce point, le débat est sans fin...

24.09.2011 : Et le 14ème sera donc....

....quel suspense bordel !!!
Bah finalement le 14ème joueur retenu par coach Alex pour aller défier Eaunes ce soir, à 20h30, n'est autre qu'Anthony Vieira !
Un joueur offensif pour compléter la liste, c'est pas une idée mauvaise puisque seuls deux attanquants étaient réquisitionnés pour le match du soir.
Le Snake sera-t'il le déclic qui permettra aux saint-joryens de remporter leur première victoire de la saison ? Réponse dés ce soir !

23.09.2011 : un BON et JOYEUX ANNIVERSAIRE à JULIEN DOUDOUX !

Eh bah ouais, lui aussi commence à prendre de l'âge et il est presque loin le temps ou Julien Doudoux était présenté comme un bel espoir du clup ! En même temps, il ne fête aujourd'hui que 24 balais et affiche encore et toujours de belles promesses sur le terrain ! Alors autant dire qu'il a encore de bien belles années devant lui pour nous délecter de ses somptueux buts (déjà deux cette saison !), de son jeu simple et de son investissement dans le clup de son village !
Car si c'est un esthète sur la pelouse, Doudoux n'en oublie pas moins de participer activement aux réceptions d'après match au cours desquelles il fait le lien entre les plus jeunes et les plus anciens !
Pas grande gueule pour un sou, il sait aussi s'enflammer lorsque nécessaire et en fait donc un bon et agréable compagnon tant sur le terrain qu'accoudé au comptoir !
Le Doud', il va nous faire péter la saison cette année...en plus, il est en cannes le con !! Et un but à Eaunes pour fêter ça, chiche ??


Il est content Doudoux, hein !?! :-)

23.09.2011 : Les joueurs convoqués pour ce week-end

Fort d'un groupe de 18-20 joueurs, le coach de l'équipe fanion peut donc puiser dans un vivier étoffé pour constituer son groupe à l'occasion du déplacement à Eaunes samedi, à 20h30. Et ce dernier ne pouvant être présent pour driver son équipe, c'est donc Yves Ciutat qui assurera l'intérim pendant 90 minutes et qui devra gérer les choix tactiques en temps réels.
Pourtant, au moment du choix, seuls 13 joueurs sont désignés à l'issue de l'entraînement du jeudi soir.
En effet, un joueur mystère, un Mister X (volontairement placé dans les attaquants car on se dit que ce serait bien qu'il y ait plus de joueurs offensifs dans cette équipe), vient se glisser dans cette liste pour endosser le costume de 14ème homme du groupe ! On peut ainsi en déduire que la concurrence est rude et serrée et met en difficulté l'entraîneur dans ses choix, ce qui ne peut être que bénéfique pour l'équipe pour la tirer vers le haut.
Mais putain quel suspens pour connaitre l'identité du dernier larron, un vrai Kôh-Lanta in St-Jory, ça envoie du bois !!
En attendant, entre performances affichées par les joueurs aux entraînements et la contrainte des mutés, les 13 noms couchés sur la liste ci-dessous sont des plus logiques et ne souffrent d'aucune contestation :
Gardien : Teiki CHARBONNEAU
Défenseurs : Kokou BLEWUSSI, Morgan MILAN, Julien MASSARDY, Jimmy MILLECAM, Loïc MILLET
Milieux de terrain : Jordan BIRABET, Fabrice BOULLIER, Jérémie DESPONS, Patrick MOURET, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX, Yohann LANCIEN, Mister X

RDV : 18h à La Salle ! 

Du côté de l'équipe réserve, les hommes de Gilbert Polato devront se coltiner un déplacement à Cadours après celui du Fousseret lors de la journée inaugurale. 230 bornes aller-retour pour les deux premières journées de championnat, c'est que du bonheur pour les saint-joryens, surtout pour ceux qui auront participés aux deux rencontres.
Bon, une fois le côté géographique mis de côté, n'oublions pas que l'équipe réserve reste sur une défaite et serait donc bien inspirée de ramener ce coup-ci un résultat positif de cette contrée éloignée ! En face, Cadours a également chuté lors de la 1ère journée, déjà à domicile pour eux, et voudra certainement profiter de cette seconde réception d'affilée pour se reprendre.
C'est donc un match serré qui attends les 14 joueurs ci-dessous conviés à participer à cette rencontre :
Gardien : Fred
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN, Olivier AFRICAIN, Julien CHAUVET, Bejamin GOULESQUE, Quentin LEGAC, Gilbert POLATO
Milieux de terrain : Laurent AMORES, Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Farid EL AROUI, Thami EL AROUI
Attaquants : Jérémie NOYELLE, Mounir OULOUM

RDV : 17h45 à La Salle ! 

13.09.2011 : EXCLUSIF ! La tactique saint-joryenne passée au crible...

En avant-première, retrouvez les schémas tactiques utilisés par l'équipe fanion saint-joryenne pour faire déjouer ses adversaires, les épuiser et les taper à la fin !
Un décryptage compliqué mais passionnant qui va assurémment enrichir votre culture tactique personnelle !
Lire la suite...

09.09.2011 : Eh ouais, c'est la reprise ! Voici donc les joueurs convoqués pour les matches du week-end

Bon ben ça y est, l'heure est venue d'entamer officielement la saison avec le début du championnat pour les deux formations seniors de St-Jory.
Deux équipes, deux groupes de joueurs convoqués, deux matches, un à domicile, un à l'extérieur, voici les cartes pour préparer au mieux votre dimanche !

ST-JORY I : réception d'Aussonne II, dimanche 11.09.2011 - 15h ST-JORY II : déplacement au Fousseret II, dimanche 11.09.2011 - 13h

07.09.2011 : Amical / ST-JORY - Girou : 2 - 2
Après son troisième et dernier match amical avant l'ouverture du championnat programmée ce dimanche, les saint-joryens se rassurent enfin sur leur jeu en accrochant un joli match nul face au Girou, équipe évoluant d'ordinaire en Excellence.
Il faut dire qu'avec 14 buts encaissés en trois matches (deux amicaux, un match de coupe) pour deux buts marqués, St-Jory ne pouvait pas tomber plus bas, encore plus après la piètre prestation réalisée à Lardenne le jeudi précédent.
Au sortir de ce match face au Girou, on peut donc se montrer plus serein avant d'affronter Aussonne en championnat dimanche : le jeu déployé met en lumière plus de cohérence et d'automatismes, certains joueurs montent en puissance (Loïc Millet, Jimmy Millecam, Jérémie Despons, Anthony Vieira) tandis que d'autres ont émergé de manière inattendue (Kokou) pour apporter un plus intéréssant dans le groupe.
Bon bah voilà, les dés sont jetés et après un ultime entraînement jeudi, il faudra se projeter vers la réception d'Aussonne pour l'équipe fanion, et le déplacement au Fousseret pour l'équipe réserve !

02.09.2011 : Amical / Toulouse Lardenne - ST-JORY
Une fois le premier match officiel de la saison digéré, les saint-joryens repartent pour une semaine de travail sans véritable objectif puisque le week-end ne comporte pas de match officiel.
Et afin de préparer au mieux l'entame du championnat prévue pour le dimanche 11 septembre à St-Jory, une deuxième partie amicale (après celle à Launaguet la semaine passée) a été organisée par le staff saint-joryen. Et c'est donc un petit déplacement à Lardenne qui est programme en ce premier jeudi de septembre.
Lire le résumé du match

01.09.2011 : 2ème match amical / TLSE LARDENNE - ST-JORY : 6 - 0
Eh bien non, vous ne rêvez pas, il n'y a pas de faute de frappe dans le score affiché ci-dessus. Les saint-joryens ont bien subis une véritable déculottée sur la pelouse de Lardenne ! Et ce n'est pas une façon rassurante de démarrer ce mois de septembre qui verra se disputer les deux premières journées de championnat pour lequel les objectifs de haut de tableau, voire de montée en Excellence, sont clairement (et légitimement) remis en question compte tenu de ce résultat, ainsi que de ceux obtenus lors des matches précédénts.
Bon, pour atténuer, au moins un peu, la largesse du résultat, on peut avancer quelques motifs valables, comme par exemple l'absence de plusieurs joueurs (Patrick Mouret, Yohann Lancien, Benoit Przybylski, Julien Massardy), l'entrée dans le groupe de quelques nouveaux joueurs à essayer (Nicolas Africain, Quentin Le Gac) et un positionnement parfois surprenant pour d'autres (J. Birabet en n°10 pour ne citer que le plus étonant !). L'assemblage de tous ces petits détails fait que l'équipe saint-joryenne fut vraiment bancale, notamment en première période, mais ne peut complètement justifier ce naufrage collectif contre une formation qui, ne l'oublions pas, évoluera en Promotion Première cette saison, soit un niveau au-dessous de St-Jory !
Le lourd travail physique réalisé ces deux dernières semaines a également éprouvé les organismes de pas mal de joueurs de l'effectif, tandis que le manque de travail avec ballon aux entraînements n'a pas aidé les saint-joryens à s'en sortir dans ce match.
Bref, toutes ces conditions n'ont pas mis les saint-joryens dans les meilleures conditions au moment d'aborder la partie. Mais lorsqu'on vise la montée en Excellence, on doit être capable de gommer ces petites "imperfections" par un niveau de jeu élevé et un engagement sans faille...
Dans ces conditions, la première période démarra avec une composition assez....surprenante et inattendue !! Il faut dire que retrouver Milan en défense centrale et Birabet en meneur de jeu, c'est plutôt exotique comme compo de départ mais bon, a priori, ils ne sont pas sots pour ne pas y arriver. Il faut simplement s'adapter à ce nouveau positionnement, prendre de nouveaux réflexes, anticiper différemment, se replacer autrement...bon, ok, en fait, il faut jouer d'une autre façon que le poste naturel qu'ils occupent habituellement (latéral pour Morgan, milieu récupérateur pour Jordan) et tout ceci, c'est difficile d'y parvenir en 45 minutes et d'être efficace ! Vous l'aurez compris, les automatismes entre les joueurs sont donc réduits à néant et l'ensemble fonctionne plutôt mal même si quelques enchaînements viennent, de temps à autre, apporter une petite éclaircie dans le ciel saint-joryen.
Mais pas non plus de quoi se taper le cul par terre et dans le camp de Lardenne, on essaie de jouer (un peu), de faire circuler (sur les lignes arrières) mais la plupart du temps, les offensives s'opèrent sur la base de contre rapidement menés et de longs ballons dans la profondeur. Si les saint-joryens ont tenu le choc durant une bonne vingtaine de minutes, la foudre a ensuite claqué puisque ils durent concéder 4 buts sur les 25 dernières minutes de cette première mi-temps sur 4 contres fulgurants ! Car même si St-Jory ne parvient pas trop à inquiéter le portier adverse, ils réussissent néanmoins à s'approcher de la surface et même, parfois, à centrer. Mais à trois reprises, St-Jory perd le ballon aux environs des 30 mètres des buts de Lardenne. En une ou deux passes, le ballon est propulsé aux avant postes, la vélocité des attaquants faisant alors la différence, et Amores se retrouvait donc esseulé face à une marée jaune.... Et le pire dans tout cela, c'est que par deux fois, une frappe ratée d'un attaquant de Lardenne s'est transformée en centre au second poteau pour son coéquipier qui en profitait pour marquer.
Les saint-joryens sont à l'agonie, l'énervement gagne les troupes et la pause sera l'occasion d'un recadrage et d'une réorganisation tactique de la part du coach. Ainsi, Milan reprend son côté, Millet passe en 6, Birabet et Boffo glissent en défense centrale et Anne-Marie entre en meneur de jeu. De cette façon, la seconde période sera beaucoup moins chaotique pour des saint-joryens qui encaisseront malgré tout deux nouveaux buts en fin de partie. Mais l'ensemble est plus homogène, la circulation de balle plus fluide et Bruno apporte un plus indéniable dans la construction du jeu saint-joryen. Certes, les occasions d'inquiéter le gardien local sont plutôt rares mais au moins note-t'on plus de cohérence sur le terrain.
Il n'est donc pas nécessaire d'en rajouter plus que cela pour ce match qui ne manquera pas de soulever quelques interrogations supplémentaires dans l'esprit du coach et de chaque joueur. Espérons seulement que cette plongée en eaux profondes ne se transformera pas en naufrage définitif la semaine prochaine avec, tout d'abord, un nouveau match amical face au Girou, puis l'ouverture du championnat avec la réception d'Aussonne dimanche...

Compo 1ère mi-temps
Gardien : Laurent AMORES (1)
Défenseurs : Nicolas AFRICAIN (2), Loïc MILLET (4), Morgan MILAN (5), Quentin LEGAC (3)
Milieux de terrain : Vincent BOFFO (6), Fabrice BOUYER (8), Alexandre VERDIER (7), Jordan BIRABET (10)
Attaquants : Julien DOUDOUX (9), Jérémie DESPONS (11)

Compo 2ème mi-temps
Gardien : Laurent AMORES (1)
Défenseurs : Morgan MILAN (2), Jordan BIRABET (4), Vincent BOFFO (5), Jimmy MILLECAM (3)
Milieux de terrain : Loïc MILLET (6), Fabrice BOUYER (8), Jérémie DESPONS (7), Bruno ANNE-MARIE (10)
Attaquants : Julien DOUDOUX (9), Jérémie NOYELLE (11)

Faits et Gestes
AMORES Laurent : Comment dire...on se répète encore et encore mais Laurent, ça fait plus de dix ans qu'il ne veut plus jouer gardien. Comme il n'est pas con et qu'il a l'esprit clup, de temps en temps, il accepte de dépanner et de jouer gardien. Seulement voilà, le dépannage ça va bien un match, au second ça commence à lasser et au troisième on se dit qu'on s'est fait berner ! Donc là, ça y est, l'heure est venue de le laisser en paix avec cela pour qu'il puisse se consacrer tranquillement à sa "carrière" de joueur de champ...
LE GAC Quentin : C'était son premier match avec le groupe et ce n'est pas toujours évident de trouver immédiatement ses marques. Quelques petits flottements dans le marquage, des intentions de jeu intéressantes mais une relance pas toujours à la hauteur même si elle s'est affinée au fil des minutes.
AFRICAIN Nicolas : Pour lui aussi c'était sa première et avec un seul entraînement dans les pattes aux retours des vacances, la tâche pour lui n'était pas un cadeau. Evidemment, il manque de rythme et de coordination avec ses partenaires et du coup, certains choix de jeu semblaient douteux. L'enchainement des entraînements devrait lui permettre de se remettre dans le sens de la marche
MILLET Loïc : Il faisait partie des rares qui ont pu conserver leur place d'un match sur l'autre. Lui aussi manque encore de rythme mais son efficacité va grandissant. Repositionné en n°6 en seconde période, il fut très intéressant à ce poste en ratissant pas mal de ballons, jouant à une touche, orientant bien le jeu et perdant quasiment aucun ballon. La belle surprise du soir ! Et en plus, il ne semble pas ressentir de séquelles de la blessure ressentie dimanche dernier face à Rangueil.
MILAN Morgan : Son poste naturel, c'est véritablement latéral. Alors, lorsqu'il est placé en défense centrale, il conserve ses réflexes de latéral en défendant vers l'avant pour coller au plus prés de son adversaire. Parfait sur un côté, mais dans l'axe dans une défense à plat, cela ouvre des espaces dans le dos, surtout si le compère de la défense centrale n'assure pas complétement la converture. Revenu en latéral en seconde période, il a retrouvé ses marques et s'est montré, comme à son habitude, efficace. Et pour le récompenser de tous ses efforts, il termina la partie en n°6...heureusement que Morgan est plutôt complaisant car on ne lui facilite vraiment pas la tâche avec tous ces changements de postes !
BOFFO Vincent : On peut dire qu'il était à la rue en première période, ne remportant aucun duel, perdant tous les ballons, en retard sur chaque intervention... son retour en défense centrale aux côtés de Birabet en seconde période fut plus convaincant et, peut être, un brin sécurisant.
BOUYER Fabrice : Toujours beaucoup d'activité pour Fabrice qui s'est dépensé sans compter mais il ne pouvait évidemment pas tirer à lui tout seul son équipe vers le haut. Un peu émoussé physiquement, mais est-ce surprenant ??
VERDIER Alexandre : Mais son poste, c''est pas meneur de jeu ? N°10 ? Alors pourquoi s'escrimer à le pousser sur un côté, surtout que pour ce match, il n'y avait personne à ce poste et que c'est Jordan qui en a récupéré la charge. Oui, Jordan, l'ancien stoppeur, le défenseur central, le milieu récupérateur.... C'est peut être la peur de succomber au traditionnel refrain "l'essayer, c'est l'adopter" qui freine les ardeurs, mais il ne faut pas croire que sa jeunesse va empêcher Alexandre de prendre le jeu de son équipe à son compte. En tout cas, l'essai mérite d'être fait au risque de gâcher un talent.
BIRABET Jordan : Pour caricaturer, Jordan, c'est un besogneux, un gars qui court aux quatre coins du terrain pour harceler, récupérer, défendre, tacler et offrir des munitions à ses partenaires. C'est un peu un gars de l'ombre dont le travail obscur fait briller les autres. Bien sur, il n'est pas manchot avec ses pieds, mais de là à le voir endosser le mythique n°10, il y a peut être un pas de franchit que l'on ne saisi pas bien, lui le premier. Pas à l'aise dans ce poste, le positionnement ne fut pas idéal mais il n'a pas été non plus inconsistant dans ce rôle. Remplacé avant la pause en raison d'un genou grinçant, il revint sur la pelouse en seconde période en défense centrale, un poste qu'il aime bien et auquel il assura correctement.
DOUDOUX Julien : Compte tenu des difficultés de ses coéquipiers à ressortir proprement le ballon et faute d'automatismes, Doudoux n'a pas vraiment pu jouer au foot en première mi-temps. Quelques graines à picorer ici et là mais vraiment pas grand chose de très nourrissant pour lui. La seconde fut plus consistante et intéressante même si les occasions franches restèrent plutôt rares, la plus concrête ayant débouchée sur un hors jeu limite limite. Pas grand chose à se mettre sous la dent pour lui...
DESPONS Jérémie : Faute de véritable attaquant, Jérémie se retrouve une fois de plus en attaque pour ce match. Plutôt considéré comme un "perforateur" de défense lancé de loin, Jérémie éprouve quelques difficultés à se mettre en action lorsqu'il est dans une position trop avancée sur la pelouse. Néanmoins, les intentions de jeu étaient là puisqu'il essaya de combiner avec Verdier sur le côté gauche mais sans réussite au bout. Il retrouva un peu de son allant et de son punch en seconde lorsqu'il redescendit d'un cran, mais sans toutefois parvenir à conclure ses actions offensives.
ANNE-MARIE Bruno : Rentré à la mi-temps au poste de meneur de jeu, il a amené toute sa technique et sa finesse de jeu pour orienter les offensives saint-joryennes. Du bon Bruno qui a su alterner jouer court et jeu long, toujours à bon escient, permettant ainsi d'aérer le jeu de son équipe. Il semble retrouver petit à petit le rythme, de bonne augure pour la suite !
MILLECAM Jimmy : Même s'il est encore loin d'une forme physique optimale, même si perdurent quelques petites imperfections dans le placement défensif, l'entrée en jeu de Jimmy en latéral gauche apporta un peu plus de consistance dans le jeu de son équipe. Malgré des transversales pas encore au point (mais le travail physique à venir devrait remédier à cela), il fut un bon soutien pour ses milieux et sut défendre proprement.
NOYELLE Jérémie : Encore court physiquement puisqu'il vient de reprendre, il a pourtant effectué une bonne entrée en jeu à la mi-temps en servant bien de relais pour ses partenaires et s'offrant même une perçée au sein de la défense adverse. Malheureusement, il s'est montré moins disponible au fil des minutes pour finalement s'éteindre complètement en fin de partie.

Haut de page

AOÛT 2011

29.08.2011 : L'aventure s'arrête là pour St-Jory en Coupe de France !

C'était le premier match officiel de la saison pour St-Jory, et il est peut-être arrivé un peu tôt pour les hommes du nouveau coach saint-joryen Alexandre Sezerbakow !
Malgré une première période encourageante qui laissait subsister quelques espoirs dans les rangs saint-joryens, la seconde fut beaucoup plus difficile et l'édifice s'est lézardé physiquement pour laisser échapper la victoire.
Bon, rien de préjudiciable dans ce résultat puisque l'objectif principal est le championnat, mais les nombreux blessés à déplorer à l'heure du bilan d'après match terni un peu le tableau. Le week-end de repos sera alors le bienvenu tant les efforts consentis cette semaine ont été concentrés avec deux entraînements costauds et deux matches en 7 jours.
Lire le résumé du match

26.08.2011 : Le groupe convoqué pour disputer la Coupe de France

Enfin nous y sommes, le mois d'août n'est même pas terminé que le premier match officiel pointe déjà le bout de son pif dans l'horizon saint-joryen !
Le début du championnat étant prévu pour le 11 septembre prochain, c'est donc par un Tour de Coupe de France que St-Jory va démarrer sa saison. L'adversaire se nomme Rangueil, évolue un niveau au-dessus des saint-joryens depuis deux trois saisons maintenant (Excellence) et affiche des ambitions élevées en visant une montée en Ligue ! Après Launaguet mercredi en amical, c'est donc une opposition de choix qui se présente à St-Jory ce dimanche, à 15h.
Les saint-joryens savent déjà que la partie sera extrêmement compliquée puisque, en plus de la différence de niveau bien palpable d'un point de vue technique et tactique, le niveau de préparation physique risque aussi d'être encore un peu insuffisant du côté de St-Jory. Mais historiquement, le passé nous rappelle que les saint-joryens savent dépasser leurs limites face à des adversaires supposés supérieurs sur le papier et, ainsi, surprendre tout le monde. Il n'y a plus qu'à leur souhaiter que l'Histoire se répète !

En attendant, pour tenter de franchir l'obstacle Rangueil, voici les 14 joueurs convoqués par le coach Alex. Un choix assez contraint puisqu'il a du composer avec les joueurs qualifiés...et comme certains n'ont pas fourni suffisamment tôt les documents demandés pour établir la licence, eh ben pas mal vont devoir se contenter de rester en tribunes. Dommage...

Gardien : Laurent AMORES
Défenseurs : Alain BADALUCCO, Vincent BOFFO, Fabrice BOUYER, Yves CIUTAT, Julien MASSARDY, Morgan MILAN, Loïc MILLET, Sébastien PEREZ
Milieux de terrain : Jordan BIRABET, Jérémie DESPONS, Patrick MOURET, Alexandre VERDIER
Attaquants : Julien DOUDOUX

25.08.2011 : 1er match amical / LAUNAGUET - ST-JORY : 4 - 1
Officiellement, cela fait maintenant déjà deux semaines que les entraînements collectifs ont repris du côté de St-Jory. Et à l'orée du premier RDV officiel de la saison (Coupe de France dim. 28 août contre Rangueil à St-Jory, ndlr), il fallait bien une petite opposition amicale pour se préparer à cette première joute. Et pour cela, le plus simple est de se mesurer à un adversaire qui évolue au même niveau (Excellence) que l'adversaire de dimanche. Le choix s'est donc tout naturellement porté sur le voisin Launaguet qui, avec plusieurs recrues de haut calibre, poussera les saint-joryens dans leurs derniers retranchements, les obligeant ainsi à se redoubler d'efforts.
Pour cette première mise en situation, coach Alex, de retour de congés lundi, décida d'emmener l'ensemble du groupe régulièrement présent depuis le 8 août dernier plus quelques autres revenus en même temps que lui de vacances. Ce seront donc 17 joueurs au total qui se partageront le temps de jeu ce mercredi soir au cours d'un match qui se déroulera sur une durée classique, soit deux fois 45 minutes.

Compo 1ère mi-temps
Gardien : Teiki CHARBONNEAU (1)
Défenseurs : Morgan MILAN (2), Loïc MILLET (4), Vincent BOFFO (5), Alain BADALUCCO (3)
Milieux de terrain : Patrick MOURET (6), Jérémie DESPONS (8), Jordan BIRABET (7), Bruno ANNE-MARIE (10)
Attaquants : Benoit PRZYBYLSKI (9), Moïse KEITA (11)

Sur le papier affiché par le coach dans les vestiaires, cette équipe a plutôt fière allure au moment de démarrer la rencontre. Certes, comme il ne connait pas encore suffisamment les joueurs, certains, comme Alain Badalucco, se retrouvent dans une position assez...incongrue dirons-nous mais hormis cela, le reste paraît cohérent. Car Alain en latéral gauche, ce n'est peut être pas l'idéal pour lui qui est plutôt un joueur axial !
Mais soyons indulgent car le coach ne connait pas encore suffisamment son groupe puisqu'il vient d'arriver et ce n'est certainement pas cela qui aura provoqué les débuts plus que difficiles des saint-joryens dans ce match. Car c'est pied au plancher que Launaguet entame le match, s'appuyant d'entrée de jeu sur sa supériorité technique et tactique. St-Jory est complètement etouffé lors des 20 premières minutes au point de ne pas même réussir à s'approcher des buts adverses pendant tout ce temps. Il faudra attendre une passe en retrait d'un de ses coéquipiers pour que le portier local puisse enfin toucher la gonfle, c'est dire !!
Et d'un point de vue physique, les saint-joryens sont là aussi dépassés mais on se dit tout de même qu'il sera difficile que Launaguet puisse continuer longtemps à ce rythme. Du côté de St-Jory, le milieu de terrain a du mal à endiguer les assauts adverses du fait d'un positionnement un brin trop espacé entre les éléments qui le compose. Afin de tenter de contenir la vitesse des attaquants locaux, la défense a tendance à jouer un cran trop bas ce qui contribue à l'espacement entre les lignes. Et devant, ben....c'est un peu le néant puisque les attaquants se retrouvent totalement sevrés de ballons !
En revanche, il ne faudra pas longtemps aux attaquants de Launaguet pour ouvrir le score par l'intermédiaire de leur avant-centre qui, sur un joli contrôle orienté de la poitrine, s'emmenera bien le ballon pour fausser compagnie à la défense saint-joryenne et tromper un Charbonneau bien esseulé. Et quasiment dans la foulée, alors que St-Jory tente de repartir depuis ses 40 mètres, le ballon sera rapidement perdu et sur le contre, le toujours même avant centre local fut oublié au marquage par Boffo et il s'en ira tranquillement doubler la mise.
St-Jory accuse un peu le coup mais n'est pas pour autant abattu. Après tout, ce n'est qu'un match amical et on est là pour bosser. Alors les Rouges et Bleus ne se découragent pas et repartent de l'avant. Petit à petit, cette obstination paye puisque St-Jory réussit parfois de belles combinaisons et parvient à s'approcher de plus en plus régulièrement des buts adverses sous les jolies dribbles de Keita ou les débordements de Milan et Anne-Marie. Mais encore une fois, un certain laxisme dans le marquage sera fatal. Sur un corner tiré au premier poteau, un joueur local ne fut pas marqué de prés et aura donc tout le loisir de propulser le ballon au fond des filets d'un petit coup de tête.
Un nouveau coup du sort viendra clore l'hémorragie saint-joryenne dans cette première période. Sur un long ballon en profondeur dans le dos de la défense saint-joryenne, Millet semble le premier sur le ballon en devançant son adversaire direct. Malheureusement pour lui, sa passe en retrait pour Charbonneau sera mal assurée et l'attaquant adverse profitera de l'occasion pour inscrire le 4ème pion de son équipe !
A (4-0), la coupe est pleine pour St-Jory qui, malgré l'amicalité du match, se verra légèrement gagner par l'énervement. Et en dehors de quelques tacles appuyés, cela aura pour conséquence de dynamiser les saint-joryens en cette fin de mi-temps puisque ceux-ci parviennent enfin à maîtriser un peu plus le ballon. Et Despons en profitera même pour réduire le score ! A l'origine, tout part d'une belle combinaison sur le côté droit saint-joryen entre Milan, Anne-Marie et Birabet. Le ballon circule bien entre les trois à une ou deux touches de balle, puis l'action repasse par Mouret dans l'axe et fini par arriver jusqu'à Despons sur le côté après un relai avec Przybylski. Despons s'emmenera le ballon sans trébucher et malgré la légère intervention du gardien, la gonfle finira au fond des buts.
Ouf ! La mi-temps est sifflée peu après ce but et l'honneur est sauf car jusqu'à la fin de la partie, le score ne bougera plus.
Le bilan de cette première période sera plutôt maigre puisque c'est très laborieusement que St-Jory entra dans le match. Seul Milan aura tiré son épingle du jeu en se montrant hargneux défensivement et en hésitant pas à apporter des solutions offensives et déborder dans son couloir droit. En cela, il se sera plutôt bien entendu avec Anne-Marie même si Morgan sortit à la pause sans ré-entrer en jeu par la suite. Sans doute le coach en avait-il suffisamment vu pour juger que "Momo" était déjà au point ! :-) Pour le reste, à part quelle belle envolées de Keita sur les rares ballons offensifs dont il aura bénéficié, le bilan est plutôt mitigé tant les grosses difficultés pour rentrer dans la partie ont masqué les prestations de chacun.

Compo 2ème mi-temps
Gardien : Laurent AMORES (1)
Défenseurs : Fabrice BOUYER (2), Loïc MILLET (4), Sébastien PEREZ (5), Julien MASSARDY (3)
Milieux de terrain : Patrick MOURET (6), Alexandre VERDIER (8), Jordan BIRABET (7), Jérémie DESPONS (10)
Attaquants : Julien DOUDOUX (11), Moïse KEITA (9)

Changement de physionomie pour ce deuxième acte du match ! Si on peut se demander si les nombreux changements opérés des deux côtés ont modifié la donne, ou si Launaguet est un peu émoussé physiquement après un départ canon, il n'en demeure pas moins que St-Jory a bien réussi à redresser la barre, rééquilibrant ainsi les débats sur la pelouse (trop haute) de Launaguet. Ainsi, Amores profite de ce changement pour passer une mi-temps beaucoup plus tranquille que celle de Charbonneau. Beaucoup moins sollicité que ce dernier, il n'aura qu'une grosse parade à effectuer en fin de match et aura surtout du intervenir par des sorties. Mais ne nous voilons pas la face, si Laurent se montre toujours agile dans les buts, il ne le fait que pour "rendre service" et n'a aucune intention de passer la saison à jouer dans les buts ! Il faut dire aussi qu'il bénéficia d'un certain rééquilibrage en défense avec l'entrée en jeu de Pérez à la place de Boffo. S'il n'est pas encore au point physiquement, Séb sait toujours se montrer efficace par sa science du placement. Sur les côtés, les arrivées de deux véritables joueurs de couloirs apporta aussi un peu plus de vitesse. Au milieu, la grosse surprise réside dans le positionnement de Jérémie en...n°10, ne première pour lui ! Si cela le fait bien sourire, ce sera loin d'être un désastre mais aura tout de même pour contrainte de pousser Verdier sur un côté. Et l'on verra en fin de match que ce dernier est tout de même plus efficace en meneur de jeu. De l'autre côté, Birabet se trouve de mieux en mieux au milieu et devant, l'arrivée de Doudoux apporte indéniablement un gros "plus" à l'attaque saint-joryenne. Capable de jouer en remise, en pivot ou dans la profondeur, sa palette de jeu sera précieuse pour son équipe. Associé à Keita qui joue tout en dribble, St-Jory réussira alors à se montrer de plus en plus dangereux sur les buts de Launaguet. Au final, seule la réussite fera défaut mais n'oublions pas que Lancien est toujours absent.
Cette seconde période se déroule donc dans une atmosphère beaucoup plus équilibrée, les saint-joryens dominant même légèremment d'un point de vue territorial. Mais chaque incartade des locaux dans la surface de réparation saint-joryenne est proche de conclure et la vitesse des attaquants locaux gêne la "Génération 78" qui constitue l'axe de la défense durant la dernière demi-heure (Millet ayant cédé sa place à Boffo). Le score ne bougera donc plus (4-1 au final) et si l'on pouvait craindre le pire au bout de 20-25 minutes de jeu, c'est un peu plus rassuré que le groupe saint-joryen revient aux vestiaires en fin de match.
N'oublions pas non plus que Launaguet évolue un niveau au-dessus et affiche des ambitions élevées pour la saison qui arrive avec notamment un recrutement quatre étoiles !
En conclusion, pour une première, tout n'est pas à jeter et le rendu n'est pas si mauvais que cela. Mais il faudra faire encore plus dimanche en Coupe de France contre Rangueil pour proposer quelque chose d'encore mieux ! Et cela passe par l'entraînement de ce soir !

23.08.2011 : Le retour du coach !

Eh ben ouais, les vacances aux entraînements, c'est terminé !
Car le coach était de retour ce lundi 22 août pour (re)prendre les séances d'entraînements qui étaient jusque là assurées par Gilbert Polato et Patrick Mouret. Et si ces deux derniers ont fait bosser correctement et sérieusement l'ensemble du groupe, le changement s'est rapidement fait sentir avec le retour aux manettes de coach Alex Sezerbakow !
Genre de test Cooper pour démarrer, séance de gainage poussée et petits ateliers costauds furent au programme de cette séance ! Du coup, toucher la gonfle en fin de séance pour un exercice de conservation de balle ne faisait même plus trop envie...
En bref, c'était de l'assez lourd pour tenter de préparer au mieux le match de Coupe de France de dimanche contre Rangueil mais aussi pour être dans le rythme du match de préparation de mercredi à Launaguet.
D'ailleurs, pour cette occasion, compte tenu d'un taux de présence finalement peu important depuis la reprise, le coach a donc décidé de prendre tout le monde pour ce match.
Ainsi, nous retrouverons les joueurs suivants sur le pré de Launaguet, mercredi à 20h : Teiki Charbonneau, Laurent Amores, Loïc Millet, Jordan Birabet, Julien Massardy, Morgan Milan, Vincent Boffo, Patrick Mouret, Alain Badalucco, Moïse Keita, Jérémie Despons, Alexandre Verdier, Julien Doudoux, Benoit Przybylski, Sébastien Pérez, Fabrice Bouyer, Bruno Anne-Marie, Julien Lebacq.

Mais le sentiment qui prédomine à trois semaines de la reprise du championnat penche plutôt du côté de la perplexité... Car avec une équipe réserve qui devra assurer son maintien après être finalement montée en 2ème Division, l'effectif étriqué qui se pointe aux entraînements depuis la reprise n'est pas très rassurant. Espérons que cela change dés la semaine prochaine avec un effectif qui devrait s'étoffer, mais il va falloir à présent redoubler d'effort pour être prêt en temps et en heure !

22.08.2011 : Les premiers matches approchent...

Eh bah ouais, au bout de deux semaines d'intenses entraînements de groupe, les premières joutes se profilent à l'horizon pour cette 3ème semaine de séances de groupes.
Tout d'abord, dés mercredi, c'est une partie amicale qui attend les saint-joryens du côté de Launaguet, équipe d'Excellence qui termina la saison passée dans le haut du classement. Et compte tenu du recrutement réalisé par cette équipe, l'opposition sera donc d'un très bon niveau.
Il faudra bien cela pour préparer le tour de Coupe de France qui arrivera dés dimanche avec la réception de Rangueil, équipe de même niveau que Launaguet. Pour aller chercher la qualif', il va falloir s'arracher et puiser dans les réserves car l'état de forme du groupe risque fort d'être insuffisant à l'heure actuelle...Et ça, les saint-joryens savent le faire !

05.08.2011 : Reprise des entraînements collectifs !

Bon ben voilà, nous y sommes ! La préparation individuelle concoctée par Patrick Mouret prend fin aujourd'hui même et c'est donc la reprise des entraînements collectifs qui se profile pour le début de la semaine prochaine. Vous trouverez à cet effet le programme qui vous attend pour les trois semaines à venir car pendant ce temps, qui dit reprise, dit départ en vacances pour l'équipe de www.esesaintjory.fr !!
Eh bah oui, après tout, y'a pas de raison, puisqu'on gagne pas plus en travaillant plus, autant travailler moins, partir en vacances et gagner autant ! Alors RDV aux alentours du 20-21 août pour la reprise des activités sur le site !!
En attendant, voici le programme des entraînements :
Allez les amis, bon courage à tous pour le départ de cette nouvelle saison et n'oubliez pas les licences con !!

01.08.2011 : Préparation individuelle en mode collectif pour le mercredi 03 août

En effet, pour tous ceux qui le désirent, Patrick Mouret vous donne rendez-vous ce mercredi 03 août à 18h30 sur le parking du stade pour "collectiviser" la séance du jour de la préparation individuelle.
Un bon moyen d'aller chercher un peu de motivation chez les autres lorsque la notre s'essouffle au moment d'aller courir en solitaire ! Et c'est aussi l'occasion de retrouver les bons "potos" du foot et de se remettre doucement dans l'ambiance dans un cadre plus "cool" avant le début des entraînements collectifs.
N'oupliez pas les baské et arrivez tout prêt car le passage aux vestiaires n'est pas prévu !

Haut de page

JUILLET 2011

29.07.2011 : Préparation individuelle - SEMAINE 3

La reprise approche à grands pas à présent et pourtant, beaucoup d'entre vous sont plutôt en train de préparer les valises pour partir en vacances ! C'est que le beau temps revient mais n'oubliez pas que ce début de mois d'août coincide aussi avec le début de la troisième semaine de la préparation individuelle !
Normalement, si vous êtes parvenus à passer à travers les blessures et autres petites gênes musculaires, les jambes devraient moins tirer et c'est avec sérénnité que vous devriez aborder cette troisième étape qui devient un peu plus costaud que les autres !
Et oui, les footings sont un peu plus longs, la musuculation devient plus intense tandis que le travail de résistance doit vous offrir une plus grande capacité à encaisser les changements de rythme. Et si la lassitude commence à vous gagner et que la motivation pour aller courir diminue, Patrick Mouret vous propose de vous retrouver à plusieur le mercredi 3 août pour effectuer une séance collective !
Bon courage à tous, la reprise collective est pour bientôt !

22.07.2011 : Le résultat du tirage des Poules !

Tout le monde attendait cela avec impatience ! Eh bien ça y est, le District de Haute-Garonne a procédé au tirage au sort des poules de championnat pour la catégorie seniors.
Et la principale info de taille à retenir avant tout est la suivante : la réserve saint-joryenne évoluera la saison prochaine en 2ème Division de District !
Une suprise de taille comme seul le District est capable d'en faire et qui, ne nous le cachons pas, est pour une fois favorable aux saint-joryens ! Un léger retour en arrière vous permettra d'ailleurs de voir que les prises de position de cet organe décisionnel ne sont guère allées dans le sens du clup Rouge et Bleu ces dernières années. Le passé étant le passé, ne crachons pas dans le bassinet et alors que l'équipe dirigée par Michel Birabet et Gilbert termina 6ème de sa poule l'an passée, la voici tout de même promue à l'étage supérieur !

Mais trêve de bavardages inutiles, voici les adversaires des saint-joryens pour la saison 2011-2012 :

Quelques commentaires :
- A propos de la poule de l'équipe fanion, notons que, à la différence la saison dernière, aucun derby ne sera au programme cette année. Les déplacements promettent d'ailleurs de beaux voyages en perspectives notamment du côté d'Auterive, Lagardelle ou encore Pompertuzat.
Sur les douze équipes présentes, 7 étaient déjà à ce niveau l'an passé avec de beaux résultats obtenus pour Les Pradettes et St-Simon II. Une formation descend d'Excellence (Eaunes) tandis que 4 sont des promus (Lagardelle, Pompertuzat, Aussonne II et Hersoise). Les saint-joryens retrouveront le FC Ouest et Pibrac II croisés en 2010-2011 ainsi que St-Jean II vu en 2009-2010. Et avec quatre équipes réserves (3 de PH et une de PL), les objectifs de montée se compliquent mais restent toutefois largement à la portée des saint-joryens qui, pour une fois, ont bénéficié d'un tirage plutôt favorable lorsque l'on regarde la composition de l'autre poule(*) de ce championnat !

- Ben concernant la poule de l'équipe réserve, ce que l'on peut dire là aussi, c'est que les déplacements seront bien sympathiques et s'orientent encore vers le sud et l'ouest toulousain (Miremont, Le Fousseret, Beaumont sur Lèze, Cadours, Lèguevin, Brax). Deux petits derbys au programme avec Lespinasse et Gratentour et une opposition face à Brax qui va raviver de vieux souvenirs chez les quelques anciens de l'équipe.
Mais désormais, la donné a changé. Car comme il n'était pas du tout prévu que la formation saint-joryenne évolue à ce niveau, il va falloir que les coaches révisent leurs positions afin de, non pas (plus) jouer la montée en division supérieure, mais surtout d'assurer un maintien à ce niveau. Car dans ces conditions nouvelles, l'écart avec l'équipe fanion est déjà beaucoup plus réduit et le challenge du maintien est d'autant plus passionnant que le niveau de jeu sera plus intéressant.

(*) : la poule A se compose comme suit : ASPTT, Toulouse Croix Daurade, Confluent, Léguevin, Rieux, Toulouse Mirail II, Bouloc, Ramonville II, Grenade, Lespinasse, Baziège II, Lavernose II.

21.07.2011 : Préparation individuelle - SEMAINE 2

Ben voilà, la première semaine de préparation s'achève et mollets et cuisses doivent sûrement tirer un peu...Vous vous dites que vous auriez du éviter de boire toutes ces bières début juillet autour de barbecues car maintenant les abdos sont tout mous et ça vous tire là aussi !! Mais justement, on ne mollit pas car l'heure est venue d'entrer dans la seconde semaine de préparation...
Et à cette occasion, un "atelier" résistance apparaît dans vos devoirs de vacances. Une étape importante à suivre car elle sera la base de la préparation physique qui sera à l'affiche lors de la reprise des entraînements collectifs. Ce travail est l'occasion de monter en puissance et d'aborder en douceur la répétition des efforts. Surtout ne les laissez pas de côté car ces exercices sont véritablement ceux qui vous permettront de progresser physiquement.
Ainsi, si vous avez la flemme de faire ces exercices, peut être pensez-vous que faire un footing plus long compensera la non exécution du passage "résistance". Eh bien au contraire, faire un effort continu tel un footing ne vous prépare en rien aux efforts par à-coups d'un footballeur ! Par conséquent, ok on se répète, on est lourd, mais ce travail de résistance est super important et vous en ressentirez les bienfaits dés la reprise des entraînements et vous vous sentirez plus à l'aise physiquement lors des premiers matches.
L'astuce du jour : investir dans un bon chronomètre !! :-)

21.07.2011 : Le tirage des poules

Alors que St-Jory se prépare à un déplacement dans l'Aude du côté de Chalabre pour le ce troisième week-end de juillet, le troisième jeudi de juillet est également une date importante puisque c'est ce soir que se déroulera le tirage au sort des poules pour les différents championnats seniors.
Les saint-joryens connaitront donc leurs adversaires dés ce soir et c'est avec un brin d'impatience mêlé d'une certaine appréhension que le résultat est attendu !
Et à ce stade, les interrogations sont toujours les mêmes : Les derbys seront-ils à l'honneur ? Les déplacements seront-ils lointains ? Les équipes toulousaines seront-elles dans le programme ? Autant de questions qui détermineront encore un peu plus les ambitions du clup. Seule petite ombre au tableau, l'équipe réserve saint-joryenne ne connaitra pas ses adversaires dés ce soir et devra donc patienter. En effet, celle-ci devant évoluer au plus bas niveau de l'échelle (3ème Division District), le tirage de ce championnat sera réalisé ultérieurement afin de laisser le temps aux clubs d'inscrire des équipes supplémentaires.

21.07.2011 : esesaintjory.fr change de look !

Bah ça y est, la rentrée des classes approche et votre site préféré fait peau neuve !
En bref, le contenant se pare de ses plus beaux atours avec un habillage plus lumineux, une police de caractère plus "coulante" et une redéfinition de la charte graphique, tandis que le contenu essaye de se rapprocher au mieux de vos attentes avec la disparition de certaines rubriques dans le but de laisser la place à de nouvelles tendances plus dans l'air du temps !
Une nouvelle saison démarre donc chez esesaintjory.fr et si le volet sportif du clup connait pas mal de modifications chez les hommes en place, pas de panique car malgré son transfert sportif, Aly n'en a pas pour autant quitté l'équipe du site et il nous régalera donc toujours autant de ses interventions à la fois poilantes et réfléchies.
Nous avons déjà tous hâte que la saison redémarre afin de vous proposer une ribambelle d'infos, résultats, résumés, photos et autres anecdotes par racontables dans le but de vous divertir au mieux ! De nouvelles aventures nous attendent !

13.07.2011 : Bientôt le début de la préparation individuelle !

A peine vient-on de cloturer la saison 2010-2011 que la nouvelle s'apprête déjà à démarrer. Eh bah ouais, c'est comme ça !
C'est que la reprise des entraînements collectifs est fixée au lundi 8 août, 19h30. Alors pour se préparer à cette reprise, le nouveau coach saint-joryenne a fait confiance à Patrick Mouret pour concocter une petite préparation individuelle à ses joueurs afin qu'ils soient fin prêts à reprendre du collier en août !
Une préparation qui s'étale sur 3 semaines, à raison de 3 sorties par semaine, que chacun aura pu récupérer lors des entraînements qui se sont prolongés jusqu'au 30 juin, mais que nous allons égrenner ici au fur et à mesure afin de rafraîchir la mémoire de certains. Ainsi, vous trouverez chaque fin de semaine le programme de la semaine qui suit.
Et comme cette préparation démarre à compter du LUNDI 18 JUILLET, rentrons dés à présent dans le vif du sujet avec le programme de la SEMAINE 1 : Voilà pour cette première semaine de préparation. Les plus volontaires et les plus motivés seront certainement tentés d'en faire plus pour se sentir plus en forme lors de la reprise. Mais pour ceux qui ont coupé depuis longtemps ainsi que pour ceux qui n'ont pas pour habitude d'effectuer ce type d'efforts, attention aux risques de blessures (periostite notamment, surtout si vous courez sur du bitume) mais également au surentraînement qui peut conduire à un état de fatigue musculaire récurrent et qui conduira à vous "crâmer" prématurément !
Un seul conseil dans ce cas là : respectez les "doses" prescrites au moins pour la première semaine afin de préparer votre corps à encaisser la charge de travail. Si vous le sentez, vous pourrez alors pousser un peu plus les semaines suivantes !
Allez, bon courage à tous !!!!

Vieilles niouzes rassies !

Pour consulter et revenir sur les infos de la saison passée, c'est par ici que ça se passe !!!
Archives 2010-2011

Haut de page

ACCUEIL

Copyright "Brigate Rossoblu" 2010 - Tous droits réservés